Louis de Bruges

Louis de Bruges
Louis de Bruges
Fonction
Grand chancelier de la Légion d'honneur ()
-
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance

Novezan ()
Décès
(à 80 ans)
Paris
Sépulture
Nationalité
Activités
Conjoint
Sarah Harvey ()
Autres informations
Grade militaire
Distinctions
Père-Lachaise - Division 43 - Bruges 01.jpg
Vue de la sépulture.

Louis André Hyacinthe, comte de Bruges, chevalier de Saint-Louis, est né à Novezan le et mort le à Paris[1].

Fils de Marie Jean Louis, comte de Bruges, et de Marguerite Brachet, il fut l'aide de camp du comte d'Artois, futur Charles X. Avant la Révolution, il fut chargé de différentes missions (entre autres auprès d'Alexandre Ier, empereur de Russie). Sous la Restauration, il fut l'un des trois inspecteurs généraux des gardes nationales. Il fut grand chancelier de la Légion d'honneur (pendant moins de deux mois).

C'était un membre très influent du camp des ultras, parti d'Artois.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (43e division)[2].

Sources

  • P. Mansel, Louis XVIII, Perrin, Paris, 2004
  • E. de Waresquiel & B. Yvert, Histoire de la Restauration 1814-1830, Perrin, Paris, 2002

Notes et références

  1. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 28 juin 2015)
  2. Jules Moiroux, Le cimetière du Père Lachaise, Paris, S. Mercadier, (lire en ligne), p. 89

Liens externes