Antagnac

Antagnac
Antagnac
La mairie (septembre 2012).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Arrondissement Marmande
Canton Les Forêts de Gascogne
Intercommunalité Communauté de communes des Coteaux et Landes de Gascogne
Maire
Mandat
Francis Bordes
2014-2020
Code postal 47700
Code commune 47010
Démographie
Gentilé Antagnacais
Population
municipale
238 hab. (2016 en augmentation de 5,31 % par rapport à 2011)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 21′ 13″ nord, 0° 00′ 34″ est
Altitude Min. 59 m
Max. 168 m
Superficie 9,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

Voir sur la carte administrative d'Aquitaine
City locator 14.svg
Antagnac

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

Voir sur la carte topographique de Lot-et-Garonne
City locator 14.svg
Antagnac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Antagnac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Antagnac

Antagnac est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de Lot-et-Garonne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie

Localisation

Située dans les Landes de Gascogne entre Grignols et Casteljaloux, la commune est limitrophe du département de la Gironde et traversée par l'ancienne route nationale 655 devenue route départementale D655.

Communes limitrophes

Antagnac est limitrophe de trois autres communes dont l'une en Gironde.

Communes limitrophes d’Antagnac[1]
Cours-les-Bains
(Gironde)
Antagnac Ruffiac
Saint-Martin-Curton

Hydrographie

La commune est traversée par le Ruisseau de Bretagne affluent de l'Avance, le Ruisseau de Barthos affluent du Ciron et le Lisos affluent de la Garonne.

Toponymie

Dans un ouvrage intitulé Archives historiques de la Gironde, le village est cité, en 1316, sous le nom de Saint Jean d’Antinhac, qui pourrait trouver son origine dans l'association d'une part, du nom du saint patron de l'église et, d'autre part, d'un patronyme gallo-romain, Antanius, ou des mots juxtaposés du parler local, an qui signifie « un », et tann qui veut dire « chêne »[2].

Les toponymes en -ac signalent la présence probable d'une villa gallo-romaine.

Le nom de la commune est Antanhac en occitan.

Histoire

La population de Volgelsheim (Haut-Rhin) fut déplacée dans la commune et dans celle voisine de Ruffiac de à , une largeur de 10 km de la zone rhénane ayant été évacuée pour laisser place aux armées françaises. Une rue de Volgelsheim porte le nom de rue d'Antagnac.

En 1972, la commune absorbe celle voisine de Ruffiac et en 2001, les deux communes sont à nouveau séparées[3].

Administration et politique

Situation cantonale

La commune appartient au Canton des Forêts de Gascogne depuis .

Mandats municipaux

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours Francis Bordes DVD Retraité Exploitant forestier
juin 1995 2001 Félix Saint Marc    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société

Les habitants sont appelés les Antagnacais[4].

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 238 habitants[Note 1], en augmentation de 5,31 % par rapport à 2011 (Lot-et-Garonne : +0,59 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
343314334337416390402413410
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
405404418391377380379390367
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
359346351291284266255288290
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
283219370378343333207211214
2013 2016 - - - - - - -
236238-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Sports

  • Motocross : le village possède un circuit de motocross où évolue le Moto Club Antagnac (MCA) présidé actuellement par Francis Bordes, maire de la commune.

Économie

Lieux et monuments

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Page d'Antagnac sur le site de la communauté de communes des Coteaux et des Landes de Gascogne, consulté le .
  • Antagnac sur le site Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui de l'EHESS, consulté le .
  • Antagnac sur le site de l'Institut géographique national
  • Antagnac sur le site de l'Insee

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Antagnac sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 10 septembre 2014.
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Nom des habitants de la commune sur la page d'Antagnac sur le site de la communauté de communes des Coteaux et des Landes de Gascogne, consulté le 29 septembre 2012.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. Église Saint-Jean-Baptiste sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine », consulté le 10 septembre 2014