Asgardia

Asgardia

Asgardia

Devise nationale Aucune (en attente de choix)
Hymne national Aucun (en attente de choix)
Administration
Forme de l'État Proposition de nation spatiale
Reconnu par aucun pays de la communauté internationale (négociations en cours avec l'ONU)
Fondateur Igor Ashurbeyli
Capitale Asgardia
Géographie
Histoire
Déclaration de création
Démographie
Gentilé Asgardian (Asgardien)
Population totale (juillet 2017) 273 121 hab.
Économie
Divers
Domaine Internet .space

Asgardia est un projet de nation basée dans l'espace extra-atmosphérique. Le concept vise à créer un nouveau cadre dans lequel les activités spatiales sont réglementées « en s'assurant que l'avenir de l'espace est pacifiste et réalisé pour le bien de l'humanité. »

La proposition de nation a été annoncée en octobre 2016 par Igor Ashurbeyli , le fondateur du Centre International de Recherche Aérospatiale (Vienne)[1], et par le président du comité des sciences l'espace de  l'UNESCO[2]. L'initiative du site demande actuellement aux personnes de s'inscrire pour la « citoyenneté » dans le but d'une demande à l'organisation des Nations Unies pour la reconnaissance d'un état. Les détails techniques restent vagues[3].

L'organisation planifie le financement d'un satellite par dons publics, avec une charge utile non divulguée, et de le lancer en 2017[4],[5]. Il existe aussi actuellement des concours pour créer le drapeau de l'état, ainsi que ses insignes et hymne national[6],[7].

Le projet initial prévoit que l'exécutif de la nation soit réparti en 12 ministères. Ces derniers seront la science, l'espace, jeunesse et éducation, intégration, information et communication, affaires étrangères, commerce, finance, sécurité et sûreté, justice, et un 12e ministère devant être choisi suggéré par la communauté Facebook d'Asgardia. Les ministres titulaires seront nommés par Ashurbeyli jusqu'aux premières élections, prévues pour le mois de juin 2017[8].

En mai 2017, un projet de constitution est déposé en vue d'une discussion[9].

Au 24 Juillet 2017, le projet de nation regroupe environ 273 000 citoyens vérifiés[10].

Concept

Le projet se décompose en trois parties : philosophique, juridique et scientifique/technologique.

Le concept philosophique d'Asgardia est de créer une nation indépendante dans l'espace dans le but de maintenir la paix dans l'espace et sur la Terre. À ce propos Igor Ashurbeyli indique qu'il s'agit de réaliser le « rêve éternel de l'homme de quitter son berceau sur la Terre et de s’étendre à l'univers »[11]. C'est en ce sens que le nom d’Asgardia a été choisi : c'est un dérivé d'Asgard, ville mythologique nordique sur laquelle régnait le dieu Odin.

Sur le plan juridique, Asgardia est censée apporter une « nouvelle réalité judiciaire », c'est-à-dire faire table rase des incohérences juridiques internationales, ou des conflits géopolitiques. La justice d'Asgardia doit donc viser à protéger les individus habitants sur la Terre, notamment les pays en développement et ne possédant aucune présence dans l'espace, en leur offrant la possibilité d’utiliser l'espace et ses ressources, pour créer de nouveaux biens ou services. Le système juridique d'Asgardia prévoit de ne pas interférer dans les relations entre états sur la Terre, cependant il est pensé pour se substituer au droit spatial international.

Par ailleurs, il est également prévu de créer une citoyenneté Asgardienne, celle-ci devrait être accordée de manière prioritaire aux personnes travaillant dans le domaine de la recherche de l'exploration ou des technologies spatiales, mais également aux investisseurs dans le domaine ainsi qu'aux cent mille personnes qui en feront la demande avant le lancement du premier satellite.

Concernant l'aspect scientifique et technologique du projet, celui-ci a pour objectif principal d'assurer l'utilisation pacifique de l'espace et de protéger la Terre des menaces spatiales. Pour cela Asgardia prévoit de créer une base scientifique en accès libre, en particulier pour les pays n'ayant pas de présence dans l'espace. Le but est d'y rassembler la communauté scientifique dans toute sa diversité, mais aussi les citoyens ainsi que les entreprises afin de développer une gamme de technologie spatiales, de produits et de services reliant la Terre et l'espace.

Asgardia-1

Le 13 juin 2017, Igor Ashurbeyli et Jeffrey Manber (P.D.G. de NanoRacks) ont annoncé le lancement le 12 septembre 2017 du premier satellite, Asgardia-1, première étape de la colonisation de l'espace. Asgardia-1 a été développé par la société NanoRacks et sera mis sur orbite par le vaisseau Cygnus chargé de ravitailler la station ISS[12],[13]. Ce nanosatellite de la taille d'un pain pour un poids de 2,8 kg contiendra 300 kilo-octets de données par personne (sous forme de photos de famille, vidéos, musique,…) pour les 100.000 premières personnes naturalisées citoyens d'Asgardia[14].

Drapeau, insignes et hymne national

Le drapeau, insignes et hymne national font l'objet d'un concours annoncé en octobre 2016 et clôturé le 20 janvier 2017. Les propositions sont soumises au vote des citoyens enregistrés d'Asgardia. Les votes ont lieu par internet et le résultat de ce concours sera publié 5 jours après la clôture des votes.

Notes et références

  1. (en) « Scientists plan to create 'Asgardia' nation state in space », sur BBC News, BBC, (consulté le 14 octobre 2016)
  2. Scientists unveil plan for space nation . Michael Stothard, Financial Times. 12 October 2016
  3. (en) Ian O'Neill, « Asgardia: Probably Not Humanity's Protector », Space.com,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Scientists propose space nation named ‘Asgardia’ and cosmic shield to protect Earth from asteroids », sur The Daily Telegraph, (consulté le 14 octobre 2016)
  5. (en) « Will you become a citizen of Asgardia, the first nation state in space? », Independent,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Asgardia.Flag », Asgardia (consulté le 20 octobre 2016)
  7. (en) « Asgardia.Insignia », Asgardia (consulté le 20 octobre 2016)
  8. (en) « Government », Asgardia (consulté le 21 octobre 2016)
  9. (en) « Asgardia Constitution Draft », sur Asgardia - The Space Nation, (consulté le 31 mai 2017).
  10. « Asgardia - The Space Nation », sur asgardia.space, (consulté le 24 juillet 2017)
  11. « Asgardia - Concept », sur asgardia.space (consulté le 4 novembre 2016)
  12. Novaplanet - 16.06.2017 - Un formulaire pour devenir citoyen de la 1ère nation de l'espace
  13. SciencePost - 18.06.2017 - 500.000 personnes ont déjà demandé la citoyenneté à Asgardia, la première "nation de l'espace"
  14. Courrier International - 14.06.2017 - "Devenez citoyen d'Asgardia, première nation de l'espace