Samedi

Le samedi est le sixième jour des semaines légales[1] et le septième et dernier jour selon la religion chrétienne[2],[3]. Le mot samedi est issu du bas latin sambati dies, variante d'origine grecque du latin sabbati dies, influencé par l'ancien français seme « septième » (< latin septima)[4], signifiant « jour du shabbat[5] ». Il a remplacé le dies Saturni des Romains, signifiant « Jour de Saturne » (cf. (en) Saturday).

Les autres jours de la semaine sont dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi.

La norme ISO code le samedi par le chiffre 6 (6e jour).

Samedi

Déterminer si le samedi est le sixième ou le septième jour de la semaine dépend des cultures, des traditions et de la légitimité à considérer un jour comme « premier » par rapport aux autres. La tradition juive place le premier jour travaillé le dimanche, la majorité des traditions chrétiennes le lundi (après le « jour du Seigneur »)[2].

En Allemagne, le mot conservé pour « mercredi », Mittwoch signifie littéralement « milieu de semaine » (samedi est alors septième).

En Bretagne, le proverbe « diriaou, an deiz diwezhan nemet daou » (jeudi, le dernier jour moins deux) indique également que le dernier jour est bien le samedi.

La planète Saturne qui a été nommée d'après le dieu romain Saturne a donné son nom au « samedi » dans plusieurs langues.

Les Romains associaient ce jour à Saturne ; on retrouve ce théonyme comme élément constitutif dans :

  • l'anglais Saturday et le néerlandais zaterdag, « jour de Saturne »
  • le breton Disadorn, « jour de Saturne ».
  • le gallois Dydd Sadwrn, « jour de Saturne »

Les anciens Scandinaves avaient pour habitude de se laver et de faire leur lessive le samedi, d'où le terme laugardagr ou þvattdagr (« jour des bains, de la toilette et des lessives »). L'ancien norrois laugardagr se poursuit dans les langues scandinaves modernes : islandais laugardagur, féroïen leygardagur, norvégien et danois lørdag (néo-norvégien laurdag, vieux danois løghærdagh) et suédois lördag (vieux suédois løghardagher) signifiant tous « samedi »[6].

Religions

Divers

Notes et références

  1. Il est en effet commode de caler les changements de semaine comme les changements d'heure sur le milieu d'un week-end.
  2. a et b Le passage du jour de repos que Dieu s'octroie après avoir créé le monde dans la tradition de la Genèse, à savoir le shabbat (le samedi) dont il impose aux Hébreux la célébration, au dimanche (« jour du Seigneur »), s'est effectué durant les premiers siècles de l'ère chrétienne par les Pères de l'Église et l'empereur romain Constantin Ier. Dans le christianisme, on assimile symboliquement au dimanche le repos de Dieu et le Commandement du Décalogue. (Cf. Dimanche)
  3. Pour Littré, le samedi est le septième jour de la semaine.
  4. Le Robert historique
  5. shabbat sur le Trésor de la langue française
  6. Site de Wordsense : laugardagr (Old Norse) (lire en anglais)
  7. « Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. / Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes » - Cinquième précepte du Décalogue
  8. Ex 20:8-11 ; Deut 5:12-15 ; Ex 31,12-17 ; Ex 35,2-3 ; Lv 19,3 ; Lv 19,30 ; Lv 23:3 ; Nb 28:9-10 et également Es 56,4-6 ; Ez chap.  20, 22, 23 ou Ne 9,14, etc.
  9. icalendrier - utopiaweb, « Le calendrier musulman », sur iCalendrier.fr (consulté le 9 décembre 2020)
  10. Arrêté du 7 août 1969
  11. Code de l'éducation, Article D521-10
  12. Décret no 90-66 du 17 janvier 1990 - Article 10
  13. (en) Knesset (trad. Dr Susan Hattis Rolef), « BASIC LAW: ISRAEL - THE NATION STATE OF THE JEWISH PEOPLE » [PDF], sur Knesset.gov
  14. « Holidays in Nepal - Nepal Holidays - Public Holidays Nepal », sur www.bharatonline.com (consulté le 5 septembre 2020)
  15. « Les Ezidis de France », sur ezidi.fr.