Liste d'élections en 2019

Chronologies
Années :
2016 2017 2018  2019  2020 2021 2022
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Liste d'élections
2016 2017 2018  2019  2020 2021 2022
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit • Échecs • Économie • Élections Fantasy Football Informatique Jeu • Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie • Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie des élections

Cet article recense les élections prévues pour l'année 2019. Il inclut les élections législatives et présidentielles dans les États souverains et leurs territoires autonomes, ainsi que les référendums et certaines élections infranationales.

Par mois

 : Scrutins nationaux (liste complète)
 : Scrutins infranationaux (liste non exhaustive)

Janvier

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau de la Malaisie Malaisie Royale Scrutin indirect Abdullah Shah est élu 16e roi de Malaisie.

Février

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau du Salvador Salvador Présidentielle La Constitution ne permet pas au président d'effectuer deux mandats consécutifs ; le président sortant Salvador Sánchez Cerén (FMLN : gauche) n'est donc pas candidat. Alternance. Nayib Bukele (Grande alliance pour l'unité nationale : centre-droit) est élu dès le premier tour avec, selon les résultats provisoires, 53,5 % des voix face aux trois autres candidats. Il ne dispose toutefois pas de majorité à l'Assemblée législative issue des élections de 2018.
Drapeau de la Suisse Suisse Votation Une initiative contre l'étalement urbain est soumise à la votation. L'initiative est largement rejetée par 63,7 % des votants et la totalité des cantons.
Flag of Abruzzo.svg Abruzzes Régionales Région italienne La coalition de centre-droit italienne de Marco Marsilio remporte l'élection et rafle 17 sièges avec 49,19 % des votes, soit la majorité absolue des sièges. La Ligue, parti d’extrême droite, incluse dans la coalition, obtient le résultat le plus important avec 27,53 %, soit 10 sièges. La coalition de centre-gauche de Giovanni Legnini perd l'élection et ne remporte que 5 sièges, soit 12 de moins que dans le conseil sortant. Le Mouvement 5 étoiles obtient 7 sièges, soit un siège supplémentaire.
Drapeau du Nigeria Nigeria Présidentielle, législatives et sénatoriales D'après les résultats provisoires, le président Muhammadu Buhari (Congrès progressiste : conservateur, social-libéral) est réélu avec quelque 56 % des voix face à soixante-douze autres candidats, dont notamment Atiku Abubakar (Parti démocratique populaire : conservateur, libéral en économie ; 41 %).

Le congrès progressiste remporte la majorité absolue dans les deux chambres.

Flag of Sardinia, Italy.svg Sardaigne Régionales Région italienne à statut spécial La coalition de centre-droit italienne de Christian Solinas remporte l'élection, obtenant 36 sièges et 47,81 % des voix. La coalition de centre-gauche de Massimo Zedda obtient 18 sièges et 32,93% des voix, soit 12 sièges de moins qu'à l'élection précédente. La liste du Mouvement 5 étoiles de Francesco Desogus fait son entrée au parlement, obtenant 6 sièges avec 11,18 % des voix.
Drapeau de Cuba Cuba Référendum constitutionnel Les citoyens sont appelés à se prononcer pour ou contre un projet de nouvelle Constitution, qui reconnaît la propriété privée et limite à deux mandats l'exercice de la présidence de la République La nouvelle constitution est approuvée par 86,9 % des votants, pour une participation de 84,4 % des inscrits.
Drapeau de la Moldavie Moldavie Législatives et référendum Le référendum, consultatif, porte sur une réduction de 101 à 61 du nombre de députés, et sur la possibilité de révoquer le mandat des députés. Parlement sans majorité. Le Parti des socialistes (gauche en matière économique, conservateur sur le plan sociétal, pro-russe) obtient la majorité relative avec un tiers des sièges, devançant de peu le Parti démocrate (centre-gauche pro-européen) au pouvoir. Le Parti libéral (centre-droit libéral-conservateur et pro-européen), partenaire de coalition des démocrates, perd tous ses sièges, tout comme le Parti des communistes, jusque là troisième force au Parlement. La coalition Parti action et solidarité (PAS)-Plateforme vérité et dignité (PVD) (centre-droit social-libéral, pro-européen) et le parti Șor (droite conservatrice pro-russe) font leur entrée au parlement en arrivant respectivement en troisième et quatrième position.

Après des mois d'impasse, le Parti des socialistes et l'alliance PAS/PVD s'accordent en juin pour former un gouvernement de coalition, avec Maia Sandu (PAS) pour Première ministre. La Cour constitutionnelle toutefois, faisant valoir que cet accord de gouvernement a été finalisé le lendemain de la date butoir, invalide la nomination de Maia Sandu et ordonne la tenue d'élections législatives anticipées. Le pays connaît alors une crise constitutionnelle, qui s'achève avec la confirmation du gouvernement de Maia Sandu.
Quant aux résultats des référendums : Les deux propositions sur la réduction du nombre de parlementaires et le référendum révocatoire sont approuvées avec respectivement 73,7% et 80,0% des voix.

Drapeau du Sénégal Sénégal Présidentielle D'après les résultats officiels provisoires, le président sortant Macky Sall (Alliance pour la République : centriste, libéral) est réélu dès le premier tour avec quelque 58 % des voix.
Drapeau des Îles Vierges britanniques Îles Vierges britanniques Législatives Territoire britannique d'outre-mer Le scrutin donne lieu à une alternance. Le Parti des îles Vierges (VIP) remporte huit des treize sièges à pourvoir, tandis que le Parti démocratique national (NDP), au pouvoir, n'en décroche que trois, contre sept auparavant. Andrew Fahie (VIP) devient Premier ministre.

Mars

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau de l'Estonie Estonie Législatives Parlement sans majorité. Le Parti de la réforme (centre-droit libéral) demeure le principal parti avec un tiers des sièges, juste devant le Parti du centre (centre-gauche social-libéral, au pouvoir). La coalition gouvernementale du Parti du centre, de Pro Patria (conservateur) et du Parti social-démocrate (centre-gauche) perd sa majorité absolue des sièges. Le seul autre parti représenté au Parlement est le Parti populaire conservateur (droite national-conservatrice, eurosceptique, anti-russe et populiste), qui progresse très nettement pour prendre la troisième place avec près d'un cinquième des sièges.
Jüri Ratas (Parti du centre) demeure Premier ministre, formant un gouvernement de coalition de centre-droit et de droite avec Pro Patria et le Parti populaire conservateur.
Drapeau des États fédérés de Micronésie États fédérés de Micronésie Législatives Il n'existe pas de partis politiques en Micronésie, et tous les élus siègent donc sans étiquette. Le président de la République sortant, Peter Christian, échoue à être élu sénateur, et ne peut donc briguer de nouveau mandat à la tête de l'État. En mai, les sénateurs élisent David Panuelo à la présidence de la République.
Référendum Le référendum porte sur la tenue d'une convention constitutionnelle, comme la constitution le prévoit au moins tous les dix ans. Le référendum est approuvé par 60,84 % des votants. Une élection devra par conséquent avoir lieu pour choisir les délégués de la convention, et les amendements proposés par elle devront par la suite être approuvés individuellement par référendum.
Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord Législatives La Corée du Nord est un État totalitaire à parti unique. Aucune candidature d'opposition n'est possible. Les autorités présentent un candidat unique par circonscription, que les électeurs sont appelés à approuver. Le vote n'étant pas secret, voter contre le candidat proposé n'est, dans la pratique, pas autorisé. Les autorités affirment que tous les candidats ont obtenu 100 % de suffrages favorables, et que tous les électeurs présents dans le pays au moment du scrutin ont participé au vote.
L'Assemblée issue de ces élections réélit Kim Jong-un (Parti du travail : juche, socialisme autoritaire, nationalisme ethnique) à la présidence de la Commission des affaires de l'État, remplace Kim Yong-nam (âgé de 91 ans) par Choe Ryong-hae à la présidence du Présidium de l'Assemblée (poste équivalant en principe à celui de chef d'État), et remplace Pak Pong-ju (âgé de 80 ans) par Kim Jae-ryong au poste de Premier ministre.
Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau Législatives Parlement sans majorité. Le Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (gauche) recule et perd de peu la majorité absolue des sièges. Le nouveau Mouvement pour l'alternance démocratique G-15 devance le Parti du renouveau social (centre-gauche) pour devenir, avec un quart des sièges, la deuxième force à l'Assemblée nationale populaire.

