Judith van Dorth

Judith van Dorth
Judith van Dorth
Freule van dorth.jpg
Exécution de « Freule van Dorth ».
Biographie
Naissance
Décès
(à 52 ans)
Nationalité
Activité
Aristocrate
Autres informations
Ordre religieux

Johanna Magdalena Catharina Judith van Dorth (née le à Warnsveld, morte le à Winterswijk[1]), également connue sous le nom de Freule Van Dorth (« Dame de Dorth »), était une orangiste et aristocrate néerlandaise. Elle fut exécutée pour trahison, et demeure à ce jour la seule femme à avoir été condamnée par un tribunal militaire aux Pays-Bas[1]. Étant donné l'injustice de son exécution, elle fut utilisée comme exemple dans la propagande orangiste pour dénoncer les exactions des Républicains[1].

Elle fut arrêtée le , trois jours après que l'État d'urgence fut décrété en République batave[1]. Son exécution eut lieu le , quelques jours après la fin de la Campagne de Hollande au cours de laquelle l'armée républicaine et ses alliés français résistèrent à une invasion de troupes anglo-russes soutenues par les orangistes fidèles à Guillaume V et au Prince héritier Guillaume Ier.

Références

  1. a b c et d (nl)Biographie sur l'Institut d'Histoire néerlandaise. Consulté le 5 novembre 2014