Paraboot

Paraboot
illustration de Paraboot

Création 1908
Dates clés 14-01-1939 immatriculation sté Richard Pontvert
Fondateurs Rémy Richard-Pontvert
Forme juridique SA à conseil d'administration
Siège social Saint Jean de Moirans
Drapeau de France France
Direction Michel Richard
Activité Fabrication de chaussures
Produits Chaussures
Sociétés sœurs Capuce
Effectif 139 au 08/2017
SIREN 060500147
Site web www.paraboot.com

Chiffre d'affaires 31 473 800 € au 31/08/2018[1]
Résultat net 1 635 800 € au 31/08/2018

Paraboot est une marque commerciale, propriété de l'entreprise française Richard Pontvert qui fabrique et commercialise des chaussures cousues.

Historique

En 1908, Rémy-Alexis Richard, fils de paysan, quitte l'usine de souliers dans laquelle il travaille, en Isère, pour tenter sa chance en tant que revendeur à Paris. Après avoir vendu sous le nom de Chaussures Extras, il dépose le nom Paraboot en 1927[2].

L'entreprise grossit rapidement : Julien, le fils du fondateur qui a pris les commandes, diversifie la production avec plusieurs gammes de chaussures, mais aussi des patins à glace. L'entreprise commence à rencontrer des difficultés financières au début des années 1970. Michel, petit-fils de Rémy-Alexis Richard, tente de redresser les comptes de l'entreprise, sans succès : après un dépôt de bilan en 1983, l'entreprise frôle de peu la faillite[3], puis réussit à se relancer. L'ouverture de boutiques Paraboot débute en 1988 et se poursuit rapidement[3]. Le premier magasin à l'étranger ouvre en Belgique en 1994.

2017 une nouvelle usine est construite[4].

Production

Historiquement, Paraboot disposait de deux usines dans la vallée de l'Isère, à Izeaux et à Fures. La fabrication a été regroupée en sur un nouveau site de plus de 11 000 m2, situé à Saint-Jean-de-Moirans, permettant à l'entreprise de moderniser son outil de production[5]. Ainsi, près de 100 employés fabriquent 200 000 paires de chaussures par an.

Chiffres clés

La société Capuce exploite les boutique (30 fin 2018) emploie 63 personnes (2016/2017)

L'entreprise, réalise près de 50 % de son chiffre d'affaires à l'export (Asie et Europe principalement)[7],[5].

Notes et références

  1. report des données du site societe.com consulté le 1 juillet 2019
  2. « Paraboot, paré pour l'aventure », lepoint.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mai 2018)
  3. a et b « Les chaussures Paraboot misent sur "Made in France" pour surmonter la crise », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mai 2018)
  4. Caroline Chalouin, « Paraboot va inaugurer... », le dauphiné,‎
  5. a et b « Paraboot en marche avec sa nouvelle usine de chaussures », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  6. « Paraboot concentre sa fabrication sur un seul site », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mai 2018)

Liens externes