Lagarde Autoclaves

Lagarde Autoclaves
Création 1921
Dates clés 1972

1983 (création société actuelle)

Fondateurs Louis Lagarde
Personnages clés Louis Lagarde, Joseph Lagarde
Forme juridique SASU Société par actions simplifiée à associé unique
Slogan We meet your expectations
Siège social Malataverne
Drapeau de France France
Direction Denis Ranchon (directeur général)
Activité Fabrication de machines pour l'industrie agro-alimentaire
Produits Autoclaves pour l'industrie agro-alimentaire,pharmaceutique et textile.
Société mère Scholz
Effectif 50 à 99 salariés en 2016/2017
Site web http://www.lagarde-autoclaves.com

Chiffre d'affaires 16 750 100 € au 30/09/2017
Résultat net 1 616 900 € au 30/09/2017

Lagarde Autoclaves, fondée en 1921, est un constructeur d'autoclaves basé dans le sud de la France à Malataverne.

Depuis 1983, c'est une filiale de l'entreprise allemande Scholz Autoclaves Maschinenbau à Coesfeld[1].

Autoclave rotatif Lagarde

Technologie

La technologie Vapeur / Air est brevetée en 1974 (brevets N° FR2201900 et FR 2225702)[2]. Cette technologie permet à la fois des économies d'énergie par rapport aux process à eau et des temps de cycle inférieur. Cette technologie est la plus largement utilisée et la plus fiable[3]

Description succincte du process Vapeur / Air

Phase de montée en température et phase de maintien

La vapeur introduite automatiquement dans l'autoclave est géométriquement distribuée par un ou des répartiteurs. Un système de ventilation permet d'en assurer la diffusion dans tout l'appareil afin de garantir l'homogénéité de la température.

Phase de refroidissement

L’eau issue de la condensation de la vapeur, éventuellement complétée par un apport d’eau potable (phase de pré-refroidissement) est mise en circulation par une pompe puis est pulvérisée sur les produits. Cette eau peut être refroidie, soit par un apport direct d’eau fraîche dans le circuit, soit par l’intermédiaire d’un échangeur de chaleur.

Durant tout le cycle, le système de contrôle régule automatiquement et indépendamment la température et la pression en fonction des paramètres « barème » programmés.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. (de) « English », sur SCHOLZ Autoclaves (consulté le )
  2. Vapeur - Air brevet
  3. (en) Content source: Centers for Disease Control and Prevention, National Center for Emerging and Zoonotic Infectious Diseases (NCEZID), Division of Healthcare Quality Promotion (DHQP), « Steam Sterilization », non,‎ page last reviewed: september 18, 2016, https://www.cdc.gov/infectioncontrol/guidelines/disinfection/sterilization/steam.html

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus