Port sec

Un port sec (ou dry port) est un terminal intermodal directement connecté par route ou par chemin de fer à un port maritime, et fonctionnant comme un centre de transbordement de cargaisons maritimes vers des destinations à l'intérieur des terres.

En plus de leur rôle de transbordement des cargaisons, les ports secs peuvent aussi inclure des installations de stockage et de regroupement des marchandises, des centres de maintenance pour les transporteurs routiers ou ferrés et des services de dédouanement. L'emplacement de ces installations au niveau d'un port sec permet de gagner de l'espace pour le stockage et les services douaniers au niveau du port maritime lui-même.

Ports secs en Afrique

En juin 2020, l'Algérie annonce la fermeture progressive de ses 22 ports secs pour « non-respect des normes et conditions requises »[2].

Ports secs en Asie

Ports secs en Europe

Ports secs en Amérique Latine

  • Drapeau du Mexique - Port intérieur de Guanajuato - Silao, Mexique - Port sec le plus important d'Amérique Latine
  • Drapeau du Chili - Los Andes, Chili
  • Drapeau du Brésil - Brasilia, Brésil

Ports secs en Amérique du Nord

Voir aussi

Références