François Lebel

François Lebel
Illustration.
Fonctions
Maire du 8e arrondissement de Paris

(31 ans et 15 jours)
Réélection


Prédécesseur Pierre-Émile Pere[1]
Successeur Jeanne d'Hauteserre
Biographie
Date de naissance (77 ans)
Lieu de naissance Paris (10e)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique CNIP

François Lebel, né le dans le 10e arrondissement de Paris[2], est un homme politique français, membre de l'UMP[3] et vice-président du CNIP dont il est membre depuis [4].

Biographie

Fils de Jean-Edmond Lebel, ingénieur-conseil, et de Martine Viala[5], il est élu Conseiller de Paris en 1977[2], il élu maire UMP du 8e arrondissement de Paris en 1983[6], date d'instauration des mairies d'arrondissements dans la capitale française, jusqu'aux élections municipales de 2014.

Lors des élections municipales françaises de 2008, il est candidat à la mairie du 8e arrondissement en tant que tête de liste mais sur une liste dissidente de l'UMP composée de membres de l'UMP, du Nouveau Centre, de la société civile et soutenue par le CNI) face à celle menée par Pierre Lellouche, candidat officiellement investi par l'UMP[8]. Il reçoit néanmoins le soutien de trois parlementaires UMP (Claude Goasguen, Bernard Debré et Philippe Dominati)[9]. Arrivé en tête au premier tour (avec 35,51 % des suffrages exprimés), François Lebel est réélu au second tour avec 48,55 % des voix face à Pierre Lellouche (31,82 %) et à la candidate socialiste Heidi Rancon-Cavenel (19,63 %)[10]. Auparavant, il avait systématiquement été élu maire sans jamais figurer en tant que tête de liste[11].

Il fait partie du groupe UMPPA (Union pour une Majorité de Progrès à Paris et Apparentés) au Conseil de Paris[12]. En décembre 2008, il a été élu vice-président de la Fédération de Paris du CNI. Le 24 octobre 2009, il a été coopté au comité directeur, puis élu, le 20 février 2010, vice-président de ce parti de droite.

Le , en qualité de maire du 8e arrondissement, il a marié civilement le président de la République française Nicolas Sarkozy et Carla Bruni au palais de l'Élysée. Il est le second maire du 8e arrondissement à célébrer un mariage civil à l'Élysée, après Gaston Drucker qui a uni en 1931 le président Gaston Doumergue et sa compagne Jeanne Graves.

Le , il suscite une polémique après la publication, au sein du bulletin d'information de son arrondissement, d'un article défavorable à l'élargissement du mariage aux couples homosexuels, élargissement qui pourrait selon lui conduire à lever le tabou concernant la légalisation de l'inceste ou de la polygamie. Ses propos sont largement condamnés par la classe politique[13].

À l'occasion du congrès de l'Union pour un mouvement populaire de 2012, il soutient la candidature de Jean-François Copé.

Vie privée

Il se marie le 29 avril 1976 avec Nathalie Boscher et a deux enfants : Anne-Charlotte et Clément[5].

Notes et références

  1. Historique des maires du 8e arrondissement
  2. a et b (fr) « Fiche de François Lebel » sur le site Web de la Mairie de Paris
  3. (fr) Charlotte Chaffanjon, « Paris 8e : Pierre Lellouche et François Lebel à couteaux tirés », Le Point,
  4. [PDF] Lettre du CNI, n°53, , p.8
  5. a et b Who’s Who in France : dictionnaire biographique, Éditions Jacques Lafitte, .
  6. (fr) « François Lebel, maire du VIIIe arrondissement » sur le site du groupe UMP au Conseil régional d'Île-de-France
  7. (fr) « À Paris, Françoise de Panafieu face à une envolée de dissidents » par Laure Bretton (Reuters) sur le site Web du Monde, 13 février 2008.
  8. (fr) « Paris : Goasguen fait feu sur Lellouche » par Guillaume Perrault sur le site internet du Figaro, 8 février 2008.
  9. (fr) Résultats des élections municipales de 2008 dans le 8e arrondissement de Paris sur le site officiel du Ministère de l'Intérieur
  10. (fr) Élections municipales dans le 8e arrondissement sur le site internet d'Ipsos : Marie-Thérèse Hermange est tête de liste en 1989 et en 1995, Edwige Antier dirige la liste de Philippe Séguin, Philippe Dominati celle de Jean Tiberi en 2001.
  11. « François Lebel » dans l'annuaire des conseiller(e)s de Paris sur le site internet de la Mairie de Paris
  12. « Mariage homosexuel : avalanche de réactions après l'éditorial de Lebel », Le Parisien,‎ (lire en ligne)

Voir aussi