Shoppingfeed

Shoppingfeed

Shoppingfeed
[[Fichier:|280px|alt=logo de Shoppingfeed]]
[[Fichier:|280px|alt=illustration de Shoppingfeed|]]

Création 07/04/2011
Disparition
Fondateurs
Forme juridique Société par actions simplifiées
Action
Slogan
Siège social Cachan
Direction
Président
Directeurs
Actionnaires
Activité Conseil en systèmes et logiciels informatiques

Ape : 6202A

Produits
Société mère
Filiales
Partenaires
Effectif
BCE
CVR
SIREN 531 496 339
Entreprise hongroise
Organisation norvégienne
Companies House
OKPO
TVA européenne
Site web Site officiel

Budget
Capitalisation
Chiffre d'affaires Comptes non disponibles
Résultat net
Société précédente
Société suivante

Shoppingfeed est une entreprise française fondée en 2011 et spécialisée dans la gestion de flux e-commerce. Elle est présente en France et aux États-Unis.

Histoire

Shoppingfeed a été créé en 2011 sous le nom Shoppingflux par les fondateurs de l'agence Blog Ecommerce Olivier Levy et David Guerain, associés à Clément Hollander.

La solution permet aux e-commerçants de diffuser leurs produits sur les comparateurs de prix, les places de marché et les réseaux sociaux[1].

L’entreprise entend d’abord se différencier par des prix bas, avant de s’orienter vers une stratégie d’innovation en réinvestissant ses bénéfices dans la R&D[1].

Fin 2011, l’entreprise lance Buyline, une solution de tracking multicanal pour le web pour aider les marchands à calculer le retour sur investissement de leurs dispositifs e-commerce.

En 2012, ShoppingFeed lance LovelyAds, qui permet de créer automatiquement des annonces Adwords à partir du catalogue produits des e-commerçants et Autotag Marketplace, un outil de gestion de tags pour automatiser la gestion des attributs produits des e-commerçants.

En 2013, Shoppingfeed sort la deuxième version de son software gestionnaire de flux comptant 16 nouveautés.

En 2014, l’entreprise se tourne vers l'international et ouvre un bureau à New York, aux États-Unis[6].

En 2016, Shoppingfeed présente Arctics, une nouvelle fonctionnalité pour aider les e-commerçants à facilement analyser et corriger les erreurs de flux[7].

En 2017, la start-up annonce la troisième version de son software qui propose : la mise à jour régulière du catalogue et une navigation plus ergonomique basée sur les codes de Google[8]. La solution permet de connecter les sites e-commerce sous Shopify, Magento et Prestashop et de nouveaux partenaires technologiques.

La même année, Shopping Flux est rebaptisée Shoppingfeed pour se développer à l’international. Elle est alors présente en Espagne, en Italie, en Grande-Bretagne, au Canada et aux États-Unis.

Un partenariat avec Shippingbo permet à Shoppingfeed de proposer à ses clients la gestion, la préparation et l’envoi des commandes directement via plus de 75 marketplaces et 20 logisticiens[9].

En 2018, la société compte plus de 2000 clients et 3 millions d’euros de chiffre d'affaires[10].

Le gestionnaire de flux propose la diffusion de catalogues produits sur Google Shopping Actions, lancé en 2019[11].

Références

  1. 1,0 et 1,1 Interview : « Les gestionnaires de flux ecommerce », sur https://www.202-ecommerce.com/,
  2. « Retour sur le Barbecue annuel de Blog E-commerce », sur UpMyBiz, (consulté le 25 juin 2020)
  3. Interview : « Marketplaces : Shopping Flux présente Arctic, sa nouvelle fonctionnalité innovante », sur www.wizishop.fr (consulté le 25 juin 2020)
  4. « Gestion de flux e-commerce : Shopping Flux s'inspire de l'UX de Google » (https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1191279-shopping-flux-reecrit-sa-solution-saas-avec-la-librairie-material-design-de-google/), sur journaldunet.com (consulté le 25 juin 2020)
  5. Catherine Petit, « Shopping Feed lance la version 3 de sa solution - @clesdudigital », sur Les Clés Du Digital, (consulté le 25 juin 2020)
  6. « Supply Chain Magazine Newsletter 2736 », sur supplychainmagazine.fr (consulté le 25 juin 2020)
  7. « « Acheter sur Google », une riposte à Amazon », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2020)

Article publié sur Wikimonde Plus