Joyce McDougall

Joyce McDougall
Joyce Mcdougall.jpg
Biographie
Naissance
Décès
(à 91 ans)
Londres
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine
Distinctions
Prix Maurice-Bouvet ()
Sigourney Award () ()
Œuvres principales
  • Dialogue avec Sammy (2001)
  • Théâtre du Je (1982)
  • Théâtre du corps (1989)

Joyce McDougall, née à Dunedin (Nouvelle-Zélande) le , et morte le à Londres, est une psychanalyste et essayiste d'origine néo-zélandaise.

Biographie

Joyce McDougall, née Hilary Joyce Carrington, est née en Nouvelle-Zélande, dans une famille de commerçants issus de l'immigration anglaise[1]. Elle s'intéresse à la psychanalyse et décide de faire des études de psychologie, puis réalise sa formation de psychanalyse à Londres. Elle s'installe ensuite à Paris, et devient membre titulaire de la Société psychanalytique de Paris. Elle est membre honoraire de l'Association for psychosomatic Medecine de New York, et de la New York Freudian Society.

Elle enseigne à l'Object Relations Institute de New York. Elle a participé aux conférences du Mind and Life Institute, qui a pour but de promouvoir un dialogue entre la science et le bouddhisme. Jean-Luc Donnet, l'un de ses analysants devenus analystes, relate une séquence sur l'interprétation du sexuel infantile dans le transfert[2].

Pensée

McDougall s'intéressait à de nombreux sujets, notamment l'addiction et le psychosomatique, mais aussi à la bisexualité, travaillant avec Robert Stoller. Elle publie en 1978 un ouvrage intitulé Plaidoyer pour une certaine anormalité dans lequel elle dénonce une «normopathie», c'est-à-dire une pathologie de la norme, qui lui semble être en vigueur chez un certain nombre de ses collègues psychanalystes à l'égard des questions sexuelles[1].

Publications

Ouvrages

  • Plaidoyer pour une certaine anormalité, Paris, Gallimard, 1978.
  • Dialogue avec Sammy, avec Serge Lebovici, Paris, Payot, 2001, (ISBN 2-228-22280-1)
  • Théâtre du Je, 1982, Paris, Gallimard, Folio, 2004, (ISBN 2-07-031429-4)
  • Théâtre du corps, 1989 (Théâtres du corps : Le psychosoma en analyse, Paris, Gallimard, Folio, 2003, (ISBN 2-07-042986-5)
  • Éros aux mille et un visages, 1996, Paris, Gallimard, (ISBN 2-07-074579-1)
  • Quand l'esprit dialogue avec le corps, Daniel Goleman, Éditeur Guy Trédaniel 11/1998, participation, (ISBN 978-2-85707-926-2)
  • « Les rêves et l'inconscient », in Dormir, rêver, mourir : explorer la conscience avec le Dalaï-Lama, Francisco J. Varela, Claude B. Levenson, Paris, Nil éditions, 1998, (ISBN 2-84-111099-0) : retranscription de la 4e conférence « Esprit et vie » avec l'actuel Dalaï Lama.
  • Donald Winnicott The Man : Reflections and Recollections (The Donald Winnicott Memorial Lecture) [2003], Karnac Books, (ISBN 978-1-85575-924-4)

Direction d'ouvrages, participation à des ouvrages collectifs

  • Joyce McDougall (dir.) L'artiste et le psychanalyste, Paris, PUF, collection Petite bibliothèque de psychanalyse, 2008, (ISBN 978-2-13-057171-1)
  • Joyce McDougall, « Perversion », dans Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse 2. M/Z, Paris, Hachette, (ISBN 2-0127-9145-X), p. 1272-1274.
  • La sexualité perverse: études psychanalytiques, Ilse Barande et Robert Barande et al. Joyce Mc Dougall, J., M'Uzan, M. De, David, C., Major, R., Stewart, S. (1972). Paris, Payot.
  • Le Divan de Procuste : le poids des Mots, le mal-entendu du sexe. Mannoni, O., Mc Dougall, J., Vasse, D., Dethiville, L. (1987). Paris, Denoël.
  • Anorexie, addictions et fragilités narcissiques, J. McDougall, V. Marinov, F. Brelet-Foulard, Paris, PUF, coll. « Petite bibliothèque de psychanalyse », 2001, (ISBN 2-13-051922-9)

Références

  1. a et b Élisabeth Roudinesco, « Joyce McDougall », Le Monde, (consulté le 23 avril 2018).
  2. Jean-Luc Donnet, « La plume de ma mère », Revue française de psychanalyse, 2015, t. LXXIX, no 5, « Le sexuel infantile et ses destins », p. 1517-1528 [lire en ligne].

Voir aussi

Bibliographie

  • Philippe Porret, Joyce McDougall, une écoute lumineuse, Campagne Première, 2006
  • François Duparc (dir.) , Joyce aux mille visages, Delachaux et Niestlé, 2000
  • Ruth Menahem, Joyce McDougall, Puf, coll. « Psychanalystes d'aujourd'hui », 2000
  • Sander Kirsch et Jacques Van Wynsberghe (dir.), Les théâtres de Joyce McDougall - l’héritage d’une psychanalyste engagée, éditions Erès, Paris 2013 (ISBN 978-2-7492-3712-1)
  • Christine Miqueu-Baz, « Joyce McDougall obituary », The Guardian, (consulté le 26 décembre 2017).
  • Chantal Talagrand, « Joyce McDougall [Nouvelle-Zélande 1920—Londres 2011] », dans Béatrice Didier, Antoinette Fouque, Mireille Calle-Gruber (dir.), Le Dictionnaire universel des créatrices, Éditions des femmes, (ISBN 9782721006318), p. 2851-2852.

Liens externes