Marine nationale (Côte d'Ivoire)

Marine Nationale
Création 1961
Pays Côte d'Ivoire
Branche Forces armées de Côte d'Ivoire
Effectif 1 400 hommes (en 2011)
Garnison Locodjoro,San Pédro,Adiaké
Devise « C'est par la terre qu'un peuple grandit. C'est par la mer qu'il devient fort »
Commandant Contre Amiral N'guessan Kouamé Celestin

La Marine nationale ivoirienne est la composante navale (navires de guerre) et l'une des quatre composantes des Forces armées de Côte d'Ivoire.

La marine de Côte d'Ivoire est chargée de la surveillance de ses 515 km de côtes. Elle a des bases à Abidjan, San Pédro et Adiaké. Sa flotte se compose de plus d'une vingtaine de bâtiments de tous types. Sa devise est : « De la terre à la mer toujours servir et défendre »

Mission

La marine nationale a, entre autres, une mission de défense, de service public, de police de navigation, de protection des installations offshores,d'assurer la sauvegarde, la protection et la sécurité des approches maritimes du territoire national, maîtriser les risques liés à l’activité maritime (accidents de mer, pollution, souveraineté, etc.) et lutter contre les activités illicites en mer (terrorisme, narcotrafic, piraterie, transports illicites de migrants…).

Organisation

La Marine Ivoirienne est constituée :

  • du Centre opérationnel de la marine (COM) :
Sous les ordres du Commandant en second de la marine, il a pour rôle: l'organisation, de la préparation, de l'emploi de ses forces et des moyens navals ainsi que de leur programmation.
Pour les opérations militaires, les forces maritimes, comme l'ensemble des forces armées, sont sous le commandement opérationnel du chef d'état-major des armées (CEMA). Le chef d'état-major de la Marine (CEMM) est le conseiller du CEMA pour l'emploi des moyens navals.
  • du service technique des armes de la Marine (STAM)
  • de la flottille lagunaire
  • du centre d’instruction navale
  • des unités navigantes de la marine nationale :
Ce sont les équipages des bâtiments de la marine.
  • des Fusiliers Marins Commando (FUMACO);
Ce sont les Forces spéciales de la marine ivoirienne. Elles sont stationnées sur toutes les bases de la marine ivoirienne.

Les missions des FUMACO en tout temps :

  • Protection et défense des installations de la marine et des zones militaires sensibles,
  • Inspection des navires suspects à partir des bâtiments de la marine,
  • Opérations spéciales terrestre, maritimes et aéroportées (Sabotage, Observation, Reconnaissance, etc.)
Groupe de visite FUMACO

Équipements

Actuels

La plupart de ses unités sont basées à Locodjro près d'Abidjan. Ses équipements comprennent :

Type Nombre Nom Modèle Lvrée en Images
BSL 1 ATCHAN

1993

CTM 2 lAby
Tiagba
1968
CTM TIAGBA.
patrouilleur 2 Le vigilant
Le valeureux
PR-48 1976
Le Valeureux
Patrouilleurs 2 L'Ardent
L'Intrépide
classe PATRA 1978
Patrouilleur l'Ardent.
Vedettes 2 Rodman 890 1997
BATRAL 1 L'Éléphant Classe Champlain 1977
Vedettes au moins 2 RPB 20
Vedettes 4 RPB 12 2014
Embarcations rapides de 3 metres 6 2014
Patrouilleurs 3 P1401 L'Émergence
P1402 Le Bouclier
P1501 C.F Sékongo
RPB 33 2014
2015
2016
Patrouilleur Capitaine de fregate Sekongo.
Vedettes 3 DEFENDER 2016
Vedette type defender de la marine ivoirienne.
Zodiac et autres embarcations commandos plus de 20 2013
Fusilier Marin Commando(FUMACO) de la Marine ivoirienne.

En commande

Type Origine Quantité Statut
Patrouilleur de 45 mètres Drapeau de la France France 1-2 En cours de négociation[1]
Patrouilleur Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 En cours de négociation[2]
Porte-hélicoptères ? 2 En cours de négociation[2]
Hélicoptère Drapeau de la Belgique Belgique ? En cours de négociation[3]

Notes et références