Caroline Loeb

Caroline Loeb
Caroline Loeb.jpg
Crédit image :
licence CC BY-SA 2.0 🛈
Caroline Loeb en 2009.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis
Père
Albert Loeb ()
Mère
Fratrie
Parentèle
Denise Colomb (grand-tante)
Autres informations
A travaillé pour
Labels
Influencée par
Site web
Blog officiel
Œuvres principales

Caroline Loeb, née le à Neuilly-sur-Seine, est une actrice, animatrice de radio, chanteuse, metteuse en scène, auteure et parolière française.

Elle est notamment connue comme étant l’interprète du tube des années 1980 C'est la ouate, composée par Philippe Chany, dont elle a écrit les paroles avec Pierre Grillet.

Biographie

Famille et début de carrière

Née en 1955[1], elle est la fille de Cécile Odartchenko, écrivain et éditrice (fondatrice des Éditions des Vanneaux), et du galeriste Albert Loeb, et petite-fille du galeriste Pierre Loeb et de Georges Odartchenko, peintre et poète. Elle passe une partie de son enfance à New York, aux États-Unis[1]. Son frère cadet Martin est acteur, et son frère Frédéric Loeb a été éditeur et galeriste également. Après un passage à l'université de Vincennes, elle suit le Cours Florent[1], rate l'entrée au conservatoire d’art dramatique et obtient quelques rôles au théâtre et au cinéma, après avoir fait de la figuration dans La Maman et la Putain de Jean Eustache, dès le début des années 1970[1].

1983-1993 : chanson, stylisme

En 1983, Caroline Loeb sort son premier album, Piranana[1] (Ze Records) dont elle écrit les paroles. Le disque est réalisé à New York[1], avec une pochette de Jean-Baptiste Mondino[1], dont elle a été styliste pour des pochettes de disques[1]. En 1986, elle acquiert une subite notoriété avec C'est la ouate, qui précède son deuxième album Loeb CD. La chanson devient un tube[2] en France et dans plusieurs pays (Italie, Allemagne, Argentine…). Elle est même citée par François Mitterrand, président de la République, lors d'une interview accordée à Yves Mourousi[3].

1993-2008 : mise en scène, écriture, cinéma

Dès 1993, Caroline Loeb se découvre une passion pour la mise en scène, notamment des spectacles musicaux avec Michel Hermon, comme Michel Hermon chante Piaf aux Bouffes du Nord[1]. En 1999, elle crée à Avignon Shirley avec Judith Magre[1], d'après les carnets de Shirley Goldfarb, textes réunis par Gregory Masurovsky, qui vaut à la comédienne son deuxième Molière en 2000.De 2001 à 2006, elle met en scène le groupe de rock français les Weepers Circus[1].

Elle publie son premier roman chez Flammarion Has been fin 2006, quelques années après la parution de ses chroniques radios éditées au Point Virgule/le Seuil Bon chic chroniques.

En , Caroline Loeb met en scène et joue Les Monologues du vagin au Théâtre Michel à Paris puis se rend au Festival d'Avignon 2007 où elle crée L'Oiseau rare, un spectacle musical, hommage à la comédie musicale avec Edwige Bourdy accompagnée par Benoit Urbain au piano. Ce spectacle sera repris jusqu'en au théâtre du Ranelagh, à Paris et est en tournée depuis.

Elle collabore avec Alain Chamfort à la création de Chansons en trompe-l'œil qu'ils créent à Haubourdin en . À l'automne 2008, elle présente le nouveau spectacle des Bons Becs[4] Voyage de notes au Sudden théâtre, qui tourne partout en France depuis.

Côté cinéma, elle tourne en 2008 sous la direction de René Feret aux côtés de Salomé et Jean-François Stévenin et dans Rien dans les poches de Marion Vernoux aux côtés d'Emma de Caunes, Alain Chabat et Élie Semoun. Ce dernier film réalisé pour Canal+ est projeté en avant-première le à l'occasion de la réouverture de la salle du Palace.

Caroline Loeb se lance dans la réalisation cinématographique avec le court-métrage Vous désirez ?, réalisé pour inaugurer la collection X-plicit films. Le film est présenté à la Mostra de Venise en septembre avec ceux de Laetitia Masson et Lola Doillon. Les films sont diffusés sur Canal + le .