Aristides Gomes (PAIGC) demeure premier ministre

Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo Sénatoriales Élections indirectes par les membres des assemblées provinciales. Elles font suite aux élections présidentielle et législatives de décembre 2018. D'après les estimations, le Front commun pour le Congo, bâti autour du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (centre-gauche, parti de l'ancien président Joseph Kabila) remporterait la majorité des sièges. Les résultats obtenus par l'Union pour la démocratie et le progrès social (centre-gauche, parti du nouveau président Félix Tshisekedi), seraient très mauvais. Le scrutin est entaché de « soupçons de corruption ». Le 18 mars, le président Tshisekedi suspend les nominations de sénateurs, reporte sine die l'élection des gouverneurs, et ordonne au procureur général d'enquêter sur les allégations d'achat de voix. La suspension sera finalement levée le 29 mars.
Drapeau de Monaco Monaco Municipales De nouveau seule en lice, la liste évolution communale remporte l'intégralité des sièges de l'unique commune de Monaco.
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Provinciales Les conseillers provinciaux élisent le 27 mai les membres du Sénat. Le scrutin est marqué par l'arrivée en tête des suffrages du parti conservateur Forum pour la démocratie. Le cabinet Rutte III de la coalition quadripartite (VVD-CDA-D66-CU) devrait perdre sa majorité au Sénat.
Drapeau des Comores Comores Présidentielle Le gouvernement a fait modifier la constitution par référendum en juillet 2018 pour permettre au président de se représenter. Les candidats des partis d'opposition voient leur candidature invalidée par la Cour suprême. Azali Assoumani (Convention pour le Renouveau des Comores : centre-gauche) est réélu avec 60,8 % des voix dès le premier tour, face à douze candidats sans étiquette politique et considérés comme mineurs. L’opposition conteste les résultats. Des violences post-électorales font trois morts.
Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein Municipales Le Parti progressiste des citoyens (droite) arrive en tête du scrutin, suivi par l'union patriotique (centre droit) et par la liste libre (centre gauche). Dans les cantons de Vaduz, Triesen et Eschen, un second tour est nécessaire.
Flag of Basilicata.svg Basilicate Régionales Région italienne Le scrutin donne lieu a une alternance. La Coalition de centre-gauche menée par le parti démocrate cède le pouvoir à la coalition de centre-droit menée par la Ligue. Vito Bardi, du parti Forza Italia, devient président de la région.
Drapeau de la Thaïlande Thaïlande Législatives Le parlement élu en 2014 a été dissout après le coup d'État de mai 2014 et remplacé par une assemblée nommée par la junte.
Le Premier ministre doit être choisi par un corps électoral composé des 500 membres de la Chambre des représentants, élus via ce scrutin, et des 250 membres du Sénat, nommés par la junte.
Parlement sans majorité. Le parti Pheu Thai (centre-gauche, progressiste, laïc, populiste) est en tête avec un peu plus d'un quart des sièges à la Chambre des représentants. Il y devance le Palang Pracharat (droite national-conservatrice, parti de la junte), qui remporte un peu moins d'un quart des sièges.

Prayut Chan-o-cha (Palang Pracharat) est réélu premier ministre grâce au voix des sénateurs.

Drapeau de Tristan da Cunha Tristan da Cunha Législatives Territoire britannique d'outre-mer Aucun parti politique n'existant sur l'île, l'ensemble des élus sont indépendants. Le scrutin voit un renouvellement important des membres du Conseil, seul un conseiller sortant étant réélu ou nommé. James Glass remplace Ian Lavarello au poste de chef du Conseil.
16 et Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Présidentielle Le président sortant Andrej Kiska (sans étiquette) n'est pas candidat à sa réélection. Le rôle du président de la République est essentiellement honorifique. Zuzana Čaputová (Slovaquie progressiste : social-libéral, progressiste, écologiste et pro-européen) est élue présidente de la République au second tour avec 58,4 % face a Maroš Šefčovič (SMER – social-démocratie : centre-gauche national-populiste et pro-européen, au pouvoir ; 41,6 %). Zuzana Čaputová, avocate anti-corruption et novice en politique, devient la première femme présidente du pays, sous l'étiquette d'un jeune parti qui n'a aucun élu au Parlement.
Drapeau des Îles Vierges des États-Unis Îles Vierges des États-Unis Référendum Porte sur une modification des circonscriptions du Sénat La proposition est largement approuvée avec 74,89 % des suffrages en faveur. La participation ne s'élève cependant qu'a 9,04 %, loin du quorum de 50% nécessaire pour valider la consultation.
Drapeau de la Turquie Turquie Municipales Les résultats sont vus comme un important revers pour l'AKP, parti de Recep Erdoğan, qui perd Ankara, Istanbul, Antalya et Adana. Cependant, le parti du président conserve la majorité des votes à l'échelle du pays, obtenant 51,67 % avec son allié du MHP. L'AKP dépose cependant des recours à Ankara et Istanbul, alors que le YSK dénonce la diffusion de chiffres fantaisistes à Istanbul de la part de l'agence Anadolu. La participation s'élève à 84,66% de suffrages exprimés.
Drapeau de l'Ukraine Ukraine Présidentielle 1er tour L’acteur Volodymyr Zelensky arrive en tête du premier tour, devant le président sortant, Petro Porochenko, candidat à un second mandat. Longtemps donnée favorite, l’ancienne Première ministre Ioulia Tymochenko échoue de peu à se qualifier pour le second tour.

