Impiltur

Impiltur
Univers de fiction
Présent dans lʼœuvre
Donjons et Dragons, Advanced Dungeons & Dragons (1st edition) () et Forgotten Realms Campaign Set ()
Créateur
Caractéristiques
Localisation
Northeast Faerûn (en)
Population
1 205 280 habitants (1372 CV)[1]
Capitale
Lyrabar
Dirigeant(e)
Grand Conseil
Races
Humains, nains, halfelins[1].

L'Impiltur est une région des Royaumes oubliés, un monde imaginaire créé par Ed Greenwood pour le jeu de rôle Donjons et Dragons. Elle est située au nord du continent Féérune. Autrefois un royaume puissant, paisible et prospère, l'Impiltur constitue une zone dangereuse depuis que la Toile de Mystra s'est effondrée. Le recul de la mer des Étoiles déchues a engendré un déclin du commerce, de nombreux ports commerciaux ayant perdu leur fonctionnalité[2].

Communautés et géographie

  • Lyrabar est la première cité de la région. Elle compte 50 000 habitants[2]. Il s'agit d'une avancée longue et étroite qui s'étend sur 1,5 km le long de la côte. Ses quais sont quasiment tous à secs, mais la subsistance de la ville a été assurée par l'établissement de quais plus petits. Une communauté de voleurs s'est secrètement entendue avec les gardes de la ville en agit en relative impunité[2]. Lyrabar accueille également plusieurs compagnies de chasseurs de démons, qui partent régulièrement en expédition dans la campagne environnante[2].
  • Nouvelle-Sarshel est la deuxième cité de la région en nombre d'habitants : elle compte 30 000 habitants[2]. L'ancienne ville de Sarshel, contrairement à de nombreuses villes voisines, a réussi à maîtriser le recul de la mer des Étoiles déchues et est devenue la première cité commerciale. Du fait de sa résurgence, on l'appelle aujourd'hui Nouvelle-Sarshel[2]. Sa richesse ne cesse de croître, et elle profite du commerce de Telflamme du Grand-Val[2]. Plusieurs membres du Grand Conseil résident à Nouvelle-Sarshel[2].

Politique

La lignée royale d'Impiltur s'est éteinte avec la mort du roi Imbrar II[2] en 1385 CV[3]. Depuis, l'Impiltur est régie par le Grand Conseil composé des seigneurs des villes restantes, dont l'autorité n'est guère forte[2]. Parmi les têtes du Grand Conseil, on peut citer l'influent dirigeant de la maison Marhana, le très discret et âgé Behroun Marhana, dont la vie serait prolongée par une magie douteuse.

La population aspire au retour de la monarchie.

Le Grand Conseil est en lutte avec une secte d'adorateurs démoniaques fanatiques, la Fraternité de Tharos, dont il a du mal à localiser les chefs[2].

Références

  1. a et b (en) Ed Greenwood, Sean K. Reynolds, Skip Williams et Rob Heinsoo, Forgotten Realms Campaign Setting, Wizards of the Coast, , 3e éd. (ISBN 0-7869-1836-5), p. 202
  2. a b c d e f g h i j et k Bruce R. Cordell, Ed Greenwood et Chris Sims, Encyclopédie des Royaumes Oubliés, (ISBN 978-2-35783-008-0), p. 140
  3. (en) Rob Heinsoo, Logan Bonner et Robert J. Schwalb, Forgotten Realms Player’s Guide, Wizards of the Coast, (ISBN 978-0-7869-4929-8), p. 106