2007-2015 : troisième album, spectacle musical, chanson, animatrice de télévision, auteure

En 2007, Caroline Loeb enregistre son troisième album, Crime parfait, distribué d'abord sur Internet, pour l'écriture duquel elle a collaboré avec Élisa Point, Chet, Jérôme Rebotier, Bertrand Belin et le groupe Weepers Circus.

En 2008, elle effectue son retour sur scène dans le spectacle musical Mistinguett, Madonna & Moi[5], qu'elle a mis au point avec Nicolas Vallée, accompagnée à l'accordéon par Patrick Brugalières[6] au Festival d'Avignon. Elle y évoque les icônes qu'elle admire depuis toujours : Arletty, Mae West, Tallulah Bankhead, Zizi Jeanmaire… et chante quelques-uns de ses nouveaux titres, entremêlés de versions surprenantes issues des répertoires de Serge Gainsbourg, Juliette, Joséphine Baker, Fred Astaire, Madonna, etc. Sur scène, elle propose une version étonnante de Like a Virgin de Madonna ainsi qu'une reprise déjantée de C'est la ouate[7].

Le , le disque Crime parfait[8] est disponible en version physique et distribué numériquement par Believe[9]. Le clip[10] du single éponyme est réalisé par Philippe Gautier[11] et produit par Unreel.

En 2009, elle chante un titre sur l'album À la récré (un livre-disque de chansons pour enfants du groupe strasbourgeois Weepers Circus). En 2010 elle participe au livre-disque pour enfants d'Emma Daumas Les Larmes du crocodile aux côtés de Gérard Darmon, Alain Chamfort, Elodie Frégé et Marcel Amont. Elle écrit également la préface de l'album photo de Pierre Terrasson Le Top des années 80, ainsi que celle de l'album photo de Martial Lenoir Les Garçonnes.

Elle anime entre et l'émission Melody 80 sur Télé Melody aux côtés de Christophe Renaud. Le film de Jacques Richard, L'Orpheline avec en plus un bras en moins d'après un scénario de Roland Topor, où elle joue aux côtés de Jean-Claude Dreyfus, Dominique Pinon et Melvil Poupaud sort sur les écrans en .

En 2012, elle chante aux côtés de Florence Pelly, Fabienne Guyon, Magali Bonfils et Sylvia Bergé dans Dites avec des plumes, avec Jean-Luc Revol à Nevers.

Au printemps 2012, elle rejoint le spectacle musical RFM Party 80.

Toujours en 2012, Zik Bazaar, une fantaisie musicale avec Florent Héau et Bruno Desmoulières est présentée au Festival d'Avignon off.

Elle signe également des textes aux côtés d'Yves Simon, Pierre Belfond et Sylvie Bourgeois pour Le 6e Continent, un livre écrit par les amoureux de Saint-Germain-des-Près.

Depuis 2012 : Stars 80, spectacles, mises en scène, chansons

À partir de 2012, elle intègre la troupe Stars 80 pour une tournée dans diverses salles de France, dont le Grand Stade de Lille en .

Au Festival d'Avignon 2013, elle crée son spectacle George Sand et moi ![1], coécrit avec Tom Dingler, avec des chansons écrites avec et par Pascal Mary, Thierry Illouz, Wladimir Anselme, Fred Parker, Gérald Elliott et Michèle Bernard dans une mise en scène d'Alex Lutz, avec des costumes de Jean-Paul Gaultier. Après une réécriture et un nouveau titre George Sand, ma vie, son œuvre, le spectacle se rejoue au Festival d'Avignon, puis à Paris au théâtre du Marais dès , avant de partir en tournée.

Elle met en scène Julien Fanthou et Gérald Elliott dans Le Goujon Folichon présenté au théâtre du Marais, puis Lemmy rencontre Sinatra et Django pour Lemmy Constantine créé également au théâtre du Marais.

En , elle crée son nouveau spectacle tiré des interviews de Françoise Sagan, publiés chez Stock (Je ne renie rien), Françoise par Sagan[1] mise en scène d'Alex Lutz avec la collaboration de Sophie Barjac, au Théâtre du Marais, puis au Festival d'Avignon. Le spectacle est nommé aux Molières 2018 dans la catégorie « seul en scène ».

Au Festival d'Avignon 2017, puis 2018, Caroline présente également ses deux dernières mises en scène : Caroline Montier dans Barbara amoureuse, ainsi que Big Bang avec les Bons Becs.

