Weather Report

Weather Report
Description de cette image, également commentée ci-après
Weather Report en concert le 11 juin 1981
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Jazz fusion, jazz-funk
Années actives 19701986 (Les tournées s'arrêtèrent en 1984)
Labels Columbia Records
Composition du groupe
Anciens membres Joe Zawinul
Wayne Shorter
Miroslav Vitouš
Airto Moreira
Alphonse Mouzon
Dom Um Romão
Eric Gravatt
Greg Errico
Alphonso Johnson
Ishmael Wilburn
Skip Hadden
Alyrio Lima
Leon 'Ndugu' Chancler
Chester Thompson
Jaco Pastorius
Michael Walden
Alex Acuña
Don Alias
Manolo Badrena
Peter Erskine
Erich Zawinul
Robert Thomas Jr.
Omar Hakim
Victor Bailey
Jose Rossy
Mino Cinelu

Weather Report a été l'un des premiers groupes de jazz fusion, et l'un des plus influents.

Historique

Il a été formé à New York en 1971 par le claviériste Joe Zawinul et le saxophoniste Wayne Shorter, ainsi que le bassiste et contrebassiste Miroslav Vitouš. Tous deux avaient déjà fait partie de formations avec Miles Davis. Wayne Shorter le premier, au sein du légendaire quintet des années 1960 (avec Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams). L'influence du Miles Davis période électrique est assez flagrante avec des ambiances ouvertes où l'on retrouve de longues plages d'improvisations sans thème. Des prémices de ces ambiances entre Zawinul et Vitous sont omniprésentes un an plus tôt dans l'album Purple de Miroslav, avec Billy Cobham et John McLaughlin.

Shorter et Zawinul sont restés les membres piliers du groupe, pendant que d'autres musiciens se succédaient à leurs côtés.

Le succès de Weather Report doit beaucoup à l'arrivée (en 1976) d'un jeune bassiste très prometteur : Jaco Pastorius, un des bassistes les plus influents de son époque dont l'apport est particulièrement sensible dans Birdland, composé par Joe Zawinul en 1977 et qui deviendra un standard. Jaco Pastorius amena ensuite en tandem un jeune batteur tout autant talentueux : Peter Erskine avec lequel il assura la section rythmique de Weather Report jusqu'en 1981. Comme le rapportait Joe Zawinul :

« Weather Report était déjà un groupe puissant avec Alphonso Johnson à la basse, mais Jaco définissait son espace personnel. Il avait cette magie autour de lui comme Jimi Hendrix. C'était un instrumentiste électrifiant, et un grand musicien. Il était le vrai responsable de la présence de tous ces Kids Blancs à nos concerts. Avant lui, nous étions perçus comme un groupe de jazz ésotérique, mais après qu'il nous a rejoints, nos concerts se jouaient à guichet fermé, tout était complet partout. C'est comme si Jaco était devenu une sorte de héros américain pour tous ces gamins[réf. nécessaire]. »

À l'origine, le groupe compte parmi ses musiciens Miroslav Vitouš, Airto Moreira et Alphonse Mouzon. De nombreux musiciens ont participé au groupe au fil du temps : Peter Erskine, Alex Acuña, Alphonso Johnson, Victor Bailey, Mino Cinelu, Chester Thompson et même Carlos Santana dans leur dernier album.

À la différence de beaucoup de groupes, Weather Report s'est toujours orienté vers une composition d'ensemble, en créant des arrangements complexes, parfois difficiles à différencier des parties improvisées. Chacun des musiciens étant virtuose sur son propre instrument, ils étaient capables aussi bien d'offrir des solos inspirés qu'un gros travail d'accompagnement.

Joe Zawinul disait souvent que pendant les concerts Wayne Shorter et lui « laissaient de la place au milieu des morceaux pour pouvoir improviser, afin qu'ils ne soient jamais exactement les mêmes... »[réf. nécessaire]

Composition du groupe

Discographie

Bibliographie

  • Weather Report - Une Histoire du Jazz Électrique, Christophe Delbrouck, Éd. Le Mot et le Reste.

Lien externe

  • (en) Zawinul Online Site consacré à Joe Zawinul et à son œuvre. On y trouve notamment la discographie de Weather Report.