Mr. Bad Guy

Mr. Bad Guy

Album de Freddie Mercury
Sortie
Enregistré 1983 - janvier 1985
Drapeau : Allemagne Studios Musicland, Munich
Durée 40:41
Genre Pop rock, disco, dance
Producteur Freddie Mercury, Reinhold Mack
Label Drapeau : Royaume-Uni CBS
Drapeau : États-Unis Columbia
Critique

AllMusic 4.5 étoiles sur 5
Ed Rivadavia (A)
Rolling Stone 4.5 étoiles sur 5
Tim Holmes (A)

Albums de Freddie Mercury

Singles

  1. I Was Born to Love You
    Sortie : 9 avril 1985
  2. Made In Heaven
    Sortie : 1er juillet 1985
  3. Living on My Own
    Sortie : 2 septembre 1985
  4. Love Me Like There's No Tomorrow
    Sortie : 18 novembre 1985

Mr. Bad Guy est le premier album solo de Freddie Mercury, chanteur du groupe britannique Queen. Il est sorti en 1985, pendant une période où Queen avait choisi d'être inactif pour laisser chacun de ses membres travailler à ses projets solos. Malgré une 6e place dans les charts britanniques et un disque d'or[1], l'album rencontre un échec commercial[2],[3], notamment aux États-Unis[4].

Living On My Own est sorti à nouveau en 1993 sous la forme d'un remix (sept remixes ont été faits par les No More Brothers), alors que deux chansons, I Was Born To Love You et Made in Heaven ont été retravaillées par les membres survivants de Queen après le décès de Mercury pour être intégrées dans l'album Made In Heaven sorti en 1995. À l'origine, l'album aurait dû s'appeler Made in Heaven[5] .

Titres de l’album

Toutes les chansons ont été écrites par Freddie Mercury.

  1. Let's Turn It On – 3:42
  2. Made in Heaven – 4:05
  3. I Was Born to Love You – 3:38
  4. Foolin' Around – 3:29
  5. Your Kind Of Lover – 3:32
  6. Mr. Bad Guy – 4:09
  7. Man Made Paradise – 4:08
  8. There Must Be More To Life Than This – 3:00
  9. Living on My Own – 3:23
  10. My Love Is Dangerous – 3:42
  11. Love Me Like There's No Tomorrow – 3:46

Bonus sur le CD :

  1. Let's Turn It On (Extended Version) - 5:07
  2. I Was Born To Love You (Extended Version) - 7:03
  3. Living On My Own (Extended Version) - 6:39

Personnel

  • Freddie Mercury – chant, piano, synthétiseur
  • Fred Mandel – piano, synthétiseur, guitare
  • Paul Vincent – guitare
  • Curt Cress – drums
  • Stephan Wissnet – basse
  • Jo Burt – basse sur Man Made Paradise
  • Rainer Pietsch – arrangement sur Mr. Bad Guy
  • Reinhold Mack et Stephan Wissnet – programmation percussions
  • Reinhold Mack, assisté par Stephan Wissnet – ingénieur du son
  • The Artful Dodger – artwork
  • A. Sawa – photographies

Classements

Classement (1985) Meilleure
place
Semaines
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[6] 11 21
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[7] 38 10
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[8] 23 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[9] 159 6
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[10] 20 21
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[11] 13 7
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[12] 17 4
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[13] 6 23
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[14] 20 3
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[15] 14 6

Certification

Région Certification Ventes/Streams
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[16] Disque d'or Or 100 000^

*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification

Contributions des autres membres de Queen

Dans une entrée de son blog datée du , Brian May déclare que Freddie Mercury a reçu la contribution des trois autres membres de Queen sur plusieurs chansons, et ce bien que la pochette de l'album déclare en substance que Mercury « remercie les autres membres d'être restés à l'écart du projet »[17].

Notes et références

  1. https://www.bpi.co.uk/brit-certified
  2. (en) Blabbermouth, « The Great Pretender - FREDDIE MERCURY », sur BLABBERMOUTH.NET, (consulté le 23 août 2020).
  3. « Freddie Mercury, The Great Pretender », sur nouvelobs.com, L'Obs, (consulté le 23 août 2020).
  4. (en) Mark Blake, CAMION BLANC : QUEEN Toute l'histoire, 447 p. (ISBN 978-2-35779-325-5, lire en ligne), p. 336.
  5. (en) « Freddie Mercury interview (1985) », YouTube (consulté le 3 août 2011)
  6. (de) Charts.de – Freddie Mercury – Mr. Bad Guy. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 3 juillet 2017.
  7. (en) David Kent, Australian Chart Book 1970–1992, St Ives, NSW, Australian Chart Book, (ISBN 0-646-11917-6)
  8. (de) Austriancharts.at – Freddie Mercury – Mr. Bad Guy. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 3 juillet 2017.
  9. (en) Freddie Mercury - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 3 juillet 2017.
  10. (en) « Queen International Album Chart Positions », sur pcpki.com (consulté le 3 juillet 2017)
  11. (en) Norwegiancharts.com – Freddie Mercury – Mr. Bad Guy. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 3 juillet 2017.
  12. (nl) Dutchcharts.nl – Freddie Mercury – Mr. Bad Guy. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 3 juillet 2017.
  13. (en) Official Albums Chart Top 100. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 3 juillet 2017.
  14. (en) Swedishcharts.com – Freddie Mercury – Mr. Bad Guy. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 3 juillet 2017.
  15. (en) Swisscharts.com – Freddie Mercury – Mr. Bad Guy. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 3 juillet 2017.
  16. (en) « Royaume-Uni album certifications – Freddie Mercury – Mr Bad Guy », British Phonographic Industry Enter Mr Bad Guy in the field Search. Select titre in the field Search by. Select album in the field By Format. Click Go
  17. (en) « Brian's Soapbox : FREDDIE'S SOLO WORK AND 2006 "BEST OF" RELEASE », sur Brianmay.com à partir d'Archive.is, (consulté le 6 janvier 2020) : « There's always a tiny bit of pique inside us, I think, as well ... Freddie's solo stuff took him away from us, and although the rest of us all helped him on many tracks ... he put on the sleeve something like "thanks to Roger Brian and John for staying out of this" ... actually nothing had been further from the truth. »

Liens externes