Le Grenier de Montmartre

Le Grenier de Montmartre
Présentation Jean Lec
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station Paris-Inter / France Inter
Création Octobre 1946
Disparition 1974
Horaires 13h00 / 13h30 (1956 - 1957)

Le Grenier de Montmartre est une émission radiophonique satirique créée par le chansonnier Jean Lec en sur le programme parisien de la RDF (Radiodiffusion française) et diffusée jusqu'en 1974 sur Paris Inter devenue France Inter.

Après la mort de Jean Lec en 1964, cette émission a été produite par son épouse Raya Lec et était diffusée tous les dimanches autour de la mi-journée, bénéficiant ainsi une large audience.

Historique

L'émission fait ses débuts le dimanche sur Paris Inter et renoue avec une émission animée par des chansonniers à l'instar de ce qui avait fait le succès de la radio privée d'avant guerre et c'est à « l'heure de l'apéritif » que les auditeurs retrouvent de nombreux humoristes et auteurs de bons mots.

L'émission est créée et produite par Jean Lec, également chansonnier et pensionnaire du théâtre de dix heures, situé boulevard de Clichy dans le 18e arrondissement de Paris, en contrebas de la butte Montmartre[1].

Lors de la saison 1956-1957, l'émission est programmée le dimanche à 13h00 sur le programme parisien Paris Inter[2], période ou elle est très populaire[3],[4] . Après le décès de Jean Lec, l'émission sera produite par son épouse Raya Lec jusqu'en 1974[5].

Durant les années 1950 producteurs de l'émission éditaient des publications présentant les diverses créations de leurs chansonniers[6].

Intervenants

Les principaux protagonistes étaient, par ordre alphabétique :

Ces chansonniers se produisaient également, groupés ou séparés, dans divers établissements des environs de la place de la République dont le Caveau de la République, le Théâtre de Dix heures, le Théâtre des Deux Ânes et Les Trois Baudets.

D'autres collaborateurs réguliers incluent : Françoise Dorin (Mademoiselle Coqueluche), Suzanne Gabriello, Pierre Gilbert, Pierre Jacob, Perrette Souplex , Christian Vebel et Martial Carré.

Notes et références

  1. Google Livre "Le roman de la radio: De la T.S.F. aux radios libres" de Roland Dhordain, consulté le 06 janvier 2020.
  2. Site https://www.radioscope.fr, page anciennes grilles 1956-1957, consulté le 6 janvier 2020.
  3. Histoire de la radio-télévision, de Pierre Albert et André-Jean Tudesq, page 53, éd. Presses universitaires de France, 1986.
  4. Histoire générale de la radio et de la télévision en France: 1944-1974 de Christian Brochand, page 51, éd. La Documentation française, 1994.
  5. Livre Je me souviens encore mieux de Roland Brasseur, page 49, ed. Castor Astral, 2003.
  6. Site museedelapresse.com, page sur le grenier de Montmartre, consulté le 6 janvier 2020.
  7. Google livre "Le cocher de la troïka" de André Pasdoc de Salkoff, consulté le 6 janvier 2020.
  8. « Biographie de Anne-Marie Carrière », sur Chante France,
  9. « Histoires de Paris, Jacques Grello », sur Compagnie du Savoir (consulté le 6 janvier)
  10. « Une journée à la radio : “condensé de Jean Lec”, chansonnier de Montmartre, 30 janvier1951 », sur France Culture,
  11. « Edmond Meunier, chansonnier », sur Le Monde,
  12. « Histoires de Paris, Robert Rocca », sur Compagnie du Savoir (consulté le 6 janvier)
  13. Site citations.ouest-france.fr page "Toutes les citations de Robert Rocca", consulté le 6 janvier 2020.

Annexes

Article connexe

Liens externes