Pietro Carmignani

Pietro Carmignani
Image illustrative de l’article Pietro Carmignani
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Varèse Calcio (entraîneur des jeunes gardiens)
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (75 ans)
Lieu Altopascio (Italie)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 19641979
Poste Gardien de but puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Italie Stella Rossa Viareggio
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1964-1967Drapeau : Italie AC Côme047 0(0)
1967-1971Drapeau : Italie Varèse Calcio092 0(0)
1971-1972Drapeau : Italie Juventus FC037 0(0)
1972-1977Drapeau : Italie SSC Naples144 0(0)
1977-1979Drapeau : Italie AC Fiorentina010 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1982-1989Drapeau : Italie Parme ACadjoint
1989-1991Drapeau : Italie Milan ACgardiens
1991-1996Drapeau : Italie Italieadjoint
1996-1997Drapeau : Italie Milan ACadjoint
1998-1999Drapeau : Espagne Atlético de Madridadjoint
1999-2000Drapeau : Italie AS Livourne Calcio
2000-2007Drapeau : Italie Parme FC[1]
2007-2008Drapeau : Italie Varèse Calcioadjoint
2008Drapeau : Italie Varèse Calcio
2016-Drapeau : Italie Varèse Calciojeunes
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Pietro Carmignani (né le à Altopascio en Toscane) est un joueur de football italien, qui évoluait au poste de gardien de but, avant de devenir entraîneur.

Biographie

Joueur

Formé par le petit club de la Stella Rossa di Viareggio, il commence sa carrière avec le club de Côme alors en Serie C[2], puis fait ses débuts en Serie A en 1968 sous les couleurs de Varèse.

Le , il est acheté par la Juventus[3] pour remplacer Roberto Tancredi parti à Mantoue[2]. Pour sa première saison avec un grand club (où il dispute sa première rencontre le lors d'un nul contre Bari 1-1 en coupe), il remporte un scudetto en 1971-1972.

À la fin de cette saison victorieuse, il rejoint le Napoli où il suscite immédiatement le sympathie des tifosi napolitains qui le surnomment alors Gedeone[4]. C'est d'ailleurs durant cette période au Napoli qu'il se marie, avec une napolitaine[4]. Il y dispute cinq saisons de bon niveau en y jouant la quasi-totalité des matchs, remportant même une Coppa Italia en 1976[4].

Il part ensuite terminer sa carrière avec la Fiorentina, le grand club de sa région natale, où il joue notamment avec Giovanni Galli[4].

Entraîneur

Il commence sa carrière d'entraîneur à Parme où il devient l'adjoint d'Arrigo Sacchi (qui l'emmène également avec lui lors de sa période de sélectionneur de la Nazionale).

Il est par la suite appelé plusieurs à entraîner diverses équipes du club de Parme. En 2001/2002, après avoir remplacé sur le banc Daniel Passarella, il prend en charge l'équipe et remporte notamment son premier titre d'entraîneur, la Coppa Italia (battant en finale la Juventus). À la fin de la saison, il laisse Cesare Prandelli prendre les rênes du club, avant de la reprendre en main en 2004-2005 lorsqu'il prend la place de Silvio Baldini, réussissant à les sauver de la relégation après un match de barrage contre Bologne. Il entraîne également la Primavera de l'équipe.

En 2007-08, il devient l'adjoint de l'entraîneur de Varèse, avant d'en devenir ensuite l'entraîneur principal durant la première partie de la saison suivante (où il est limogé à la suite d'une défaite 3-2 lors du derby contre Côme[5]).

Palmarès

Joueur

Drapeau : Italie Varèse
 
Drapeau : Italie Juventus
 
Drapeau : Italie Naples

Entraîneur

Drapeau : Italie Parme

Notes et références

  1. Période durant laquelle il fut à tour de rôle entraîneur de l'équipe première, adjoint, et entraîneur de l'équipe de jeunes.
  2. a et b (it) Stampa Sera, éditions du 9 et 10 juillet 1971, page 9 archiviolastampa.it
  3. (it) « Poletti al Cagliari, Carmignani alla Juve », Emeroteca.coni.it,
  4. a b c et d Mimmo Carratelli, La grande Storia del Napoli, Gianni Marchesini Editore, pagina 199, (ISBN 978-88-88225-19-7)
  5. (it) M.Man, « Il Varese 1910 esonera Carmignani. Arriva Sannino », varesenews.it, (consulté le 16 avril 2012)

Liens externes