Stade Edmond Machtens

Stade Edmond Machtens
EdmondMachtensstadion.jpg
Généralités
Noms précédents

Stade Charles Malis (1920-1939)

Stade Oscar Bossaert (1939-1973)
Adresse
Avenue Charles Malis, 61
1080 Molenbeek-Saint-Jean
Construction et ouverture
Ouverture
1920
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
12 266
Localisation
Coordonnées
50° 51′ 18″ N, 4° 18′ 40″ E
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bruxelles
voir sur la carte de Bruxelles
Red pog.svg

Le stade Edmond Machtens est un stade de football situé à Molenbeek-Saint-Jean, Bruxelles. Il a une capacité maximale de 12 266 places. C'était le stade du Racing White Daring Molenbeek, porteur du matricule « 47 » qui fut radié en 2002.

Histoire

Vers 1913, ce stade devint celui du Daring Club de Bruxelles (Daring CB) en quête d'espace pour ses supporters de plus en plus nombreux. Le club porteur du « Matricule 2 » du football belge y joua jusqu'à sa disparition en 1973, lors de sa fusion avec le Racing White, matricule 47 pour former le RWDM (sous le matricule 47).

Longtemps appelé stade Charles Malis, du nom de la rue où il est situé, le stade s’est appelé « stade Oscar Bossaert » de 1939 à 1973, du nom d’un ancien joueur puis Président du Daring CB. Il porte depuis le nom d’Edmond Machtens, ancien bourgmestre de la commune.

Une tribune a été renommée en 2005 du nom de Raymond Goethals, après son décès. L’autre tribune est nommée « L’Écluse », du nom de la société du même nom gérée par Jean-Baptiste L’Écluse, et qui fut le sponsor historique du RWDM.

En 2003, le RWDM fait faillite. Le FC Brussels lui succède comme titulaire du stade.

En 2014, le FC Brussels fait faillite. Le RWD Molenbeek (matricule 5479) lui succède comme titulaire du stade. Le club évolue actuellement en division D1B.

Références