Avril

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau des Salomon Salomon Législatives Les partis politiques ne sont dans l'ensemble que des rassemblements fluctuants de députés, sans réels programmes ni assise populaire. Parlement sans majorité. Alternance. Le Parti démocrate et le Parti kadere sont en tête avec un sixième des sièges chacun ; près de la moitié des députés sont élus sans étiquette. Manasseh Sogavare (élu sans étiquette, mais qui refonde juste après les législatives le Parti de la propriété, de l'unité et de la responsabilité) est élu Premier ministre par une majorité des députés.
Drapeau des Maldives Maldives Législatives Ces élections font suite à l'élection présidentielle de novembre 2018, marquée par la défaite inattendue du président Abdulla Yameen (Parti progressiste : droite islamiste, autoritaire) et la victoire du candidat d'opposition Ibrahim Mohamed Solih. Le Parti démocrate (centriste, laïc), parti du nouveau président, remporte près des deux tiers des sièges. Le PPM perd presque tous ses sièges.
Drapeau d'Andorre Andorre Législatives Parlement sans majorité. Le parti Démocrates pour Andorre (centre-droit libéral-conservateur) perd sa majorité absolue des sièges mais conserve la majorité relative avec 40 % des sièges. Xavier Espot Zamora (Démocrates pour Andorre) devient chef du gouvernement.
Drapeau d’Israël Israël Législatives Prévues initialement pour la fin de l'année, les élections sont anticipées fin décembre 2018 par la dissolution de la Knesset. Parlement sans majorité. L'alliance Bleu et blanc (centriste, libérale ; opposition) et le Likoud (droite conservatrice et national-libérale ; au pouvoir) remportent chacun un peu moins d'un tiers des sièges. Avec l'appui de ses alliés de la coalition sortante, le Premier ministre Benyamin Netanyahou (Likoud) dispose toutefois de la moitié des sièges exactement au Parlement : Shas (droite populiste ethnique, conservatisme religieux), Judaïsme unifié de la Torah (droite, conservatisme religieux), l'Union des partis de droite (extrême-droite nationaliste, conservatisme religieux) et Koulanou (centre-droit social-libéral).
Benyamin Netanyahou tente et échoue de former un gouvernement de coalition majoritaire qui inclurait le parti Israel Beytenou (extrême-droite nationaliste, laïc, libéral en économie). Un désaccord entre ce parti et les partis religieux empêche la formation d'un gouvernement, en entraîne la tenue de nouvelles élections en septembre.
Drapeau du Yémen Yémen Législatives Scrutin organisé par les rebelles Houthis dans 34 circonscriptions. En attente des résultats
Drapeau de la Finlande Finlande Législatives Parlement sans majorité. Le Parti social-démocrate (centre-gauche ; opposition) termine en tête avec un cinquième des sièges. Il devance d'un seul siège le parti Vrais Finlandais (droite national-conservatrice, populiste et eurosceptique), qui à son tour ne devance que d'un siège le Parti de la coalition nationale (centre-droit libéral-conservateur), parti du Premier ministre sortant Juha Sipilä. Le Parti du centre (social-libéral, agrarien), premier parti au parlement sortant et membre du gouvernement sortant, chute à la quatrième place avec 15 % des sièges. La Ligue verte (centre-gauche écologiste) et l'Alliance de gauche (gauche radicale écosocialiste) progressent, et atteignent respectivement 10 % et 8 % des sièges. Antti Rinne devient Premier ministre.
Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein Municipales Second tour. Le Parti progressiste des citoyens (droite) arrive en tète du scrutin, suivi de l'union patriotique (centre droit) et de la liste libre (centre gauche).
Drapeau du Qatar Qatar Municipales L'ensemble des 29 conseillers élus, dont quatre sans opposition, sont indépendants.
Drapeau de l'Alberta Alberta Législatives Province canadienne. Le parti conservateur uni (droite) remporte la majorité absolue avec 63 sièges tandis que le Nouveau parti démocratique (centre gauche) chute à la seconde place avec 24 sièges. Jason Kenney devient premier ministre.
Drapeau de l'Indonésie Indonésie Présidentielle et législatives Pour la première fois en Indonésie, les élections présidentielles et législatives ont lieu simultanément.

Le président sortant Joko Widodo (PDI-P centre gauche, social-démocratie) est réélu avec 55,50 % des voix.

Parlement sans majorité. Le PDI-P reste le premier parti avec 20,18 % des suffrages devançant le Golkar avec 12,99% des voix.

Drapeau de la Macédoine du Nord Macédoine du Nord Présidentielle 1er tour Le résultat prévoit un second tour très serré, le candidat social-démocrate Stevo Pendarovski devançant de seulement 4 000 suffrages la candidate populiste de droite, Gordana Siljanovska-Davkova.
Drapeau de l'Ukraine Ukraine Présidentielle 2d tour Alternance. Volodymyr Zelensky (parti Serviteur du peuple : populiste, attrape-tout, pro-européen), comédien novice en politique et sans programme précis, est élu avec quelque 73,4 % des voix (estimation) face au président sortant Petro Porochenko (Bloc Petro Porochenko « Solidarité » : centre-droit conservateur et libéral, pro-européen).
20 au 22 avril Drapeau de l'Égypte Égypte Référendum Le référendum porte notamment sur l'allongement du mandat présidentiel de deux ans, sur la création d'un poste de vice-président et sur celle d'un Sénat.
L'opposition et les organisations des droits de l'homme dénoncent des médias contrôlés par le gouvernement, ne laissant pas de place à une campagne libre et démocratique, ainsi que des pressions contraignant des citoyens à voter.
Les réformes sont approuvées par 88,8 % des votants, avec un taux de participation de 44,3 %. Le mandat présidentiel d'Abdel Fattah al-Sissi est ainsi prolongé jusqu'en 2024, et il obtient le droit de briguer à cette date un troisième mandat, de six ans.
23 avril Drapeau de l'Île-du-Prince-Édouard Île-du-Prince-Édouard Législatives Province canadienne. Assemblée sans majorité. Le Parti progressiste-conservateur arrive en tête avec une majorité relative de 12 sièges. Le Parti vert connaît une progression spectaculaire en triplant son score par rapport aux élections de 2015. Quant au Parti libéral, au pouvoir depuis 2007, il subit une chute en n'obtenant que 6 sièges dans la nouvelle assemblée. Dennis King (Parti progressiste-conservateur ) est désigné premier ministre.
Drapeau du Bénin Bénin Législatives Alors que le Bénin est une démocratie multipartite depuis 1991, les nouvelles règles électorales introduites par le gouvernement font que tous les partis d'opposition sont interdits de participation à ce scrutin. L'opposition appelle donc au boycott. Seuls deux blocs de partis soutenant le gouvernement sont en lice.
Deux jours avant le vote, Amnesty International dénonce l'arrestation arbitraire d'opposants et de journaliste, et la répression de manifestations.
L'Union progressiste remporte la majorité absolue avec 47 sièges contre 36 pour le Bloc républicain. L'abstention s'élève à 72.9 %, plus de deux fois plus élevée que pour le scrutin précédent. De violentes manifestations éclatent le 1er mai, et sont réprimées ; il y a quatre morts.
Drapeau de l'Espagne Espagne Législatives et sénatoriales Élections anticipées suite au rejet du budget du gouvernement minoritaire dirigé par le socialiste Pedro Sanchez. Parlement sans majorité. Le Parti socialiste ouvrier (centre-gauche) du Premier ministre Pedro Sánchez progresse nettement et arrive en tête avec 35 % des sièges au Congrès des députés ; il obtient par ailleurs la majorité absolue au Sénat. Le Parti populaire (droite), premier parti au Congrès sortant, perd plus de la moitié de ses sièges et ne conserve qu'un sixième des sièges au Congrès. Vox (droite populiste et nationaliste à extrême-droite) entre au Congrès à la cinquième place avec près de 7 % des sièges : C'est la première fois depuis la fin du régime de Francisco Franco en 1975 que l'extrême-droite entre au Parlement espagnol.

