Queen + Paul Rodgers Tour

Queen + Paul Rodgers Tour
Tournée par Queen + Paul Rodgers
Album promu Aucun
Date de début
Date de fin
Nb. de concerts 1 date en Afrique du Sud
32 dates en Europe
26 dates en Amérique du Nord
1 date à Aruba
6 dates au Japon
66 dates en tout
Pays visités Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Europe Europe
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Drapeau d'Aruba Aruba
Drapeau du Japon Japon

Tournées par Queen + Paul Rodgers

Queen + Paul Rodgers Tour était une tournée mondiale du groupe nouvellement formé Queen + Paul Rodgers, composé de Brian May et Roger Taylor (respectivement guitariste et batteur du groupe britannique Queen) et du chanteur Paul Rodgers. Il s'agit de la première tournée de Queen depuis 1986 et le décès de son chanteur Freddie Mercury en 1991. Le bassiste de Queen, John Deacon, n'a également pas participé à la tournée, puisqu'étant en retraite musicale depuis 1997.

Un album live est sorti par la suite en CD et DVD, tiré du concert donné à Sheffield le .

Origine

Queen + Paul Rodgers à Koln.

Le , Brian May participait à un concert marquant le 50e anniversaire de la fameuse guitare Fender Stratocaster, en compagnie de plusieurs autres artistes. Pour la première fois, il se produisit avec Paul Rodgers, chanteur de Free et Bad Company, afin d'interpréter un classique de Free, All Right Now.

Après ce concert, Brian expliqua que leur duo créa une certaine alchimie. Par la suite, il invita Paul Rodgers lorsque Queen fut introduit au Music Hall of Fame en Grande-Bretagne. Une fois encore, l'alchimie fonctionne et par la suite, Roger Taylor annonça, le , lors de l'émission Wetten, dass…? sur une télévision allemande, que Queen partirait en tournée en 2005 accompagné de Paul Rodgers[1]. La tournée ne devait à l'origine comprendre que certains pays en Europe et le concert 46664 de cette année. Cependant, à la fin de la tournée européenne, de nouvelles dates aux États-Unis et au Japon furent ajoutées, puis une tournée complète aux États-Unis pour l'année 2006.

Liste des morceaux interprétés

2005

  1. Lose Yourself
  2. Reachin' Out
  3. Tie Your Mother Down
  4. I Want to Break Free
  5. Fat Bottomed Girls
  6. Wishing Well
  7. Crazy Little Thing Called Love
  8. Say It's Not True
  9. '39
  10. Love of My Life
  11. Hammer to Fall (slow/fast)
  12. Feel Like Makin' Love
  13. Let There Be Drums
  14. I'm in Love With My Car
  15. Brighton Rock Solo
  16. Last Horizon
  17. These Are the Days of Our Lives
  18. Radio Ga Ga
  19. Can't Get Enough
  20. A Kind of Magic
  21. I Want It All
  22. Bohemian Rhapsody

Rappel :

  1. The Show Must Go On
  2. All Right Now
  3. We Will Rock You
  4. We Are the Champions
  5. God Save the Queen

Autres chansons

  • Little Bit of Love (lors des six premiers concerts)
  • Seagull (lors des six premiers concerts)
  • Another One Bites the Dust (à partir de Birmingham)
  • Under Pressure (durant six concerts en Angleterre et en Irlande)
  • 'Fire and Water (Belfast, Dublin et Tokyo)
  • Long Away (un vers – Pesaro, Budapest, Yokohama, Nagoya, Fukuoka)
  • Tavaszi Szél Vizet Áraszt (extrait – Budapest)
  • '39 – deux vers (première fois à Leipzig, puis presque tous les concerts)
  • Danube Waltz (pendant le solo de guitare à Vienne)
  • Molly Malone (pendant le solo de guitare à Dublin)
  • Sakura (pendant le solo de guitare à Tokyo)
  • Sunshine of Your Love (extrait – Newcastle)
  • Imagine (Hyde Park)
  • Bad Company (Aruba, aux États-Unis, deux concerts au Japon)
  • Rock 'n' Roll Fantasy (Aruba, aux États-Unis)
  • Teo Torriatte (au Japon)
  • I Was Born to Love You (au Japon)

