Claude Ecken

Claude Ecken
Description de cette image, également commentée ci-après
Claude Ecken en 2008
Nom de naissance Claude Eckenschwiller
Naissance (66-67 ans)
Alsace, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Le Monde tous droits réservés

Claude Ecken, de son vrai nom Claude Eckenschwiller, né en en Alsace, est un écrivain français de science-fiction et de romans policiers. Il est également critique littéraire.

Biographie

Anthologiste, Claude Ecken est en outre critique littéraire, participe à des animations scolaires et des ateliers d'écriture. Il écrit aussi bien pour les adultes que pour la jeunesse. En tant que critique, il collabore depuis 1976, à de nombreuses revues notamment Fiction, Ère comprimée, Thriller, Les Cahiers de la bande dessinée, L'Écran fantastique, Bifrost[1] ou encore Galaxies[1] ou à des fanzines dédiés au polar, à la BD et à la SF bande dessinée. Il est également le créateur du Festival BD d'Aix-en-Provence (1981). En 1996, il collabore avec Thierry Labrosse et Christophe Arleston sur la BD Bug Hunters, qui est accueillie froidement[2],[3],[4].

Alsacien d'origine, il réside actuellement[Quand ?] à Béziers[5] et vit de sa plume depuis une vingtaine d'années.

Œuvres

Romans

Nouvelles et recueils de nouvelles

  • Estafilades, 1984
  • La Fin du big bang, 2000
  • Le Monde tous droits réservés[8],[9], Le Bélial', 2005
    • Le Monde, tous droits réservés
    • Membres à part entière
    • Edgard Lomb, une rétrospective
    • L’Unique
    • Les Déracinés
    • Esprit d’équipe
    • Fantômes d’univers défunts
    • La Bête du recommencement
    • Éclats lumineux du disque d’accrétion
    • La Dernière Mort d’Alexis Wiejack
    • En sa tour, Annabelle
  • Au réveil il était midi

Bandes dessinées

  • 1907 La Longue Marche des vignerons du midi, 1984, dessin et couleur de Benoît Lacou. (ISBN 978-2952091176)
  • Bug Hunters - Le Prisonnier virtuel, 1996, dessin de Thierry Labrosse, scénario d'Arleston et Claude Ecken, éd. Soleil Productions (ISBN 2-87764-405-7)
  • Le Diable au port, t.1 - L'Étoffe et le Fléau, 2002, dessin et couleur de Benoît Lacou, Éditions Hors Collection[10] (ISBN 2-258-05686-1)
  • Le Diable au port t.2 - Les Brasiers de Marseille, 2003, dessin et couleur de Benoît Lacou, Éditions Hors Collection (ISBN 2-258-05957-7)
  • Le Diable au port t.3 - Les Forçats de l'apocalypse, 2004, dessin et couleur de Benoît Lacou, Éditions Hors Collection[11] (ISBN 2-258-06299-3)
  • Murel, t.1 - Les Chants de l'air, 2007, dessin et couleur de Benoît Lacou, Emmanuel Proust éditions[12] (ISBN 978-2-84810-130-9)

Prix littéraires

Notes et références

  1. a et b Jacques Baudou, « "Bifrost" et "Galaxies" : le meilleur de la SF », sur Le Monde,
  2. Yasmine Berthou, « La potion Labrosse », Le Soleil,‎ .
  3. Robert Laplante, « Miracle à la québécoise », Le Soleil,‎ .
  4. François Boutin, « Thierry Labrosse : Entre deux planches », sur revue.leslibraires.ca,
  5. David Quiquempoix, « Biographie de Claude Ecken », sur SciFi-Universe (consulté le 13 décembre 2020).
  6. Éric Sanvoisin, « L'Univers en pièce », sur NooSFere, Fiction n°386,
  7. Ugo Bellagamba, « La Saison de la colère », sur NooSFere, Bifrost n°54,
  8. Sam Lermite, « Le Monde tous droits réservés », sur NooSFere, Bifrost n°40,
  9. Jérôme Lavadou, « Le monde, tous droits réservés », sur ActuSF,
  10. Philippe Audoin, « Dock Justice », BoDoï, no 48,‎ , p. 16.
  11. Laurent Queyssi, « Les Forçats de l’apocalypse - Le Diable au Port, n°3 - Ecken, Lacou », sur Actua BD,
  12. Anna Sam, « Murel T1 (Ecken, Lacou) – Emmanuel Proust », sur BD Encre,
  13. « Le monde tous droits réservés », sur Prix littéraires,
  14. a et b Fiche du prix « Rosny aîné » (par année) sur le site NooSFere.

Annexes

Bibliographie

Liens externes