Mai

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Municipales Les Conservateurs et les Travaillistes sortent perdants de ces élections, et perdent de nombreux sièges, notamment au profit des Libéraux-démocrates, opposés au départ du Royaume-Uni de l'Union européenne. Les Verts et des candidats indépendants voient également des résultats en hausse.
Drapeau de la Macédoine du Nord Macédoine du Nord Présidentielle 2d tour Alternance. Stevo Pendarovski (Union sociale-démocrate : centre-gauche pro-européen) est élu avec 53,6 % des voix face à Gordana Siljanovska-Davkova (VMRO-DPMNE : droite national-conservatrice et populiste, autoritaire, libérale en économie). Le VMRO-DPMNE était à la présidence du pays depuis dix ans.
Drapeau du Panama Panama Présidentielle, législatives et municipales La constitution du Panama ne permettant pas d'exercer deux mandats consécutifs, le président sortant Juan Carlos Varela (Parti panamiste) n'est pas candidat. Alternance. Laurentino Cortizo (Parti révolutionnaire démocratique : centre-gauche) est élu avec quelque 33 % des voix. Il devance de peu Rómulo Roux (Changement démocratique : centre-droit ; env. 31 %). José Blandón, le candidat du Parti panamiste (droite national-conservatrice), ne termine que quatrième avec quelque 10,5 %.
Alternance également à l'Assemblée nationale. Contrairement à l'assemblée sortante dans laquelle aucun parti n'avait obtenu seul la majorité absolue, le Parti révolutionnaire démocratique arrive en tête du scrutin et décroche cette dernière, devançant nettement le parti Changement démocratique qui détenait la majorité relative au parlement sortant.
Drapeau du Belize Belize Référendum La population doit se prononcer sur le recours à la Cour internationale de justice pour résoudre le différend frontalier l'opposant au Guatemala. Le Guatemala, qui a déjà approuvé cette décision par référendum un an plus tôt, revendique une importante partie du Belize voisin, représentant plus de la moitié de son territoire. L'accord est approuvé par une majorité de 55,4 % des votants, pour une participation de 64,9 %. Le Belize et le Guatemala, dont la population avait elle aussi approuvé l'accord en avril 2018, devraient donc résoudre pacifiquement leur conflit frontalier par le biais de la Cour internationale de justice.
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Législatives L'Afrique du Sud est une république parlementaire ; le président de la République sera choisi par l'Assemblée nationale issue de ces élections. Le parti Congrès national africain (centre-gauche), au pouvoir depuis les premières élections post-apartheid en 1994, recule mais conserve une nouvelle fois la majorité absolue, devançant très nettement les autres partis. Il obtient 57,5 % des voix et des sièges. L'Assemblée réélit Cyril Ramaphosa (CNA) à la présidence de la République.
Drapeau de la Lituanie Lituanie Référendum Référendum sur la légalisation de la double nationalité, et sur la réduction de 141 à 121 du nombre de parlementaires. Malgré de nettes majorités des votants en faveurs des deux propositions, celles-ci échouent à atteindre les quorum exigés. Les deux amendements constitutionnels ne sont par conséquent pas validés.
Flags of New Caledonia.svg Nouvelle-Calédonie Provinciales Les anti-indépendantistes conservent leur majorité absolue avec 28 sièges contre 26 pour les indépendantistes.
Drapeau des Philippines Philippines Législatives, sénatoriales, provinciales et municipales Renouvellement de la chambre basse, de la moitié de la chambre haute, des assemblées et gouverneurs des provinces et des conseils municipaux. Les candidats favorables au président Duterte remportent la majorité absolue au sénat et la conserve à la chambre des représentants.
Drapeau de Terre-Neuve-et-Labrador Terre-Neuve-et-Labrador Provinciales Province canadienne. Le parti libéral l'emporte avec 20 sièges sur 40 mais échoue à obtenir la majorité absolue. Il devra par conséquent obtenir l'appui d'un parti ou d'un élu indépendant. Dwight Ball demeure premier ministre.
Drapeau de l'Australie Australie Législatives et sénatoriales La Coalition au pouvoir (conservateurs, libéraux en économie), qui était devenue un gouvernement minoritaire en fin de mandat sortant, retrouve une très courte majorité absolue des sièges à la Chambre des représentants. Scott Morrison demeure Premier ministre. Le résultat est une surprise, une alternance au profit du Parti travailliste ayant été prévue par les instituts de sondage.
Sénat sans majorité, où la Coalition accroit toutefois sa majorité relative des sièges.
au Drapeau de l'Inde Inde Législatives Le scrutin se déroule en sept phases. Le Bharatiya Janata Party (BJP, droite nationaliste hindoue, populiste) accroît légèrement sa majorité absolue des sièges. Narendra Modi demeure Premier ministre. Le parti Congrès national indien (centre-gauche social-libéral, laïc, progressiste) de Rahul Gandhi, largement défait en 2014, progresse à peine et détient moins d'un dixième des sièges.
Drapeau de la Suisse Suisse Référendums Deux référendums sont soumis à la votation. Le premier sur le financement de l'AVS, et le second sur une directive de l'UE sur les armes. Les deux projets de loi soumis à votation sont approuvés par de larges majorités des votants, pour des participations d'un peu moins de la moitié des inscrits.
Drapeau du Malawi Malawi Présidentielle, législatives et municipales Le président Peter Mutharika (Parti démocrate-progressiste : attrape-tout, libéral) est réélu avec 38,6 % des voix. Il devance les six autres candidats dont notamment Lazarus Chakwera (Parti du congrès : conservateur) qui obtient 35,4 % des voix.
Parlement sans majorité. Le Parti démocrate-progressiste accroît sa majorité relative, obtenant près d'un tiers des sièges. Le Parti du congrès progresse également et demeure la deuxième force à l'Assemblée ; le Parti du peuple (conservateur), jusque là troisième force au Parlement, perd presque tous ses sièges.
Drapeau de l'Irlande Irlande Référendum et municipales L'amendement, s'il est approuvé, assouplirait les conditions d'obtention du divorce en diminuant la période de séparation minimale imposée par la constitution. La population approuve l'amendement à une très large majorité, 82,41 % des votants s'étant prononcés en faveur, pour une participation de 49,87 %.
au Drapeau de l’Union européenne Union européenne Législatives Élection du Parlement européen par les citoyens des États membres. Parlement sans majorité. Le Parti populaire européen (conservateurs pro-européens) recule nettement mais demeure la première force au Parlement avec près d'un quart des sièges. L'Alliance progressiste des socialistes et démocrates (centre-gauche pro-européen) recule tout autant mais y demeure le deuxième plus grand ensemble. L'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (centristes libéraux, fédéralistes) et le Groupe des Verts/Alliance libre européenne (écologistes de centre-gauche, pro-européens) progressent sensiblement, devenant les troisième et quatrième forces en présence. L'Alliance pour la démocratie directe en Europe (droite populiste eurosceptique) et le Mouvement pour une Europe des nations et des libertés (droite populiste et extrême-droite) progressent mais ne sont que les sixième et septième ensembles au Parlement. La Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (gauche radicale et écosocialiste) recule.
Ursula von der Leyen (PPE) prend la tète de la commission Européenne.
Drapeau de Malte Malte Municipales Inaugure le remplacement simultané de l'ensemble des conseils municipaux, suite à une réforme institutionnelle. Le Parti travailliste arrive en tête au niveau national avec un total de 270 conseillers, contre 190 au Parti nationaliste
Drapeau de la Belgique Belgique Législatives et régionales Parlement sans majorité. La Nouvelle Alliance flamande (NVA, conservateurs, nationalistes flamands) recule mais demeure le premier parti à la Chambre des représentants, avec un siège sur six. Le Parti socialiste (centre-gauche) y demeure le deuxième parti. Le Vlaams Belang (« Intérêt flamand » : droite à extrême-droite, nationalisme flamand, populiste, libéral en économie) progresse très nettement et devient la troisième force à la Chambre.
En attente de la formation d'un gouvernement.
Drapeau de l'Espagne Espagne Régionales et municipales Le scrutin voit une progression des partis de gauche, qui acquièrent trois présidence régionales.
Piémont Piémont Régionales Région italienne. Victoire de la Coalition de centre-droit menée par Alberto Cirio, qui devient président de la région.
Drapeau de l'Italie Italie Municipales Le scrutin ne concerne que les régions sans statut spécial. La Coalition de centre-gauche arrive en tête en nombre de municipalités remportée, malgré une progression de la Coalition de centre-droit, qui remporte notamment les capitales provinciales de Ferrare, Forlì et Pescara.
Drapeau de Brême Brême Régionales Land allemand. Le scrutin voit la première défaite de l'histoire régionale du SPD, au pouvoir sans interruption depuis 74 ans, au profit de la CDU, et la perte de la majorité absolue pour la coalition rouge-verte qui gouverne le Land depuis 2007. Le président du Sénat social-démocrate Carsten Sieling, qui achève son premier mandat, est remplacé par Andreas Bovenschulte, qui prend la tête d'une « coalition rouge-rouge-verte » marquant la première participation de Die Linke à un gouvernement dans l'ancienne Allemagne de l'Ouest.
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Municipales ou locales Dans les länder de Bade-Wurtemberg, Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Sarre, Saxe, Saxe-Anhalt, Rhénanie-Palatinat et Thuringe.
Drapeau de la Roumanie Roumanie Référendum Porte sur l'interdiction des grâces ou amnisties en faveur de condamnés pour corruption, et l'interdiction de l'usage des ordonnances d'urgence en matière judiciaire. Le référendum est initié par le président de la République, Klaus Iohannis, et est critiqué par la Première ministre Viorica Dăncilă, qui appelle les citoyens à s'abstenir. Les deux interdictions proposées sont approuvées respectivement par 85,4 % et 85,7 % des votants, avec un taux de participation de 41,0 %.
12 et Drapeau de la Lituanie Lituanie Présidentielle La Constitution lituanienne limitant à deux le nombre de mandats présidentiels, la présidente sortante Dalia Grybauskaitė (sans étiquette) n'est pas candidate à sa réélection. Gitanas Nausėda (centriste sans étiquette) est élu avec 66,7 % des voix au second tour face à Ingrida Šimonytė (Union de la patrie : centre-droit) qui stagne par rapport à son résultat du premier tour.
Drapeau de Madagascar Madagascar Législatives