2006

  1. Lose Yourself
  2. Reachin' Out
  3. Tie Your Mother Down'
  4. Fat Bottomed Girls
  5. Can't Get Enough
  6. Take Love
  7. Crazy Little Thing Called Love
  8. Love of My Life
  9. Hammer to Fall fast
  10. Feel Like Makin' Love
  11. Let There Be Drums
  12. I'm in Love With My Car
  13. Guitar solo
  14. Last Horizon
  15. Bad Company
  16. Dragon Attack
  17. These Are the Days of Our Lives
  18. Radio Ga Ga
  19. Under Pressure
  20. The Show Must Go On
  21. Bohemian Rhapsody

Rappel :

  1. We Will Rock You
  2. All Right Now
  3. We Are the Champions
  4. God Save the Queen

Autres chansons

Dates de la tournée

Date Ville Pays Lieu Première partie Spectateurs
Afrique du Sud
George Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Fancourt 20 000
Europe
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Brixton Academy 4 500
Paris Drapeau de la France France Le Zénith 6 932
Madrid Drapeau de l'Espagne Espagne Palacio de los Deportes 14 000
Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne Palau Sant Jordi 18 000
Rome Drapeau de l'Italie Italie Palalottomatica 9 400
Milan Drapeau de l'Italie Italie Datch Forum di Assago 13 000
Florence Drapeau de l'Italie Italie Nelson Mandela Forum 10 000
Pesaro Drapeau de l'Italie Italie BPA Palas 11 000
Bâle Drapeau de la Suisse Suisse St. Jakobshalle 9 000
Vienne Drapeau de l'Autriche Autriche Stadthalle 11 000
Munich Drapeau de l'Allemagne Allemagne Olympiahalle 10 000
Gdańsk Drapeau de la Pologne Pologne Hala Olivia 15 783
Prague Drapeau de la République tchèque République tchèque Sazka Arena 15 783
Leipzig Drapeau de l'Allemagne Allemagne Leipzig Arena 11 000
Francfort Drapeau de l'Allemagne Allemagne Festhalle 10 000
Anvers Drapeau de la Belgique Belgique Sportpaleis 18 000
Budapest Drapeau de la Hongrie Hongrie Budapest Sports Arena 12 000
Dortmund Drapeau de l'Allemagne Allemagne Westfalenhalle 9 000
Rotterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Ahoy Hall 10 500
Hambourg Drapeau de l'Allemagne Allemagne Color Line Arena 16 000
Stockholm Drapeau de la Suède Suède Globen 10 000
Newcastle Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Metro Radio Arena 10 000
Manchester Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni MEN Arena 17 000
Birmingham Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni NEC Arena 12 000
Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles International 10 000
Sheffield Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Hallam FM Arena 12 000
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Wembley Arena 12 000
Belfast Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord Odyssey Arena 8 000
Dublin Drapeau de l'Irlande Irlande Point Theatre 7 500
Lisbonne Drapeau du Portugal Portugal Estádio do Restelo Hands on Approach, The Fingertips 29 000
Cologne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Rhein-Energie Stadion 26 700
Arnhem Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Gelredome Krezip 30 000
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Hyde Park Razorlight, Peter Kay 60 000
Aruba & États-Unis
Oranjestad Drapeau d'Aruba Aruba Entertainment Left 5 000
East Rutherford Drapeau des États-Unis États-Unis Continental Airlines Arena 15 000
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Hollywood Bowl 16 305
Japon
Saitama Drapeau du Japon Japon Saitama Super Arena 26 500
Saitama Drapeau du Japon Japon Saitama Super Arena 26 500
Yokohama Drapeau du Japon Japon Yokohama Arena 16 500
Yokohama Drapeau du Japon Japon Yokohama Arena 16 500
Nagoya Drapeau du Japon Japon Nagoya Dome 16 500
Fukuoka Drapeau du Japon Japon Fukuoka Dome 16 000
Amérique du Nord
Miami Drapeau des États-Unis États-Unis American Airlines Arena 14 602
Jacksonville Drapeau des États-Unis États-Unis Veterans Memorial Arena 4 560
Duluth Drapeau des États-Unis États-Unis Gwinnett Center 9 060
Washington Drapeau des États-Unis États-Unis MCI Center 13 460
Worcester Drapeau des États-Unis États-Unis DCU Center 13 00
Uniondale Drapeau des États-Unis États-Unis Nassau Coliseum 8 100
Philadelphia Drapeau des États-Unis États-Unis Wachovia Spectrum 12 168
Toronto Drapeau du Canada Canada Air Canada Centre 11 279
Buffalo Drapeau des États-Unis États-Unis HSBC Arena 8 581
Pittsburgh Drapeau des États-Unis États-Unis Mellon Arena 5 021
Cleveland Drapeau des États-Unis États-Unis Quicken Loans Arena 8 440
Rosemont (Illinois) Drapeau des États-Unis États-Unis Allstate Arena 7 441
Auburn Hills Drapeau des États-Unis États-Unis Palace of Auburn Hills 13 303
Saint Paul Drapeau des États-Unis États-Unis Xcel Energy Center 7 923
Milwaukee Drapeau des États-Unis États-Unis Bradley Center 6 692
Glendale Drapeau des États-Unis États-Unis Glendale Arena 8 345
San Diego Drapeau des États-Unis États-Unis Cox Arena 6 030
Anaheim Drapeau des États-Unis États-Unis Arrowhead Pond 6 439
San José Drapeau des États-Unis États-Unis HP Pavilion Left 8 805
Las Vegas Drapeau des États-Unis États-Unis MGM Grand Arena 14 566
Seattle Drapeau des États-Unis États-Unis Key Arena 8 363
Portland Drapeau des États-Unis États-Unis Rose Garden Arena 11 565
Vancouver Drapeau du Canada Canada Pacific Coliseum 13 767
Las Vegas Drapeau des États-Unis États-Unis Mandalay Bay Events Center

