Marion Woodman

Marion Woodman
Biographie
Naissance
Décès
(à 89 ans)
London
Nom de naissance
Marion Jean Boa
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Bruce Boa (en)
Fraser Boa ()

Marion Woodman (née Marion Jean Boa[1] le et morte le ) est une écrivaine et psychologue canadienne. En 2012, elle est listée par le magazine Mind Body Spirit comme étant l'une des 100 personnes les plus influentes au niveau spirituel[2].

Elle s'est intéressée, notamment, aux théories des rêves de Carl Gustav Jung[3],[4],[5].

Biographie

Woodman naît le à London (Ontario)[6]. Elle est l'aînée des trois enfants de Ila (née Phinn) et Andrew Boa[1].

Woodman complète des études en littérature anglaise à l'Université de Western Ontario[7],[1].

Woodman enseigne l'anglais au secondaire durant plus de vingt ans. Souffrant d'anorexie, elle prend une sabatique et part en voyage, d'abord en Inde[8], puis en Angleterre, où elle s'intéresse aux théories de Carl Jung. Cela l'amène à étudier la psychologie à l'Institut C. G. Jung de Zürich, en Suisse[9].

En 1982, Woodman écrit un livre de psychologie analytique intitulé Addiction to Perfection[7]. Elle continue à écrire au sujet de la psychologie féminine , focalisant son travail sur le psyché et le soma[10],[11].

Bibliographie sélective

  • (en)The Owl Was a Baker's Daughter : Obesity, Anorexia Nervosa, and the Repressed Feminine, 1980 Inner City Books (ISBN 0-919123-03-1)
  • (en)Addiction to Perfection : The Still Unravished Bride, 1982 Inner City Books (ISBN 0-919123-11-2)
  • (en)The Pregnant Virgin : A Process of Psychological Transformation, 1985 Inner City Books (ISBN 0-919123-20-1)
  • (en)The Ravaged Bridegroom : Masculinity in Women, 1990 Inner City Books (ISBN 0-919123-42-2)
  • (en)Leaving My Father's House : A Journey to Conscious Femininity (co-authored with Kate Danson, Mary Hamilton, Rita Greer Allen), 1992 Shambhala Publications (ISBN 0-87773-896-3)
  • (en)Conscious Femininity : Interviews With Marion Woodman, 1993 Inner City Books (ISBN 0-919123-59-7)
  • (en)Dancing in the Flames : The Dark Goddess in the Transformation of Consciousness (co-authored with Elinor Dickson), 1996 Shambhala Publications (ISBN 1-57062-313-9)
  • (en)Coming Home to Myself : Daily Reflections for a Woman's Body and Soul (co-écrit avec Jill Mellick), Conari Press (ISBN 1-57324-566-6)
  • (en)The Maiden King : The Reunion of Masculine and Feminine (co-authored with Robert Bly), November 1998, Henry Holt & Co (ISBN 0-8050-5777-3)
  • (en)Bone: Dying into Life, 2000 Viking Press (ISBN 0-670-89374-9)

Notes et références

  1. a b et c (en) Benedict Carey, « Marion Woodman, Explorer of the Feminine Mind, Dies at 89 », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  2. (en)"Watkins’ Spiritual 100 List for 2012". Watkins Mind Body Spirit, 12 February 2012
  3. Marion Woodman sur L'Encyclopédie canadienne
  4. (en)Active Interest Media, Inc.. Yoga Journal. Active Interest Media, Inc.; November 1988. p. 51–.
  5. (en) « Marion Woodman • August 15, 1928 – July 9, 2018 - PGIAA », (consulté le 31 octobre 2018)
  6. (en) « Birth data for Marion Woodman » (consulté le 15 avril 2007)
  7. a et b (en)Thomas Kirsch. The Jungians: A Comparative and Historical Perspective. Psychology Press; 2000. (ISBN 978-0-415-15860-2). p. 114–.
  8. (en)Pythia Peay. America on the Couch: Psychological Perspectives on American Politics and Culture. Lantern Books; 1 April 2015. (ISBN 978-1-59056-448-6). p. 166–.
  9. (en)"Jungian Analysis, Eating Disorders and the ‘Great Work’". Huffington Post, 05/21/2010. By Pythia Peay
  10. (en)Donald Kalsched. The Inner World of Trauma: Archetypal Defences of the Personal Spirit. Taylor & Francis; 25 February 2014. (ISBN 978-1-317-72544-2). p. 109–.
  11. (en)"Marion Woodman and the Search for the Conscious Feminine", by Patty de Llosa, Parabola, January 29, 2016

Liens externes