Le scrutin voit la victoire de la coalition soutenant le président Andry Rajoelina, qui acquiert la majorité absolue des sièges

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Sénatoriales Élection au scrutin indirect par les conseillers provinciaux issus des élections provinciales du 20 mars. Le scrutin est marqué par l'arrivée en tête du récent parti de droite nationaliste Forum pour la démocratie.
Drapeau de la Lettonie Lettonie Présidentielle Élection au scrutin indirect par le parlement. Egils Levits (indépendant), est élu président de la République de Lettonie, dès le premier tour.
Drapeau des Tonga Tonga Municipales

Juin

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin Référendums Les citoyens sont appelés à se prononcer sur deux propositions. L'une, d'origine parlementaire, sur un renforcement de la législation contre les discriminations basées sur l'orientation sexuelle. L'autre, d'origine populaire, sur la possibilité d'un second tour aux élections législatives lors de l'échec de formation d'une coalition. Les deux propositions sont approuvées, respectivement par 71,5 % et 60,6 % des votants.
Drapeau du Danemark Danemark Législatives Le Parti libéral (centre-droit libéral-conservateur) du Premier ministre Lars Løkke Rasmussen devient le deuxième parti au Folketing avec un quart des sièges (il était précédemment troisième), derrière les Sociaux-démocrates (centre-gauche), principal parti d'opposition mais déjà premier parti durant la législature sortante. Le rapport de force général est toutefois inversé au profit des partis de gauche : Le « Bloc rouge » -Sociaux-démocrates, Parti social-libéral, Parti populaire socialiste (gauche écosocialiste), Liste de l'unité (extrême-gauche écosocialiste et anticapitaliste) et l'Alternative (centre-gauche écologiste)- devient majoritaire au Parlement face au « Bloc bleu » des partis de droite. Le Parti populaire (droite national-conservatrice, populiste, eurosceptique et anti-écologiste) perd nettement plus de la moitié de ses sièges, régressant de la deuxième place à la troisième ex-aequo avec les Sociaux-libéraux. Mette Frederiksen devient Premier ministre.
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Présidentielle Élection anticipée à la suite de la décision du président Kassym-Jomart Tokaïev, successeur de Noursoultan Nazarbaïev, au pouvoir depuis 1990, d'avancer le scrutin. Le Kazakhstan, doté d'un régime autoritaire, n'est généralement pas considéré comme une démocratie. Le jour du scrutin, des centaines de manifestants pacifiques, ainsi que des journalistes, sont arrêtés par la police. Le président sortant Kassym-Jomart Tokaïev (parti Nour-Otan : autoritaire, attrape-tout) est élu au premier tour avec 70,8 % des voix face aux six autres candidats.
Drapeau du Guatemala Guatemala Présidentielle, législatives et municipales 1er tour de la présidentielle, et tour unique des législatives. Congrès sans majorité. L'Union nationale de l'espérance (centre-gauche, christianisme social) arrive en tête avec un tiers des sièges, doublant presque son nombre de sièges et devançant très nettement tous les autres partis.
Drapeau de la Mauritanie Mauritanie Présidentielle Le président Mohamed Ould Abdel Aziz, arrivé au pouvoir par un coup d'État militaire en 2008, ne se présente pas. Le général Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed El-Ghazouani (Union pour la République : populiste ; parti au pouvoir) est élu dès le premier tour avec 52,0 % des voix face aux cinq autres candidats, dont notamment Biram Dah Abeid (sans étiquette, militant contre l'esclavage en Mauritanie ; 18,6 %).
Drapeau du Togo Togo Municipales Premières élections municipales au Togo depuis 1987
Drapeau de l'Albanie Albanie Municipales Le parti socialiste du premier ministre Edi Rama remporte toutes les municipalité suite au boycott d'une grande partie de l'opposition.
Drapeau de la Gagaouzie Gagaouzie Gouvernatoriale La Gagaouzie est une région autonome de Moldavie. Irina Vlah est réélue à une écrasante majorité de 91,27 % des suffrages exprimés dés le premier tour, que le taux de participation permet de valider de justesse.

Juillet

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau de la Grèce Grèce Législatives Élections anticipées. Alternance. Le parti Nouvelle Démocratie (centre-droit libéral-conservateur, chrétien-démocrate et pro-européen) remporte de peu la majorité absolue des sièges. Kyriákos Mitsotákis devient premier ministre. SYRIZA (gauche), au pouvoir, termine deuxième, loin devant le Mouvement pour le changement (centre-gauche).
Drapeau de l'Ukraine Ukraine Législatives Élections anticipées après l'élection présidentielle en avril. Alternance. Le nouveau parti Serviteur du peuple (attrape-tout, libertarien, populiste et pro-européen), parti du nouveau président Volodymyr Zelensky, remporte la majorité absolue des sièges, et devance très nettement les autres partis. Solidarité européenne (centre-droit conservateur et libéral, pro-européen), au pouvoir à la suite des élections de 2014, ne termine que quatrième, avec dix fois moins de sièges que Serviteur du peuple. La Plateforme d'opposition-Pour la vie (centriste, social-libérale, pro-russe) devient le principal parti d'opposition.
Drapeau du Japon Japon Sénatoriales Renouvellement par moitié. La coalition de droite au pouvoir (Parti liberal démocrate, Komeito) reste majoritaire avec 141 sièges.

Août

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau du Guatemala Guatemala Présidentielle 2d tour. Un président sortant ne pouvant exercer deux mandats consécutifs, Jimmy Morales (Front de convergence nationale : droite dure, conservatrice, nationaliste, populiste, libérale en économie) ne se représente pas. Le candidat du FCN, Estuardo Galdámez, est éliminé au 1er tour avec 3,6 % des voix. Alternance. Alejandro Giammattei (Vamos : droite conservatrice, libérale en économie) est élu avec 58,9 % des voix face à Sandra Torres (Union nationale de l'espérance : centre-gauche, christianisme social).
Drapeau de Nauru Nauru Législatives Le président de la République est élu par et parmi les députés à l'issue des législatives. Dans ce petit État où il n'existe pas de partis politiques, ces élections génèrent un important renouvellement du Parlement. Le président de la République, Baron Waqa, accusé de dérive autoritaire, perd son siège de député, mais l'opposition parlementaire sortante est également balayée.
La nouvelle assemblée élit à la présidence de la République Lionel Aingimea, simple député de la majorité sortante, par douze voix contre six pour David Adeang, le très influent et controversé numéro deux du gouvernement Waqa sortant.
Drapeau de l'Abkhazie Abkhazie Présidentielle 1er tour. Depuis son indépendance unilatérale de la Géorgie en 1992, l'Abkhazie n'est pas reconnu par la communauté internationale, à l'exception de la Russie et d'un petit nombre de pays. Second tour organisé le 8 septembre
Drapeau des Îles Féroé Îles Féroé Législatives Les Îles Féroé sont un pays constitutif du Royaume du Danemark Assemblée sans majorité. Le scrutin donne lieu à une alternance. La coalition de gouvernement sortante, menée par le Parti social-démocrate et allant de la gauche au centre-droit, recule de deux sièges et perd ainsi sa très courte majorité absolue. Les Partis de l'Union, du Peuple et du Centre forment un gouvernement de coalition avec Bárður á Steig Nielsen pour Premier ministre.

