Gramme

Le gramme est une unité de masse du système CGS et une unité dérivée du Système international dont l'unité de masse est le kilogramme.

Le symbole du gramme est g (sans point, sauf si le symbole se trouve en fin de phrase)[a].

Étymologie

Gramme est emprunté au grec ancien γράμμα, égale à un vingt-quatrième de l'once romaine.

Définition

Le gramme a pour origine le gravet, unité de poids créée par la Convention nationale, par décret du , et défini comme le « poids d'un volume d'eau égal au cube de la centième partie du mètre », égal à 11000 grave[1].

Il représentait un centimètre cube d'eau distillée à densité maximale, soit 4 °C[2].

Le apparaît le kilogramme, multiple du gramme (1 kg = 1 000 g)[2].

La loi du définit le kilogramme par un cylindre en platine « matérialisant » la masse du décimètre cube d'eau à °C.

En 1889, à la première Conférence générale des poids et mesures (CGPM) le kilogramme-étalon (ainsi que le mètre-étalon) sont déposés au pavillon de Breteuil à Sèvres, près de Paris, France. Il est constitué d'un cylindre en platine iridié de hauteur égale au diamètre (39 mm).

Problème du kilogramme-étalon

L'artefact adopté lors de la première Conférence générale des poids et mesures de 1889 pose un souci : son inconstance[réf. nécessaire].

Des propositions de substitutions sont à l'étude (cf kilogramme).

Multiples et sous-multiples

Anciens multiples et sous-multiples

Ordre de grandeur

Les masses suivantes sont des ordres de grandeur :

Équivalences

Par rapport aux unités de masse anglo-saxonnes traditionnelles :

Notes et références

Notes

  1. Le Système international ne reconnaît pas l'utilisation d'abréviations telles que « gr » (qui est le symbole des grains), « gm » (« g⋅m » est le symbole SI pour le gramme-mètre) ou « Gm » (le symbole SI pour gigamètre). Par ailleurs il faut toujours une espace entre la valeur numérique et le symbole.

Références

  1. Décret du , dans Jean-Baptiste Duvergier, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements, et avis du Conseil d'État, tome VI, p. 68-70
  2. a et b définition du gramme, sur le site cnrtl.fr

Voir aussi

Articles connexes