Déroulement de la tournée

Tournée 2005

Brian May jouant durant la tournée.

La tournée 2005 fut plein de petits changements dans la setlist, principalement dus à la condition de la voix de Paul Rodgers. Pour cette raison, certaines des chansons de ses groupes précédents Free et Bad Company disparurent fréquemment, alors que d'autres chansons issues du répertoire de Queen furent chantées par Brian May, Roger Taylor ou Paul Rodgers, comme Hammer To Fall ou I Want It All.

Certains passages de I Want To Break Free furent chantés par le public, tout comme lorsque Queen était en tournée avec Freddie Mercury. Bohemian Rhapsody était en fait un duo virtuel entre Paul Rodgers qui chantait la partie rock et Freddie Mercury (grâce à la vidéo et des extraits du concert de Wembley de 1986) qui chantait les autres parties.

Tournée 2006

Si la tournée de 2005 était pleine de surprises dues aux problèmes de voix de Paul Rodgers entrainant plusieurs changements dans la setlist, celle de 2006 en Amérique du Nord se révéla assez peu surprenante. Peu de changements dans les chansons, des concerts plus courts que l'année précédente, un public qui répondit moins bien au groupe lors des shows (ce qui rappelle assez le concert de Montréal en 1981 sorti en DVD, où le public semblait assez mou), plusieurs éléments firent de la tournée nord-américaine un moins bon spectacle. En outre, les salles étaient rarement remplies au maximum de leur capacité.

Heureusement, cela est contrebalancé par deux nouvelles chansons rajoutées à la setlist : Take Love, que Paul Rodgers avait récemment écrit pour le groupe, et Dragon Attack, une chanson tirée de l'album de Queen The Game, sorti en 1980.

Les différents concerts

Londres

Lors de la deuxième date de la tournée le , une personne dans le public suggère à Brian May de chanter '39 alors qu'elle n'était à l'origine pas prévue dans la setlist. Brian May l'interpréta néanmoins, et la chanson resta dans les setlists des concerts suivants.

