Oswaldo Negri Jr.

Oswaldo Negri Jr.

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance São Paulo (Brésil)
Nationalité Drapeau du Brésil Brésilien
Site web negrijr.com
Carrière
Années d'activité Depuis 1986
Qualité Pilote automobile en endurance


Oswaldo Negri Jr., (Ozz Negri Jr.) né le à São Paulo au Brésil, est un pilote automobile brésilien.

Carrière

Crédit image :
Kevin Decherf from Nantes, France
licence CC BY-SA 2.0 🛈

En 2016, Oswaldo Negri Jr., toujours avec le Michael Shank Racing participa à l’intégralité du championnat WeatherTech SportsCar Championship et participa, grâce à l'invitation obtenu par son écurie[1], aux 24 Heures du Mans avec une Ligier JS P2-HPD dans la catégorie LMP2. La saison commença de la plus mauvaise des manières avec 2 abandons consécutifs aux 24 Heures de Daytona et aux 12 Heures de Sebring. L'écurie redressa ensuite la barre et remporta le Monterey Grand Prix et le Petit Le Mans. Il finira à une belle 4e place du championnat pilote. Pour ses 1ères 24 Heures du Mans, après avoir surmonté une sortie de piste lors de la journée d’essais d'avant course, il a pu voir, avec ses coéquipiers, la ligne d'arrivée en bouclant 345 tours pour finir 14e au classement général. Il est à noter que la voiture a mené la catégorie LMP2 en début de course[2].

En 2017, Oswaldo Negri Jr. continue avec le Michael Shank Racing mais change de monture pour piloter une Acura NSX GT3dans la catégorie GTD[3]. La saison a été assez décevante avec 5 abandons et avec comme meilleur classement une 5e place aux 24 Heures de Daytona et au Sports Car Classic.

En 2018, pour une première fois depuis de nombreuses années, Oswaldo Negri Jr. n'a pas fait partie d'un des équipages de l'écurie Michael Shank Racing. Ne parvenant pas à s'engager pour une saison complète dans le championnat WeatherTech SportsCar Championship, il participa à trois courses pour le compte de l'écurie Squadra Corse Garage Italia[4],[5]. Il obtient comme meilleur classement une 6e place aux Monterey Grand Prix. La fin de saison sera marquée par la première participation au championnat Asian Le Mans Series pour le compte de l'écurie suisse Spirit of Race aux mains d'une Ferrari 488 GT3[6]. Il finira avec ses coéquipiers toutes les courses pour finir vice-champion pilote du championnat avec comme meilleur classement une 2e place aux 4 Heures de Shanghai et aux 4 Heures de Fuji.

Palmarès

Championnat WeatherTech SportsCar

Année Écurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Classement Points
2014 Michael Shank Racing Ford EcoBoost Riley DP Ford Ecoboost 3,5 l V6 Turbo P DAY
12
SEB
9
LBH
DNF
LGA
DNF
BEL
4
WGL
7
MOS
5
IND
6
ELK
2
AUS
5
ATL
6
7e 281
2015 Michael Shank Racing avec Curb Agajanian Ligier JS P2 Honda HR28TT 2,8 l V6 Turbo P DAY
Abd.
SEB
Abd.
LBH
6
LGA]
3
BEL
2
WGL
Abd.
MOS
3
ELK
4
AUS
4
ATL
Abd.
6e 273
2016 Michael Shank Racing avec Curb Agajanian Ligier JS P2 Honda HR28TT 2,8 l V6 Turbo P DAY
Abd.
SEB
Abd.
LBH
7
LGA
1
BEL
5
WGL
3
MOS
6
ELK
4
AUS
6
ATL
1
4e 282
2017 Michael Shank Racing avec Curb Agajanian Acura NSX GT3 Acura 3,5 l V6 Turbo GTD DAY
5
SEB
8
LBH
Abd.
AUS
11
BEL
5
WGL
Abd.
MOS
10
LIM
9
ELK
Abd.
VIR
Abd.
LGA]
10
ATL
Abd.
13e 248
2018 Squadra Corse Garage Italia Ferrari 488 GT3 Ferrari F154CB 3,9 l V8 Turbo GTD DAY
SEB
MOH
BEL
WGL
Abd.
MOS
LIM
ELK
10
VIR
LGA
6
ATL
37e 59

Asian Le Mans Series

Année Écurie Voiture 1 2 3 4 Classement Points
2018-2019 No.51 Spirit of Race Ferrari 488 GT3 SHA
2
FUJ
2
THA
3
SEP
3
2e 67

European Le Mans Series

Année Ecurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 5 Classement Points
2015 Krohn Racing Ligier JS P2 Judd HK 3,6 l V8 Atmo LMP2 SIL
4
IMO
5
RBR LEC EST 13e 22

24 Heures du Mans

Année Écurie Copilotes Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2016 Michael Shank Racing Laurens Vanthoor
John Pew 
Ligier JS P2-HPD LMP2 345 14e 9e

Notes et références

  1. Basile Davoine, « Michael Shank Racing va honorer son invitation au Mans », motorsport.com, (consulté le )
  2. (en) Michael Shank Racing, « Michael Shank Racing runs ninth in Le Mans debut », motorsport.com, (consulté le )
  3. Florian Defet, « IMSA : Les pilotes des Acura NSX GT3 du Michael Shank Racing révélés ! », endurance24.fr, (consulté le )
  4. Florian Defet, « Watkins Glen : Ozz Negri sur la Ferrari 488 GT3 du Spirit Of Race », endurance24.fr, (consulté le )
  5. Florian Defet, « Un plateau de 42 autos pour les 6 Heures de Watkins Glen », endurance24.fr, (consulté le )
  6. Laurent Mercier, « Une Ferrari 488 GT3 pour Spirit of Race », sur endurance-info.com, (consulté le )

Liens externes