George Harcourt

George Harcourt
George Harcourt
Fonctions
Membre du 18e Parlement du Royaume-Uni ()
Oxfordshire (en)
-
Membre du 17e Parlement du Royaume-Uni ()
Oxfordshire (en)
-
Membre du 16e Parlement du Royaume-Uni ()
Oxfordshire (en)
-
Membre du 15e Parlement du Royaume-Uni ()
Oxfordshire (en)
-
Membre du 14e Parlement du Royaume-Uni ()
Oxfordshire (en)
-
Membre du 13e Parlement du Royaume-Uni ()
Oxfordshire (en)
-
Membre du 12e Parlement du Royaume-Uni ()
Oxfordshire (en)
-
Membre du 11e Parlement du Royaume-Uni ()
Oxfordshire (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Nationalités
Britannique, royaume de Grande-Bretagne (jusqu'au )
Activité
Père
Mère
Lady Anne Harcourt ()
Fratrie
William Vernon Harcourt (en)
Conjoint
Frances Waldegrave (en)
Enfant
Elizabeth Lavinia Vernon-Harcourt ()
Autres informations
Parti politique
Membre de
3e Parlement du Royaume-Uni ()
7e Parlement du Royaume-Uni ()
8e Parlement du Royaume-Uni ()
9e Parlement du Royaume-Uni ()
6e Parlement du Royaume-Uni ()
4e Parlement du Royaume-Uni ()
5e Parlement du Royaume-Uni ()
10e Parlement du Royaume-Uni ()

George Granville Harcourt (Venables-Harcourt Vernon-Harcourt, - ) était un homme politique britannique whig [1], puis conservateur[2].

Biographie

Il était le fils aîné du clergyman Edward Venables-Vernon-Harcourt [3],[4].

Lady Elizabeth Bingham, épouse de George Harcourt par George Hayter

Il a été élu député de Lichfield en 1806 et il l'a représenté jusqu'à son élection pour l'Oxfordshire en 1831. En 1850, il était devenu le plus ancien membre de la Chambre des communes et devenait ainsi le père de la Chambre des communes pendant les 11 dernières années de sa vie.

Le , il épousa Lady Elizabeth Bingham (fille aînée de Richard Bingham (2e comte de Lucan)) et ils eurent un enfant, Elizabeth Lavinia (décédée en 1858, mariée à Montagu Bertie (6e comte d'Abingdon) ) [4]. La femme de Harcourt mourut en 1838 et il épousa ensuite Frances Waldegrave (veuve de George Waldegrave (7e comte Waldegrave) et future épouse de Chichester Parkinson-Fortescue (1er baron Carlingford) ), fille du ténor réputé John Braham [5].

Références

  1. Henry. Stooks Smith, The Parliaments of England, Chichester, Parliamentary Research Services, (1re éd. 1844-1850), 258–259, 298 p. (ISBN 0-900178-13-2)
  2. F. W. S. Craig, British parliamentary election results 1832–1885, Chichester, Parliamentary Research Services, (1re éd. 1977) (ISBN 0-900178-26-4), p. 442
  3. Record pour George Granville Vernon-Harcourt sur thepeerage.com [1]
  4. a et b  GE Cokayne; avec Vicary Gibbs, HA Doubleday, Geoffrey H. White, Duncan Warrand et Lord Howard de Walden, éditeurs. L'ensemble complet d'Angleterre, d'Écosse, d'Irlande, de Grande-Bretagne et du Royaume-Uni, Extant, Extinct or Dormant, nouvelle édition, 13 volumes en 14 (1910-1959); réimpression en 6 volumes, Gloucester, Royaume-Uni: Alan Sutton Publishing, 2000 ), volume I, page 49.
  5. LG Pine. La nouvelle pairie disparue 1884-1971: contenant des pairies éteintes, absentes, en sommeil et suspendues avec généalogies et armes (Londres, Royaume-Uni: Heraldry Today, 1972), page 54.