André Kaspi

André Kaspi
Portrait de André Kaspi
Crédit image :
licence CC BY 3.0 🛈
Biographie
Naissance (85 ans)
Béziers, Hérault, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Thématique
Formation Université Paris-Nanterre
Titres Docteur en histoire
Profession Historien
Travaux Histoire des États-Unis
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur
Auteurs associés
Influencé par René Rémond

André Kaspi, né le à Béziers, est un historien et homme politique français, spécialiste de l'histoire des États-Unis.

Biographie

Après avoir obtenu l'agrégation d'histoire en 1961, il soutient en 1969 sa thèse de 3e cycle universitaire La mission de Jean Monnet à Alger, sous la direction de René Rémond[1]. Il prépare une seconde thèse sur Le concours américain à la France en 1917 – 1918, reçue en 1974 par l'université de Paris I[2].

De 1988 à 2006, André Kaspi est professeur d'histoire de l'Amérique du Nord à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et directeur du Centre de recherches d'histoire nord-américaine (CRHNA). En plus de ses fonctions universitaires, il a des activités au sein du CNRS, où il préside notamment le comité pour l'histoire du CNRS. Il préside également l'association des amis de Jules Isaac.

Dans les années 1980-1990, il intervient épisodiquement sur les États-Unis dans différents médias y compris de vulgarisation, comme pour des Dossiers de l'écran d'Armand Jammot après la diffusion d'un film sur le Mayflower avec Spencer Tracy et Gene Tierney ; ou dans les années 2000 à 2020 aux moments des élections présidentielles américaines voire des mid-termsetc., assez critique des présidents Trump mais aussi Obama par exemple, sur France 24 et autres.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages et a par ailleurs collaboré à l’Encyclopædia Universalis. En 2008, il présida la Commission de réflexion sur la modernisation des commissions publiques. André Kaspi a pris sa retraite universitaire en 2006 et a été remplacé par Annick Foucrier (EHESS et Paris-XIII) à la tête du Centre de Recherches d'Histoire Nord-Américaine.

Engagement politique

Il est en 2008 adjoint au maire de la municipalité UMP de Saint-Maur-des-Fossés chargé de la culture[3]. En 2017, à l'âge de 79 ans, il est investi par Les Républicains comme candidat aux élections législatives dans la première circonscription du Val-de-Marne[4]. Le , il est battu par le candidat LREM Frédéric Descrozaille[5].

Publications

  • La Vie politique aux États-Unis, Librairie Armand Colin, 1970.
  • L'indépendance américaine, 1763-1789, Gallimard, Paris, 1976.
  • Les Américains. Les États-Unis de 1607 à nos jours, Seuil, Paris, 1986.
  • Les relations franco-américaines, 1987.
  • États-Unis 68. L'année des contestations, Complexe, Paris, 1988.
  • Franklin Roosevelt, Fayard, Paris, 1988.
  • Collectivement, La Révolution française et l'émancipation des juifs de France, 1989.
  • Les Juifs pendant l'Occupation, Paris, Éditions du Seuil, coll. « XXe siècle », , 420 p. (ISBN 2-02-013509-4, présentation en ligne).
    Édition revue et mise à jour : Les Juifs pendant l'Occupation, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points. Histoire » (no 238), , 422 p. (ISBN 2-02-031210-7).
  • La Guerre de Sécession : Les États désunis, coll. « Découvertes Gallimard / Histoire » (no 157), Gallimard, Paris, 1992.
  • Kennedy : les mille jours d'un président, Armand Colin, Paris, 1993.
  • Les États-Unis au temps de la prospérité, 1919-1929, Hachette, Paris, 1994.
  • L'Histoire des Américains, 1994.
  • Le temps des Américains, Pub, Paris, 1995.
  • Les États-Unis d’aujourd’hui : mal connus, mal aimés, mal compris, Omnibus, Paris, 1999.
  • Coécrit avec Jean-Baptiste Duroselle, Histoire des relations internationales de 1919 à 1945, Tome 1, Armand Colin, Paris, 2000.
  • Coécrit avec Jean-Baptiste Duroselle, Histoire des relations internationales de 1945 à nos jours, Tome 2, Dalloz-Sirey, Paris, 2002.
  • Les Américains : Naissance et essor des États-Unis 1607-1945, Tome 1, Seuil, Paris, 2002.
  • Les Américains : Les États-Unis de 1945 à nos jours, Tome 2, Seuil, Paris, 2002.
  • Jules Isaac, Omnibus, Paris, 2002.
  • La peine de mort aux États-Unis, Plon, Paris, 2003.
  • Libération de la France, Librairie Académique Perrin, Paris, 2004.
  • Les États-Unis d'aujourd'hui, Librairie Académique Perrin, Paris, 2004.
  • Coécrit avec François Durpaire, Hélène Harter et Adrien Lherm, La civilisation américaine, PUF, Paris, 2004.
  • Collectivement, Encyclopédie de la Grande Guerre 1914-1918, Bayard Centurion, Paris, 2004.
  • Coécrit avec Simon Adams, La Seconde Guerre mondiale, Gallimard-Jeunesse, Paris, 2004.
  • John F. Kennedy : Une famille, un président, un mythe, Complexe, Paris, 2007 - rééd. André Versaille, 2013 - rééd. Archipoche, 2020.
  • Comprendre les États-Unis d'aujourd'hui, Tempus, Paris, 2008.
  • Les Juifs américains, Plon, Paris, 2008.
  • Des espions ordinaires, Larousse, Paris, 2009.
  • Histoire des relations internationales, Armand Colin, Paris, 2009.
  • Coécrit avec Joëlle Conan, Saint-Maur-des-Fossés : Quand la banlieue peut avoir une âme, coll. « Découvertes Gallimard/Histoire » (no 562), Gallimard, Paris, 2010.
  • Coécrit avec Nicole Pietri et Ralph Schor, Chronologie commentée de la Deuxième Guerre mondiale, Perrin, Paris, 2010
  • Les présidents américains (en collaboration avec Hélène Harter), Tallandier, 2012[6],[7]
  • Barack Obama. La Grande Désillusion, Plon, Paris, 2012[8].
  • Franklin D. Roosevelt, Tempus Perrin, 2012.
  • La Nation armée : les armes au cœur de la culture américaine, éd. de l'Observatoire, 2019, (ISBN 979-1032901052).

Distinctions

Notes et références

Annexes

Bibliographie

Liens externes