Rome

À la suite du décès du pape Jean-Paul II survenu deux jours plus tôt, le concert du à Rome débuta avec une minute de silence. Les deux autres concerts italiens de la tournée à Milan et à Florence commencèrent également avec cette minute de silence en son hommage.

Francfort

À partir de Francfort (concert du et durant presque tous les concerts qui suivirent, Roger Taylor essaya de sensibiliser le public en l'encourageant à utiliser des préservatifs, le plus souvent en faisant des blagues comme « j'en porte un moi-même en ce moment ». En général, le public lui répondit en jetant des préservatifs sur la scène.

Manchester

C'est lors du concert du à Manchester que la chanson Under Pressure a été introduite au public par Peter Kay et Patrick McGuinness, deux célèbres comédiens britanniques, qui chantèrent également ke refrain de Max & Paddy et des extraits d'Amarillo, une chanson country.

Sheffield

Le concert du est enregistré pour une sortie ultérieure en CD et DVD. Cependant, deux chansons interprétées ce soir n'y sont pas intégrés : Lose Yourself et Under Pressure. Brian May avait dit, à la suite de plusieurs critiques, qu'il valait mieux mal jouer Under Pressure que ne pas la jouer du tout.

La mère de Freddie Mercury était présente ce soir-là. Brian lui dédicaça la chanson Love of My Life, plutôt qu'à Freddie lui-même à qui il l'a dédicace habituellement.

Cologne

Le , le casting entier de la comédie musicale We Will Rock You (troupe de Cologne) rejoint le groupe à la fin du concert pour interpréter avec eux les deux dernières chansons, We Will Rock You et We Are The Champions.

Hyde Park

Le concert du à Hyde Park était prévu à l'origine le 8 juillet mais a été repoussé au 15, à cause des attentats terroristes sur Londres le 7 juillet.

Anaheim

Lors du concert d'Anaheim le , Taylor Hawkins en personne, batteur des Foo Fighters, apporte sa fameuse Red Special à Brian May sur la scène, tâche normalement dévolue à l'un des roadies. Cette apparition était totalement imprévue et Brian May fut surpris de le voir.

San José

Deux jours plus tard à San José, le , deux autres stars du hard rock étaient présentes. Avant d'entamer Hammer To Fall, Brian May dit au micro : « Are you ready to rock? We have a couple of guys here tonight that really know how to rock. We dedicate this next song to a couple of the guys from Metallica that are here tonight. » (« Vous êtes prêts pour le rock ? On a deux gars ici ce soir qui savent vraiment ce qu'est le rock. On dédicace la prochaine chanson à ces deux gars de Metallica ici ce soir. »)

Effectivement, James Hetfield et Kirk Hammett se trouvaient à la table de mixage et semblaient beaucoup apprécier le concert.

Las Vegas

Le dernier concert de la tournée Queen + Paul Rodgers est en fait un mini-concert de cinq chansons, donné au fameux Mandalay Bay (bien connu des aficionados des Experts) et retransmis à la télévision sur la chaîne VH1[2]. Avec Judas Priest, Def Leppard et Kiss, Queen sont les premiers à entrer au tout nouveau VH1 Rock Honors de Las Vegas.

Certaines des cinq chansons sont interprétées avec d'autres artistes, notamment :

  • Tie Your Mother Down (avec les Foo Fighters)
  • Under Pressure (qui ne fut pas diffusée à la télévision)
  • The Show Must Go On
  • We Will Rock You (avec pas moins de trois batteurs : Roger Taylor, Dave Grohl de Nirvana et Taylor Hawkins des Foo Fighters)
  • We Are The Champions (avec les Foo Fighters)

Personnel

Extras

  • Spike Edney – claviers, chœurs
  • Danny Miranda - guitare basse, guitare acoustique, chœurs
  • Jamie Moses - guitare rhythmique, chœurs

Liens externes

Notes et références