En , elle sort son album, Comme Sagan, réalisé par Jean-Louis Piérot, avec des chansons de Françoise Sagan, mais aussi des chansons originales écrites et/ou composées par Pascal Mary, Pierre Grillet, Thierry Illouz, Benjamin Siksou, Wladimir Anselme, Jean-Louis Piérot et elle-même, qui rencontre d'ores et déjà un bel accueil critique.

Elle participe à la revue de Jean-Paul Gaultier, le Fashion Freak Show du 17 au aux Folies Bergère, en meneuse de revue, et joue actuellement Françoise par Sagan à La divine Comédie à Paris et en tournée ainsi que Chiche! son dernier spectacle musical en tournée.

Vie personnelle

Elle a une fille, Louise[12].

Le , à l'occasion de la Journée internationale des femmes, elle participe à un défilé à Tunis organisé par l'Institut français intitulé Over fifty... et alors ? consacré aux femmes qui ont franchi la barre des cinquante ans[13].  

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

Courts métrages

Télévision

Réalisation

  • 2008 : Vous désirez ? court métrage pour la collection X femmes avec Alexandra, Béa, Pierre Blanche

Radio

Caroline Loeb a eu en 1995 son émission Radio Caroline sur RTL2[14]. On a pu l'entendre aux côtés de Laurent Ruquier, Philippe Bouvard, et sur La City Radio. Sur Radio Nova, elle a fait régulièrement des chroniques culturelles.[Quand ?]

Théâtre

Mise en scène

Discographie

Albums studio et EP

Compilation

Singles

  • 1983 : Malibu
  • 1986 : C'est la ouate / And So What (no 1 Italie[15], no 3 Espagne, no 5 France[16], no 10 Allemagne[16], no 30 Autriche[16])
  • 1987 : À quoi tu penses ? (no 27 Italie[15], no 67 Allemagne[17])
  • 1987 : Amants Zaimants
  • 1987 : Le Telefon
  • 1987 : Mots croisés
  • 1995 : J'te hais dans la peau
  • 2009 : Crime parfait

Participations

Publications

  • 1992 : Tallulah, darling et autres chansons, illustré par Lolo Miegemolle, Rouleau libre, Paris
  • 1992 : Saint Valentin et Rintintin, illustré par Lolo Miegemolle, Recto Verso, Paris
  • 1999 : Bon chic chroniques, Collection Points Virgule, Le Seuil, Paris (ISBN 2020188988)
  • 2002 : Shirley d'après les carnets de Shirley Goldfarb, Éditions Espaces 34, (ISBN 2907293869)
  • 2006 : Has been, Roman, Flammarion, Paris (ISBN 9782080690609)
  • 2012 : 6e Continent, Good Heidi, Suisse
  • 2015 : George Sand, ma vie, son œuvre (texte du spectacle)
  • 2015 : Mes années 80 de A à Z, Éditions Vents de Sables

Notes et références

  1. a b c d e f g h i j k l et m Nathalie Simon, « Caroline Loeb, les dangers de la ouate », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  2. Anne Diatkine, « La ouate taille une bavette », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. Natacha Rossel, « Caroline Loeb à fond les watts », Tribune de Genève,‎ (lire en ligne)
  4. [1]
  5. Mistinguett, Madonna & Moi
  6. Patrick Brugalières
  7. C'est la ouate
  8. Crime parfait
  9. Site Believe
  10. clip
  11. Philippe Gautier
  12. « PHOTOS - Caroline Loeb et sa fille Louise au défilé Jean-Paul Gaultier. 22/01/09 », sur purepeople.com (consulté le ).
  13. « Over fifty... et alors ? », sur institutfrancais-tunisie.com (consulté le )
  14. RTL2, anciennes grilles, 1995 radioscope.fr, consulté en juin 2021
  15. a et b http://www.hitparadeitalia.it/indici/per_interprete/al.htm
  16. a b et c http://lescharts.com/showitem.asp?interpret=Caroline+Loeb&titel=C%27est+la+ouate&cat=s
  17. http://lescharts.com/showitem.asp?interpret=Caroline+Loeb&titel=%C0+quoi+tu+penses%3F&cat=s
  18. (Made to Measure)
  19. « «Les Bronzés Font du Ski» réédité en vinyle le 31 janvier 2020 », sur rfm.fr (consulté le )

Liens externes