Portail

Crédit image :
Carlos Delgado
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Portail baroque d'un palais privé à Brescia.

Le mot portail est employé pour désigner toute porte plus monumentale qu'une porte ordinaire. Le sens ancien était « grand panneau de bois servant de porte », puis dès le XVIIe siècle, on note les sens actuels restreints aux édifices religieux de « façade d'une église où est la porte principale » et « grande porte d'une église ou d'un temple ».

Étymologie

"Portail" est un dérivé du mot porte, par adjonction du suffixe -al (l'ancien pluriel était portaus[1]), ce suffixe a été confondu avec -ail, le pluriel étant analogue.

Types de portails

Il existe différents types de portails et il peut s'agir notamment :

  • d'une porte principale (permettant le plus souvent le passage des véhicules) pour entrer dans :
  • au sens architectural, d'une grande porte monumentale, notamment pour les édifices religieux pour lesquels cet élément permettant les cortèges a d'abord été créé avec ce nom différencié. Exemple : la cathédrale de Notre-Dame de Paris possède ses trois portails en façade Ouest.

Autres significations

Le terme "portail" peut également avoir une signification dérivée dans certains domaines :

Notes et références

  1. étymologie de portail, site du CNRTL

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes