Saudi Oger

Saudi Oger
Création 1978
Disparition 31 juillet 2017
Forme juridique Limited company
Siège social Riyad, province de Riyad
Drapeau d'Arabie saoudite Arabie saoudite
Direction Saad Hariri (président du conseil d'administration)
Ayman Hariri  (directeur général)
Président Saad Hariri
Directeurs Saad Hariri
Activité Construction
Filiales
Oger Telecom
Effectif 56 000
Site web http://www.saudioger.com

Saudi Oger Ltd (سعودي أوجيه) est une entreprise de construction saoudienne, fondée en et disparue le , dont le siège se trouve à Riyad.

Histoire

L'entreprise est fondée en [1]. Saudi Oger est une société privée, propriété exclusive de la famille de Rafiq Hariri[réf. nécessaire].

Sa capitalisation initiale est d'1 million de riyals (environ 267 000 $ américains), mais elle est par la suite augmentée, à hauteur de 750 millions de riyals (environ 200 millions de dollars).

Depuis 2013, l'entreprise connaît des difficultés de gestion. En , cela fait cinq mois que l'entreprise ne paie plus ses 56 000 salariés. L'entreprise compte des arriérés de paiement s'étendant sur trois ans pour certains fournisseurs et sous-traitants[2]. À titre d'exemple, les démarches entreprises par Bertrand Besancenot, ambassadeur de France en Arabie saoudite, depuis décembre 2015 auprès de Saad Hariri, sont restées lettre morte jusqu'en [3]. En , l'entreprise annonce le licenciement de 20 000 personnes[4].

En , Saudi Oger est en situation de faillite. Elle licencie la quasi-totalité de son personnel, sans indemnité et avec de nombreux arriérés de salaires[5],[6]. Elle ferme ses portes le [7].

Secteurs d'activité

Oger Telecom, filiale de Saudi Oger fondée en 2005, est spécialisée dans la création de réseaux de télécommunications, en particulier en Turquie, en Arabie saoudite, au Liban, en Jordanie, en Afrique du Sud, en Hongrie, en Autriche, en Bulgarie, en République tchèque, en Serbie, en Slovaquie, en Ukraine, en Slovénie, en Italie[8]. En 2008, Saudi Telecom Company (STC) acquiert 35 % d'Oger Telecom pour 2,56 milliards de dollars[9].

Oger international, ancienne filiale de Saudi Oger, a été créée pour réaliser les études de Saudi Oger. Après la fermeture de Saudi Oger, Oger International devient une société d'ingénierie de la construction indépendante.

Notes et références

Annexes

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes