Ocean Eyes (chanson)

Ocean Eyes

Single de Billie Eilish
extrait de l'album Don't Smile at Me
Sortie (É.-U.)
Durée 3:20
Genre indie pop
Format téléchargement
Auteur Finneas O'Connell
Producteur Finneas O'Connell
Label

Singles de Billie Eilish

Clip vidéo

[vidéo] Ocean Eyes sur YouTube

Ocean Eyes (stylisée en minuscules : « ocean eyes ») est une chanson de l'auteure-compositrice-interprète américaine Billie Eilish.

Le frère de Billie, Finneas O'Connell, l'a originellement écrite pour son propre groupe[1],[2].

Initialement publiée par Billie Eilish (alors âgée près de 14 ans) sur SoundCloud[2] le [3], la chanson devient virale. En conséquence la jeune chanteuse est signée par Interscope Records[2].

Le , la chanson est sortie en single chez Darkroom / Interscope[4]. Elle a aussi été incluse dans le premier EP de Billie Eilish, Don't Smile at Me, paru le .

Aux États-Unis, la chanson a débuté à la 97e place du Billboard Hot 100 pour la semaine du [5], atteignant la 96e place la semaine suivante[6].

Histoire

Le frère et la sœur travaillent ensemble dans la petite chambre de Finneas qui fait office de studio d'enregistrement, Billie assise, jambes croisées sur le lit, Finneas à l'ordinateur. Ils établissent le tempo et l'arrangement musical (Finneas se souvient qu'ils étaient d'accord sur tout à propos de cette chanson, ce qui n'a pas toujours été le cas) et, une fois l'enregistrement fini, le réécoutent et se rendent compte qu'ils ont créé une œuvre dont ils peuvent être fiers[7].

D'une durée de trois minutes trente, Ocean Eyes est une ballade onirique qui s'appuie sur un rythme électronique et un accompagnement minimaliste de douces percussions[8]. Les paroles évoquent un amour intense et utilisent les métaphores de la ville en feu ou de la cécité pour transmettre des émotions allant du calme plat à l'agitation la plus totale[8]. Sa voix semble déjà plus mûre que dans ses titres précédents, et l'influence de Lana Del Rey, d'Aurora ou encore Låpsley est manifeste[8]. Son timbre de soprano et son phrasé intense émerveillent.[9] L'effet est amplifié par la démultiplication de sa voix, qui donne à la chanson une force déchirante, triste et envoûtante[9].

Après l'apparition de remixes réalisés par Blackbear et Caution Clay ; un producteur, un nouveau remixe se démarque : il s'agit d'une œuvre signée Arron Davey, connu sous le pseudonyme Astronomyy[10]. Son remix sort fin 2015 et surprend jusqu'à Billie Eilish[10]. Après avoir entendu la chanson pendant une soirée, il envoie un message à la jeune fille sur instagram pour lui demander ses paroles. Elle accepte, et il passe les six heures suivantes à travailler sur son remix avant de le publier sur la plateforme SoundCloud[10]. Dans sa version, il augmente les percussions obsédantes et les notes aiguës d'Eilish, et ajoute un climat subaquatique qui amplifie l'atmosphère déjà glaçante du titre[10]. Pour beaucoup, il s'agit de la meilleure variante de la chanson, et le fait qu'elle ai été réalisée par un artiste dont les titres ont des millions de lectures permet d'offrir une nouvelle visibilité à Ocean Eyes[10].

Le morceau est ensuite une nouvelle fois remixer par Goldhouse, DJ et producteur qui a fait parler de lui grâce à ses remixes de Lady Gaga et Sam Smith[11]. Sa version donne une tout autre ambiance au titre d'Eilish, grâce à l'ajout d'une instrumentation tirant le morceau vers la tropical house (très à la mode début 2016)[11]. Le titre passe désormais en boite de nuit, et Billie adore cette version : « Ce remix DÉCHIRE » affiche-t-elle sur Facebook[11].

Composition

La chanson est écrite par le frère de Billie Eilish, Finneas O'Connell, et produite par ce dernier.

Clip vidéo

Le clip vidéo, réalisé par Megan Thompson, a été diffusée sur YouTube le [12]. Le clip parvient à égaler la chanson en intensité grâce à la capacité extraordinaire de Billie Eilish à créer de l'émoi à partir de rien mais aussi à crever l'écran par sa simple présence, à faire passer une émotion puissante par ses yeux et par les gestes lents de ses mains[13]. Elle porte un simple haut noir, et ses cheveux longs, blonds aux racines foncées ont l'air mouillé. Ses yeux sont soulignés de noir et de mascara brun[13]. Billie Eilish déclare : « on a tourné ça le lendemain de mon anniversaire. Je venais d'avoir quatorze ans. Ils m'ont maquillée alors que je ne voulais pas et ils ont fait des trucs bizarres à mes cheveux.[13] »

Critiques

Selon Adrian Besley, lorsque la chanteuse interprète cette musique, l'osmose est parfaite. La jeune fille lui donne une profondeur émotionnelle inédite[14].  

Liste des pistes

Single (téléchargement, 18 novembre 2016)[4]
No Titre Durée
1. Ocean Eyes 3:20
EP Ocean Eyes (The Remixes) (téléchargement, 13 janvier 2017)[4],[15]
No Titre Durée
1. Ocean Eyes (Astronomyy Remix) 4:56
2. Ocean Eyes (Blackbear Remix) 3:15
3. Ocean Eyes (GOLDHOUSE Remix) 3:33
4. Ocean Eyes (Cautious Clay Remix) 3:11

Classements

Classement (2018-20) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[16] Tip
Drapeau du Canada Canada (Hot 100)[17] 68
Drapeau de l'Écosse Écosse (OCC)[18] 69
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[19] 84
Drapeau de la Grèce Grèce (IFPI)[20] 55
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[21] 50
Drapeau de la Lettonie Lettonie (LAIPA)[22] 84
Drapeau de la Lituanie Lituanie (Agata)[23] 84
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[24] 38
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[25] 92
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[26] 72
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (IFPI Singles Digitál)[27] 71
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[28] 88
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie (IFPI Singles Digitál)[29] 62

Certifications

Région Certification Ventes/Streams
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[30] Disque de platine 2 × Platine 70 000^
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[31] Disque de platine 3 × Platine 10 000^
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[32] Disque de platine Platine 15 000*
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[33] Disque d'or Or 0
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[34] Disque de platine Platine 1 000 000^

*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification
ventes/streaming selon la certification

Notes et références

  1. Ariana Marsh, « How Billie Eilish's 'Ocean Eyes' Turned Her Into an Overnight Sensation - Teen Vogue », sur Teen Vogue, (consulté le 18 août 2019)
  2. a b et c « Devinez qui ce jeune Yankees s'est transformé en! – France » (consulté le 18 août 2019)
  3. « Ocean Eyes – Billie Eilish », sur SoundCloud,  : « published on 2015-11-19T03:18:57Z »
  4. a b et c « ultratop.be - Billie Eilish - Ocean Eyes » (consulté le 18 août 2019)
  5. « Top 100 Songs | Billboard Hot 100 Chart (The week of December 1, 2018) » [archive du ], sur Billboard (consulté le 18 août 2019)
  6. « Billie Eilish Ocean Eyes Chart History » [archive du ], sur Billboard (consulté le 18 août 2019)
  7. Adrian Besley (trad. Lauriane Crettenand et Félix Huet), Billie Eilish - La biographie non officielle, Albin Michel, coll. « Musique Et Danse », , 256 p. (ISBN 2226453350, lire en ligne), chap. 2 (« Succès instantanés »), p. 32
  8. a b et c Adrian Besley (trad. Lauriane Crettenand et Félix Huet), Billie Eilish - La biographie non officielle, Albin Michel, coll. « Musique Et Danse », , 256 p. (ISBN 2226453350, lire en ligne), chap. 2 (« Succès instantané »), p. 33
  9. a et b Adrian Besley (trad. Lauriane Crettenand et Félix Huet), Billie Eilish - La biographie non officielle, Albin Michel, coll. « Musique Et Danse », , 256 p. (ISBN 2226453350, lire en ligne), chap. 2 (« Succès instantané »), p. 34
  10. a b c d et e Adrian Besley (trad. Lauriane Crettenand et Félix Huet), Billie Eilish - La biographie non officielle, Albin Michel, coll. « Musique Et Danse », , 256 p. (ISBN 2226453350, lire en ligne), chap. 2 (« Succès instantané »), p. 35
  11. a b et c Adrian Besley (trad. Lauriane Crettenand et Félix Huet), Billie Eilish - La biographie non officielle, Albin Michel, coll. « Musique Et Danse », , 256 p. (ISBN 2226453350, lire en ligne), chap. 3 (« Vraie de vrai »), p. 43
  12. « Billie Eilish - Ocean Eyes (Official Music Video) », sur YouTube, (consulté le 24 octobre 2019)
  13. a b et c Lauriane CRETTENAND, Adrian Besley et Félix Huet, Billie Eilish - La biographie non officielle, Albin Michel, (ISBN 978-2-226-45550-5, lire en ligne)
  14. Adrian Besley (trad. Lauriane Crettenand et Félix Huet), Billie Eilish - La biographie non officielle, Albin Michel, coll. « Musique Et Danse », , 256 p. (ISBN 2226453350, lire en ligne), chap. 2 (« Succès instantanés »), p. 32
  15. "Ocean Eyes" (The Remixes) EP :
  16. (nl) Ultratop.be – Billie Eilish – Ocean Eyes. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  17. (en) Billie Eilish - Chart history – Billboard. Canadian Hot 100. Prometheus Global Media.
  18. (en) Archive Chart. Scottish Singles Top 40. The Official Charts Company.
  19. (en) Billie Eilish - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media.
  20. (en) « Official IFPI Charts - Digital Singles Chart (International) - Εβδομάδα: 14/2019 » [archive], IFPI Greece
  21. (en) « Billie Eilish's Top 10 biggest hits in Ireland revealed », (consulté le 24 octobre 2019)
  22. (lv) « Mūzikas Patēriņa Tops/ 28. nedēļa » [archive], Latvijas Izpildītāju un producentu apvienība
  23. (lt) « 2020 1-os SAVAITĖS (gruodžio 27 – sausio 2 d.) SINGLŲ TOP100. », AGATA
  24. (en) Charts.org.nz – Billie Eilish – Ocean Eyes. RMNZ. Hung Medien.
  25. (en) portuguesecharts.com – Billie Eilish – Ocean Eyes. AFP. Hung Medien. Consulté le 25 mai 2020.
  26. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  27. (cs) SNS IFPI. Note: Insérer 20209 dans la liste déroulante. Hitparáda – SK - Singles Digitál - Top 100. IFPI Czech Republic. Consulté le 25 mai 2020.
  28. (en) Swedishcharts.com – Billie Eilish – Ocean Eyes. Singles Top 60. Hung Medien.
  29. (cs) ČNS IFPI. Note: Insérer 201935 dans la liste déroulante. Hitparáda – CZ - Singles Digitál - Top 100. IFPI Czech Republic.
  30. « ARIA Charts – Accreditations – 2019 Singles. », Australian Recording Industry Association
  31. « Canada single certifications – Billie Eilsih – Ocean Eyes », Music Canada
  32. « Nouvelle-Zélande single certifications – Billie Eilish and Astronomyy – Ocean Eyes », Recording Industry Association of New Zealand
  33. (en) « Royaume-Uni single certifications – Billie Eilish – Ocean Eyes », British Phonographic Industry Enter Ocean Eyes in the field Search. Select titre in the field Search by. Select single in the field By Format. Click Go
  34. « États-Unis single certifications – Billie Eilish – Ocean Eyes », Recording Industry Association of America If necessary, click Advanced, then click Format, then select Single, then click SEARCH

Liens externes