Septembre

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau du Land de Brandebourg Brandebourg Régionales Land allemand. Le SPD termine en tête avec 26,18 % des voix, mais perd 5 sièges et n'en dispose plus que de 25. Forte percée de l’extrême droite, l'AfD obtient 23 élus avec 23,51 % des voix.
Drapeau de la Saxe Saxe Régionales Land allemand. Le CDU de Michael Kretschmer reste en tête avec 32,11 % des voix, mais perd près de 14 sièges. Forte percée de l’extrême droite, l'AfD gagne 24 élus supplémentaires, avec un total de 38 élus, pour 27,49 % des voix.
Drapeau de l'Abkhazie Abkhazie Présidentielle 2d tour. Mis en ballotage, le président sortant Raul Khadjimba (Forum pour l'Unité nationale de l'Abkhazie : pro-russe) est réélu avec 48,7 % des voix face à Alkhas Kvitsinia (parti Amtsakhara ; 47,4 %), 3,9 % des suffrages exprimés étant un rejet des deux candidats.
Drapeau de la Russie Russie Gouvernatoriales et régionales Sont renouvelés les gouverneurs de 19 sujets de la fédération de Russie - dont 16 au scrutin direct et 3 au scrutin indirect - ainsi que les assemblées de 13 sujets, certains cumulant les deux types de scrutin. Les scrutins sont presque tous remportés par le parti au pouvoir Russie unie, malgré d'importants reculs, notamment à Moscou.
Drapeau de la Norvège Norvège Municipales et régionales Le Parti Travailliste baisse fortement, tandis que le Parti du Centre connait des résultats en forte hausse et devient le troisième parti. Les partis de la coalition au pouvoir au niveau national baissent tous légèrement ou moyennement. Les autres partis d'opposition augmentent légèrement leurs résultats. L'Action populaire — Moins de péages  parvient à entrer dans plusieurs parlements régionaux.
Drapeau des Tuvalu Tuvalu Législatives Il n'existe pas de parti politique aux Tuvalu. Alternance. Le Premier ministre Enele Sopoaga perd sa majorité parlementaire ; les députés élisent au poste de Premier ministre le chef de l'opposition parlementaire sortante, Kausea Natano.
Drapeau du Manitoba Manitoba Législatives Province canadienne. Le parti conservateur en légère baisse conserve la majorité absolue devant le Nouveau Parti démocratique

Brian Pallister demeure premier ministre.

Drapeau de la Tunisie Tunisie Présidentielle Prévue à l'origine pour le 17 novembre, l'élection est avancée en juillet après la mort du président Béji Caïd Essebsi.
1er tour.
Voir second tour le 13 octobre.
Drapeau d’Israël Israël Législatives Scrutin anticipé suite à l'échec des négociations pour la formation d'une coalition. Parlement sans majorité. Le parti d'opposition Bleu et blanc (centriste, libéral) et le parti Likoud au pouvoir (droite national-conservatrice, populiste, libérale en économie) obtiennent chacun un peu plus d'un quart des sièges. Après l'échec de Benyamin Nétanyahou et de Benny Gantz à former un gouvernement, le président Reuven Rivlin a charger la knesset de lui proposer un candidat pour le poste de premier ministre.

En attente de la formation d'un gouvernement.

Drapeau de Madère Madère Régionales Région autonome portugaise. Les élections voient la victoire du Parti social-démocrate, qui perd cependant la majorité absolue qu'il détenait depuis les premières élections de 1976, ainsi que par la progression du Parti socialiste.
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan Présidentielle et provinciales en attente des résultats.

Abdullah Abdullah revendique la victoire.

Drapeau de l'Autriche Autriche Législatives Scrutin anticipé à la suite d'une crise politique. Parlement sans majorité. Le Parti populaire (libéral-conservateur, chrétien-démocrate) du chancelier sortant Sebastian Kurz accroît sa majorité relative, obtenant près de 40% des sièges. Il devance nettement le Parti social-démocrate (centre-gauche) qui subit un recul et obtient moins d'un quart des sièges. Le Parti de la liberté (droite populiste, nationaliste et eurosceptique), membre du gouvernement jusqu'en mai, recule nettement, avec seulement un sixième des sièges. Le parti Les Verts - L'Alternative verte (centre-gauche écologiste), absent du parlement sortant, connaît une très forte progression et remporte près d'un siège sur sept.
En attente de la formation d'un gouvernement.

Octobre

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis Législatives Seuls la moitié des membres du Conseil national fédéral sont élus, par un corps électoral nommé par les émirs et constituant un peu moins de la moitié des adultes ayant la nationalité émiratie dans le pays. Les autres membres du Conseil sont nommés directement pas les émirs. Il n'existe pas de partis politiques. Tous les élus siègent sans étiquette partisane.
Drapeau du Portugal Portugal Législatives Parlement sans majorité. Le Parti socialiste (centre-gauche) du Premier ministre António Costa progresse et remporte une majorité relative avec 46% des sièges. Avec ses allié le Bloc de gauche (gauche écosocialiste et eurosceptique) et la Coalition démocratique unitaire (coalition du Parti écologiste « Les Verts » et du Parti communiste), qui apportaient un soutien sans participation au gouvernement sortant, le PS dispose d'une majorité absolue.

António Costa demeure premier ministre.

Drapeau de la Tunisie Tunisie Législatives Le scrutin se déroule entre les deux tours de l'élection présidentielle. Parlement sans majorité et très fragmenté. Le parti Ennahdha (droite islamiste, libérale en économie) arrive en tête mais avec moins d'un quart des sièges, devançant le parti Au cœur de la Tunisie (laïc, populiste). Le Courant démocrate (centre-gauche) et la Coalition de la dignité (droite islamiste militante, populiste) sont aux troisième et quatrième places.

En l'attente de la formation d'un gouvernement.

Drapeau du Kosovo Kosovo Législatives Élections anticipées, le Premier ministre Ramush Haradinaj ayant été convoqué par la Cour spéciale pour le Kosovo à La Haye pour répondre d'accusations de crimes de guerre. Parlement sans majorité. L'Alliance pour l'avenir du Kosovo (conservateur, libéral en économie, pro-européen) du Premier ministre Ramush Haradinaj arrive en troisième position. Le parti Autodétermination (gauche) arrive en tête. En l'attente de la formation d'un gouvernement.
10 octobre Drapeau de Cuba Cuba Présidentielle Scrutin indirect. Première élection présidentielle à Cuba depuis 1958, suite à l'adoption par référendum d'une nouvelle constitution en février. Sans surprise, Miguel Díaz-Canel remporte l’élection avec 579 voix sur 580 face a 17 autres candidats.

Salvador Valdés Mesa est également élu vice président.

Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Municipales
Drapeau de la Tunisie Tunisie Présidentielle 2d tour Alternance. Kaïs Saïed (sans étiquette, conservateur) est largement élu face à Nabil Karoui (Au cœur de la Tunisie : centriste, laïc, populiste), incarcéré durant la majeure partie de la campagne car inculpé pour soupçon de blanchiment d'argent.
Drapeau de la Pologne Pologne Législatives et sénatoriales Le parti Droit et justice (droite chrétienne à extrême-droite, national-conservateur, populiste, eurosceptique) et ses alliés de la coalition « Droite unie » conservent la majorité absolue des sièges. Le parti Plate-forme civique (centre-droit libéral-conservateur et chrétien-démocrate) et ses alliés centristes et libéraux de la Coalition civique demeurent la principale force d'opposition.

