Prix de Flore

Prix de Flore
Prix remis 6 150
Description Prix littéraire
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1994

Le prix de Flore est un prix littéraire français fondé en 1994 par un cénacle littéraire fréquentant le Café de Flore situé dans le quartier Saint-Germain-des-Prés à Paris.

Histoire

Fondé en 1994 par Carole Chrétiennot et Frédéric Beigbeder. Ce prix récompense un jeune auteur (et souvent un premier roman) au talent jugé prometteur par un jury de journalistes. Il est décerné au mois de novembre de chaque année au café germanopratin le Café de Flore. La romancière Françoise Sagan a été la marraine de la première édition en 1994.

Le lauréat reçoit outre une récompense pécuniaire de 6 150 euros le droit de consommer chaque jour pendant un an au Café de Flore un pouilly-fumé dans un verre gravé à son nom[1],[2].

En 2007, un « prix de Flore du lycéen » est exceptionnellement décerné à Viens là que je te tue ma belle de Boris Bergmann.

En 2017 et pour la première fois de l’histoire du prix, deux ouvrages terminent ex æquo après trois tours de scrutin, avec six voix chacun[3].

Liste des jurés

Le jury du prix de Flore est composé de : Frédéric Beigbeder, Jacques Braunstein, Manuel Carcassonne, Carole Chrétiennot, Michèle Fitoussi, François Reynaert, Jean-Pierre Saccani, Bertrand de Saint-Vincent, Christophe Tison, Philippe Vandel, Jean-René Van der Plaetsen et Arnaud Viviant[1].

Liste des lauréats du prix de Flore

Année Auteur Ouvrage Éditeur (xe fois) Notes
1994 Vincent Ravalec Cantique de la racaille Flammarion
1995 Jacques-André Bertrand Le Pas du loup Julliard
1996
Crédit image:
licence CC BY 3.0 🛈
Michel Houellebecq Le Sens du combat Flammarion (2)
1997 Philippe Jaenada Le Chameau sauvage Julliard (2)
1998
Crédit image:
Georges Biard
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Virginie Despentes Les Jolies Choses Grasset
1999
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Guillaume Dustan Nicolas Pages Balland
2000 Nicolas Rey Mémoire courte Au diable vauvert
2001 Christophe Donner L'Empire de la morale Grasset (2)
2002 Grégoire Bouillier Rapport sur moi Allia
2003
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Pierre Mérot Mammifères Flammarion (3)
2004 Bruce Benderson Autobiographie érotique Payot et Rivages
2005 Joy Sorman Boys, Boys, Boys Gallimard
2006 Christine Angot Rendez-vous Flammarion (4)
2007 Amélie Nothomb Ni d'Ève ni d'Adam Albin Michel
2008 Tristan Garcia La Meilleure Part des hommes Gallimard (2)
2009 Simon Liberati L'Hyper Justine Flammarion (5)
2010 Abdellah Taïa Le Jour du roi Seuil
2011 Marien Defalvard Du temps qu'on existait Grasset (4) également prix du premier roman
2012 Oscar Coop-Phane Zénith-Hôtel Finitude
2013 Monica Sabolo Tout cela n'a rien à voir avec moi J-C Lattès
2014 Aurélien Bellanger L'Aménagement du territoire Gallimard (3)
2015 Jean-Noël Orengo La Fleur du Capital Grasset (5) également prix Sade
2016 Nina Yargekov Double Nationalité P.O.L
2017
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
(ex æquo) Pierre Ducrozet L'Invention des corps Actes Sud
(ex æquo) Johann Zarca Paname Underground Goutte d'Or
2018 Raphaël Rupert Anatomie de l'amant de ma femme L'Arbre Vengeur
2019 Sofia Aouine Rhapsodie des oubliés La Martinière
2020 Thibault de Montaigu La Grâce Plon
2021 Abel Quentin[4] Le Voyant d'Étampes Éditions de l'Observatoire
2022
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Joffrine Donnadieu Chienne et Louve Gallimard (4)
2023 Maria Pourchet [5] Western Stock

Références

  1. a et b Composition du jury sur le site du prix de Flore.
  2. « Le prix de Flore décerné à Abel Quentin pour "Le voyant d'Etampes" », sur Franceinfo,
  3. « Pierre Ducrozet et Johann Zarca ex-æquo pour le prix de Flore », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  4. Alice Develey, « Abel Quentin remporte le Prix de Flore », sur Le Figaro,
  5. « Le prix de Flore attribué à Maria Pourchet pour son roman "Western" », sur Francetvinfo.fr,

Annexes

Bibliographie

Liens externes