Killer Queen

Killer Queen

Single de Queen
extrait de l'album Sheer Heart Attack
Face A Flick of the Wrist
Sortie
Enregistré 1973
Trident Studios, Londres
Durée 3:00
Genre rock
Format 7"
Auteur-compositeur Freddie Mercury
Producteur Roy Thomas Baker, Queen
Label EMI, Elektra

Singles de Queen

Killer Queen est une chanson du groupe Queen parue sur l'album Sheer Heart Attack, comme single double face A avec Flick of the Wrist en 1973[1].

Écrite et composée par Freddie Mercury, la chanson connait un énorme succès à sa sortie en 45 tours, prenant la seconde place du classement britannique UK Singles Chart le . Ce titre est l'un des déclencheurs de la carrière de Queen, après un premier album qui s'est peu vendu et un second qui, pour sa part, a apporté au groupe son premier succès commercial grâce notamment à la chanson Seven Seas of Rhye. En 2014, les lecteurs du magazine Rolling Stone la classent à la 9e place de leurs chansons préférées de Queen[2].

Autour de la chanson

La chanson, selon Freddie Mercury, démontre que « même en étant de la haute, on peut être une pute. Cette chanson est sur une prostituée de luxe »[3]. Il y cite notamment le nom de Marie-Antoinette, reine de France, dans la première strophe : « Let them eat cake, she says, just like Marie-Antoinette » (« Qu'ils mangent de la brioche, dit-elle, tout comme Marie-Antoinette », citation qui fait référence à l'épisode de la brioche : ayant appris que le peuple n'avait plus de pain, la reine se serait exclamé : « Ils n'ont pas de pain ? Qu'ils mangent de la brioche ! », mais cette citation est en réalité apocryphe. Certains voient dans la chanson un aveu caché de l'homosexualité de Freddie Mercury ; Eric Hall, attaché de presse d'EMI à l'époque de la sortie du single, a affirmé après la mort de Mercury que cette chanson lui a été dédiée pour avoir refusé les avances du chanteur. « Il m'a dit : J'ai écrit cette chanson pour toi, je suis la reine [Queen en anglais] et tu es le tueur [killer] parce que tu ne veux pas de moi »[4].

Reprises

La chanson Killer Queen a été reprise par le groupe Arid dans la compilation Glittering 2000. En 2018, le groupe australien 5 Seconds of Summer en fait également une reprise.

Classements hebdomadaires

Classements (1974-1975) Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[5] 12
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[6] 24
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[7] 10
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[8] 7
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[9] 35
Drapeau du Canada Canada (RPM Top Singles)[10] 15
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[11] 12
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box Top 100)[12] 12
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[13] 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Tip)[14] 1
Québec (BANQ)[15] 24
Royaume-Uni (UK Singles Chart)[16] 2
Yougoslavie 4
Classements (2018) Meilleure
place
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[18] 85
Drapeau de la France France (SNEP)[19] 168

Certifications

Pays Ventes Certifications
Royaume-Uni (BPI) 250 000 + Disque d'argent Argent[20]

Dans la culture populaire

La chanson est utilisée dans une bande-annonce du film Atomic Blonde (2017).

La suite de la comédie horrifique The Babysitter de McG est intitulée The Babysitter: Killer Queen (2020) et la chanson y est présente.

Killer Queen est le nom du stand du grand Yoshikage Kira, antagoniste principal de la quatrième partie du manga JoJo's Bizarre Adventure. À noter que Killer Queen possède, sur son bras droit, Sheer Heart Attack, et, possède une troisième forme se nommant Bites The Dust, inspiré du single Another One Bites the Dust. Comme de nombreux noms d'éléments de JoJo's Bizarre Adventure inspirés du monde de la musique, son nom fut changé à l'internationale pour Deadly Queen.

La chanson a été décortiquée, instrument par instrument, par la radio Angelena[21].

Notes et références

  1. « Queen - Killer Queen (Official Lyric Video) » (consulté le )
  2. (en) « Readers’ Poll: 10 Greatest Queen Songs », sur Rolling Stone, (consulté le )
  3. Mark Blake (trad. de l'anglais), Queen : Toute l'histoire, Rosières-en-Haye, Camion blanc, , 651 p. (ISBN 978-2-35779-201-2), p. 256
  4. Mark Blake (trad. de l'anglais), Queen : Toute l'histoire, Rosières-en-Haye, Camion blanc, , 651 p. (ISBN 978-2-35779-201-2), p. 262
  5. (de) Musicline.de – Queen. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 7 novembre 2017.
  6. http://australian-charts.com/forum.asp?todo=viewthread&id=35092
  7. (de) Austrian-charts.com – Queen – Killer Queen. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 7 novembre 2017.
  8. (nl) Ultratop.be – Queen – Killer Queen. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 7 novembre 2017.
  9. Ultratop.be – Queen – Killer Queen. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 20 décembre 2018.
  10. (en) « Item Display - RPM - Library and Archives Canada », Collectionscanada.gc.ca (consulté le )
  11. (en) Queen - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media. Consulté le 6 avril 2016.
  12. http://50.6.195.142/archives/70s_files/19750531.html « Copie archivée » (version du sur Internet Archive)
  13. (nl) Dutchcharts.nl – Queen – Killer Queen. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 7 novembre 2017.
  14. (en) Steffen Hung, « DUTCH SINGLE TIP — 07/12/1974 », dutchcharts.nl (consulté le )
  15. Classement Québec - page 646
  16. (en) « The Official Charts Company - Killer Queen by Queen Search », The Official Charts Company,
  17. (en) Australian-charts.com – Queen – Killer Queen. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien. Consulté le 25 novembre 2018.
  18. « Queen - Killer Queen (with Commentary) (single) », sur chartsinfrance.net (consulté le ).
  19. (en) « Certified Awards Search - Queen », sur BPI (consulté le )
  20. 95.5 KLOS

Liens externes