Mateusz Morawiecki (Droit et justice) demeure premier ministre.

Drapeau du Vorarlberg Vorarlberg Régionales Land autrichien. Le Parti populaire autrichien remporte le scrutin, manquant de peu la majorité absolue
Drapeau de la Hongrie Hongrie Municipales Le Fidesz de Viktor Orban conserve la majorité des élus locaux mais subit plusieurs revers notamment dans la capitale Budapest ou l'opposition conduite par Gergely Karácsony remporte la majorité.
Drapeau du Mozambique Mozambique Présidentielle, législatives et provinciales Une mission d'observation de l'Union européenne accuse le parti au pouvoir, le Front de libération (FRELIMO), d'utiliser des fonds publics pour sa campagne électorale, et note un traitement médiatique disproportionné en faveur du gouvernement. La campagne est également entachée de violences commises par des membres dissidents du parti Résistance nationale (RENAMO), ancien groupe rebelle, qui font au moins un mort. Filipe Nyusi (FRELIMO : gauche) est largement réélu président de la République dès le premier tour (en attente du score précis), face à trois autres candidats dont Ossufo Momade (RENAMO : droite conservatrice, libérale en économie, populiste). Le FRELIMO, au pouvoir depuis l'indépendance du pays en 1975, conserve sa large majorité absolue des sièges au Parlement.
Drapeau de Gibraltar Gibraltar Législatives Gibraltar est un territoire britannique d'outre-mer. L'alliance du Parti travailliste-socialiste (centre-gauche) et du Parti libéral (centriste, social-libéral) conserve sa courte majorité absolue des sièges. Fabian Picardo (travailliste-socialiste) demeure ministre-en-chef.
Drapeau de la Suisse Suisse Législatives Tour unique pour l'élection du Conseil national (la chambre basse), et 1er tour pour l'élection du Conseil des États (chambre haute). Parlement sans majorité. L'Union démocratique du centre (droite à extrême-droite, national-conservatrice, populiste, libérale en économie) recule mais demeure le premier parti au Conseil national, avec un peu plus d'un quart des sièges. Les deux partis écologistes -Les Verts (gauche) et les Vert'libéraux (centristes sociaux-libéraux, libéralisme vert )- sont les deux partis à connaître une progression très nette. Le Parti socialiste (gauche social-démocrate et pro-européenne) recule légèrement et demeure le deuxième parti au Conseil avec près d'un siège sur cinq.
En attente du second tour pour la chambre haute.
Drapeau de la Bolivie Bolivie Présidentielle, législatives et sénatoriales Parlement sans majorité. Le parti Mouvement vers le socialisme (gauche bolivarienne) du président Evo Morales perd de très peu sa majorité absolue des sièges à la Chambre des députés mais y conserve la majorité relative ; il recule également au Sénat mais y conserve la majorité absolue des sièges. La coalition d'opposition Communauté civique (centriste) progresse nettement, avec plus de 40% des sièges à la Chambre des députés et au Sénat.
Evo Morales (Mouvement vers le socialisme) est réélu dès le 1er tour de la présidentielle avec 47,1 % des voix, ayant plus de dix points d'avance sur son principal adversaire Carlos Mesa (Communauté civique ; 36,5 %). L'annonce des résultats provoque des manifestations d'opposants ; des bureaux de la commission électorale sont incendiés.

Sous pression de l'armée, Evo Morales démissionne le 10 novembre et quitte le pays, obtenant l'asile politique au Mexique. Les autres principales figures de l'État ayant également démissionné, Jeanine Áñez (Mouvement social démocrate : conservateur, libéral en économie, dont le candidat arrivé 4e à l'élection présidentielle avec 4,2% des voix), seconde vice-présidente du Sénat, se déclare présidente de la République par intérim, avec l'approbation rétroactive du Tribunal constitutionnel deux jours plus tard. Les résultats des élections sont annulés.

Drapeau d'Åland Îles Åland Législatives L’archipel d'Åland est une province autonome suédophone de Finlande. Assemblée sans majorité. Le parti Centre ålandais (social-libéral, agrarien) obtient la majorité relative avec près d'un tiers des sièges, devançant notamment les Libéraux (centristes sociaux-libéraux) de la Première ministre sortante Katrin Sjögren. En attente de la formation d'un gouvernement.
Drapeau de la Moldavie Moldavie Municipales Le parti des socialistes de la république de Moldavie(gauche, conservatisme) et le bloc électoral ACUM (centre, europhilie) arrivent en tète.
Drapeau du Canada Canada Législatives Parlement sans majorité. Le Parti libéral (centre à centre-gauche, social-libéral et progressiste) perd sa majorité absolue des sièges à la Chambre des communes mais y conserve la majorité relative avec 46% des sièges. Le Parti conservateur (centre-droit libéral-conservateur) progresse et demeure le parti d'opposition officielle. Le Bloc québécois (centre-gauche, indépendantiste) obtient un très bon résultat, triplant son nombre de sièges et devenant le troisième parti à la Chambre. Il devance ainsi le Nouveau Parti démocratique (centre-gauche à gauche, social-démocrate et progressiste), qui perd près de la moitié de ses sièges. Le Parti vert (gauche écologiste et progressiste) progresse également, obtenant trois sièges contre un seul précédemment.
Justin Trudeau (Parti libéral) demeure Premier ministre, mais désormais à la tête d'un gouvernement minoritaire qui dépend du soutien du Bloc québécois, du NPD et / ou des Verts.
Drapeau du Botswana Botswana Législatives Le Botswana a un régime parlementaire ; le président de la République, chef de l'État et du gouvernement, est élu par le Parlement. Le Parti démocrate (centre-droit conservateur), au pouvoir via des élections démocratiques régulières depuis l'indépendance du pays en 1965, conserve sa majorité absolue des sièges. Mokgweetsi Masisi (démocrate) demeure président de la République.
Drapeau de l'Argentine Argentine Présidentielle, législatives et sénatoriales, supranationales et provinciales Renouvellement de la moitié de la Chambre des députés et d'un tiers du Sénat. Alternance. Alberto Fernández (Parti justicialiste : péroniste, centriste), soutenu par un ensemble de partis de centre-gauche et de gauche, est élu président avec quelque 47,8 % des voix (score à confirmer) face à cinq autres candidats dont notamment le président sortant Mauricio Macri (Proposition républicaine : droite conservatrice, libérale en économie ; 40,7 %). Cristina Kirchner (justicialiste), ancienne présidente de 2007 à 2015, devient la vice-présidente d'Alberto Fernández.
En attente des résultats des élections législatives et sénatoriales.
Drapeau de l'Uruguay Uruguay Présidentielle, législatives et sénatoriales Tour unique des législatives et sénatoriales, et 1er tour de la présidentielle.
La Constitution ne permet pas à un président sortant de briguer un nouveau mandat ; Tabaré Vázquez (Parti socialiste, parti membre du Front large) n'est donc pas candidat.
Le Front large (gauche) perd sa courte majorité absolue des sièges à la Chambre des représentants mais y conserve la majorité relative, et conserve une majorité relative amoindrie au Sénat
Référendum Initiative populaire portant sur un amendement constitutionnel introduisant plusieurs mesures d'ordre sécuritaire. Avec seulement 46,1 % de suffrages favorables, la proposition est rejetée.
Drapeau d'Oman Oman Législatives Le Sultanat d'Oman est formellement une monarchie absolue. Les citoyens élisent un Conseil consultatif, dont les pouvoirs législatifs sont limités. Les partis politiques sont interdits. Tous les élus, parmi lesquels deux femmes, siègent sans étiquette. Le taux de participation est de 49 %.
Drapeau du Land de Thuringe Thuringe Régionales Land allemand. Die Linke (gauche à extrême gauche) conserve la première place, mais la coalition formée avec le SPD et Alliance 90 / Les Verts n'est plus majoritaire. La seconde place revient à l'AfD (extrême-droite), qui progresse au détriment de la CDU (droite).
Flag of Umbria.svg Ombrie Régionales Région italienne. Victoire de la Coalition de centre-droit (droite et extrême-droite), menée par Donatella Tesei (Ligue du Nord), dans une région historiquement gouvernée par la gauche.
Drapeau de la Colombie Colombie Régionales et municipales
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Municipales Le GERB du premier ministre Boïko Borissov remporte la majorité des municipalités.

