Nipson anomemata me monan opsin

Nipson anomemata me monan opsin ou, dans la version d'origine, Νίψον ἀνομήματα, μὴ μόναν ὄψιν est un palindrome inscrit en grec ancien au-dessus d'une fontaine d'eau bénite, ou baptistère[1], à l'extérieur de l'église Sainte-Sophie à Constantinople.

La phrase signifie « Lavez mes péchés et pas seulement mon visage » et est attribuée à Grégoire de Nazianze[2], théologien et docteur de l'Église du IVe siècle.

Cette phrase est fréquemment inscrite sur les monastères ou les églises[3]. Elle est également inscrite sur des fontaines de l'actuelle Turquie[4].

Palindrome ambigramme ΝΙΨΟΝ ΑΝΟΜΗΜΑΤΑ ΜΗ ΜΟΝΑΝ ΟΨΙΝ (Nipson anomemata me monan opsin, Lave mes péchés, pas seulement mon visage) inscrit en grec ancien au-dessus d'une fontaine d'eau bénite, à l'extérieur de l'église Sainte-Sophie à Constantinople

Reprise de la phrase

En Turquie

En France

En Grande-Bretagne

  • Dans l'abbaye de Tewkesbury (Gloucestershire) ;
  • Dans l'église St Ethelburga-the-Virgin within Bishopsgate ;
  • Sur les fonts baptismaux de St. Mary's Church à Nottingham.

À La Barbade

En Grèce

Notes et références

  1. Etienne Gabriel Peignot, Amusemens philologiques ou varietes en tous genres, , 400 p. (lire en ligne), p. 81
  2. Alex Preminger, Terry V.F. Brogan, et Frank J. Warnke, The New Princeton Encyclopedia of Poetry and Poetics, 3e éd., Princeton University Press, 1993, (ISBN 0-691-02123-6), p. 874.
  3. (en) Alex Preminger, Princeton Encyclopaedia of Poetry and Poetics, (lire en ligne), p. 596
  4. (en) Martha Barnette, A Garden of Words, ASJA Press, (lire en ligne), p. 52