Novembre

Date Pays Élections Notes Résultats
3, 10, 17 et
Drapeau de la Suisse Suisse Sénatoriales 2e tour pour le Conseil des États
Drapeau de Maurice Maurice Législatives Le Mouvement socialiste militant (centre-gauche) et son allié le Mouvement libérateur (gauche) conservent la majorité absolue des sièges.
Drapeau de l'Espagne Espagne Législatives et sénatoriales Élections anticipées, le Congrès élu en avril n'ayant pas pu s'accorder sur un gouvernement. Ce sont les quatrièmes élections législatives en quatre ans. Parlement sans majorité. Le Parti socialiste ouvrier (centre-gauche) du Premier ministre Pedro Sánchez stagne et conserve la majorité relative, avec un peu plus d'un tiers des sièges au Congrès des députés. Il recule également au Sénat mais y demeure également le principal parti, avec un peu moins de la moitié des sièges. Le Parti populaire (centre-droit à droite, libéral-conservateur) progresse et demeure le deuxième parti dans les deux chambres. Le parti Vox (droite à extrême-droite, nationaliste, populiste, conservatisme religieux) double son nombre de sièges au Congrès et y passe de la cinquième à la troisième place, avec près de 15 % des sièges ; il remporte par ailleurs pour la première fois des sièges élus au Sénat. La coalition de gauche radicale Unidas Podemos recule, obtenant un siège sur dix au Congrès. Elle devance toutefois Ciudadanos (centre-droit libéral-conservateur) qui s'effondre, perdant la très grande majorité de ses sièges au Congrès.
Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka Présidentielle Le président sortant Maithripala Sirisena renonce à briguer un second mandat. Gotabhaya Rajapaksa (Alliance pour la liberté du peuple : nationalisme ethno-religieux, cingalais et bouddhiste) est élu avec 52,3 % des voix face à trente-quatre autres candidats, dont notamment Sajith Premadasa (Nouveau Front démocratique : libéral, soutenu par les minorités tamoule et musulmane ; 42,0 %). Militaire de carrière, Gotabhaya Rajapaksa a mené les opérations qui ont conduit à la fin de la guerre civil en 2009, sous la présidence de son frère Mahinda Rajapaksa.
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Législatives La Biélorussie connaît un régime autoritaire, où l'opposition ne peut fonctionner librement. Les deux seuls députés d'opposition élus en 2016 se voient interdits de se représenter. La très grande majorité des élus siègent formellement « sans étiquette », mais la totalité des élus sont favorables au gouvernement du président Alexandre Loukachenko.
Drapeau des Îles Marshall Îles Marshall Législatives En attente des résultats.
Drapeau de Montserrat Montserrat Législatives Territoire britannique d'outre-mer Alternance : le Mouvement démocratique populaire perd quatre sièges, principalement en faveur du Mouvement pour le changement et la prospérité mené par Joseph Farrell. Ce dernier remporte la majorité absolue des sièges élus à l'assemblée malgré la dispersion des voix entre les différents partis d'opposition au cours d'un scrutin marqué par un nombre record de candidatures. Le premier ministre sortant Donaldson Romeo conserve son siège en tant que candidat indépendant suite à un vote de censure interne au parti un mois avant les élections. Joseph Taylor Farrell lui succéde au poste de Premier ministre de Montserrat.
Drapeau de la Sidama Sidama Référendum Porte sur la création d'une région à part entière pour la Sidama, l'une des quinze zones de la région des nations, nationalités et peuples du Sud en Éthiopie. La population approuve la régionalisation à une écrasante majorité, 98,52 % des votants se prononçant en faveur, pour une participation de 99,86 %.
Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein Référendum Référendum sur le financement public d'un hôpital par un emprunt. La proposition est approuvée par une majorité de 56,2 % des votants.
Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau Présidentielle 1er tour -
10 et Drapeau de la Roumanie Roumanie Présidentielle Le président sortant Klaus Iohannis (Parti national libéral : centre-droit libéral-conservateur et pro-européen) est réélu au second tour avec 63,9 % des voix face à Viorica Dăncilă (Parti social-démocrate : attrape-tout, national-conservateur, libéral en économie, eurosceptique).
Drapeau de l'Uruguay Uruguay Présidentielle 2d tour Alternance. Luis Lacalle (Parti national : droite national-conservatrice, libérale en économie) est élu avec 50,6 % des voix face à Daniel Martínez (Front large : gauche, au pouvoir).
Drapeau du Land de Styrie Styrie Régionales Land autrichien. Le parti populaire remporte le suffrage en hausse avec 36% des suffrages devant le parti social démocrate qui chute à la seconde place avec 23%.
Drapeau de Hong Kong Hong Kong Locales Les élections interviennent dans le contexte des manifestations pro-démocratie en cours depuis plusieurs mois. Le scrutin constitue un camouflet pour le pouvoir pro-Pékin, en conduisant à l'élection d'une écrasante majorité d'élus pro-démocratie. Si ces derniers ne disposent que de peu de pouvoirs, leurs élections rend caduque l'argument avancé par le pouvoir visant à décrire les manifestants comme l’œuvre d'une minorité agressive faisant subir ses manifestations à une majorité silencieuse favorable à Pékin. Sur les 452 sièges à pourvoir, 388 sont remportés par les candidats pro démocratie.
Drapeau de la Tanzanie Tanzanie Municipales Le parti Chama cha Mapinduzi au pouvoir remporte sans difficulté le scrutin, boycotté par l'opposition.
Drapeau de la Namibie Namibie Présidentielle et législatives Hage Geingob (SWAPO : centre-gauche) est réélu président de la République avec 56,8 % des voix face à dix autres candidats, dont notamment Panduleni Itula (centre-gauche sans étiquette, 29,4 %). Le SWAPO perd sa majorité des deux tiers à l'Assemblée nationale mais conserve une comfortable majorité absolue avec près de 60% des sièges. Le Mouvement démocratique populaire (centre-droit conservateur) est la principale force d'opposition à l'Assemblée, avec un siège sur six.
Drapeau de Madagascar Madagascar Municipales

Décembre

Date Pays Élections Notes Résultats
Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago Municipales Concernent l'île de Trinité. Le Mouvement national du peuple et le Congrès national uni remportent 7 municipalités chacun.
Drapeau de la Dominique Dominique Législatives
au Drapeau de la région autonome de Bougainville Bougainville Référendum d'autodétermination Les citoyens de cette province de Papouasie-Nouvelle-Guinée sont appelés à voter pour ou contre l'indépendance, en application de l'accord de paix de 2001 qui a mis fin à la lutte armée des indépendantistes. Le référendum est cependant consultatif. Les résultats sont attendus pour le 20 décembre.
Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin Législatives
Drapeau de l'Algérie Algérie Présidentielle Initialement prévue le 19 avril, l'élection est reportée d'un an puis mise en œuvre suite à la démission d'Abdelaziz Bouteflika. Après sa démission, elle est fixée au 4 juillet, puis de nouveau reportée au 12 décembre.
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Législatives Scrutin anticipé de trois ans du fait de la situation politique liée à l'accord de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.
Drapeau d'Andorre Andorre Municipales
Drapeau du Ghana Ghana Municipales
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan Législatives, régionales et municipales
Drapeau de la Croatie Croatie Présidentielle
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan Municipales
Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau Présidentielle 2e tour

Notes et références