Gaston Doisy

Gaston Doisy
Description de cette image, également commentée ci-après
Crédit image :
Own work
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Église Saint-Martin de Fretin

Gaston Doisy, né le 10 juillet 1905 à Lille et mort le 16 janvier 1992 à Clamart[1], est un architecte de la région lilloise

Biographie

Gaston Doisy naît le à Lille[2].

Il fait sa formation d’architecte comme élève de Georges Dehaudt à l’École régionale d’architecture de Lille de 1919 à 1926 puis élève de Paul Bigot à l’École Nationale des beaux arts. Il est diplômé en 1933.

Architecte à Lille, il réalise de très nombreux projets dont des rénovations ou reconstructions d’églises, des logements individuels, des immeubles collectifs et des locaux industriels[3]. Il est professeur du cours d'architecture de l'École des beaux-arts de Lille de 1942 à 1972[4].

Sa fille Béatrice Bellynck-Doisy[5] et son fils Gérard Doisy sont eux aussi architectes[6].

Principales constructions

Notes et références

  1. Lieux de naissance et décès trouvés dans la base MatchId des fichiers de décès en ligne du Ministère de l'Intérieur avec les données INSEE (consultation 5 janvier 2020)
  2. Bonduelle 1995, p. 276.
  3. Construire des églises en France dans la seconde moitié du XXe siècle. De la commande à la réalisation. Nord-Pas-de-Calais (1945-2000), Tome II, Rennes, Thèse de doctorat en Histoire de l'art, [lire en ligne], p. 406 
  4. richard Klein et Gilles Maury, « Continuités et ruptures dans l’enseignement à l’école régionale d’architecture de Lille », Carnet de recherches du Comité d'histoire du ministère de la Culture,‎ (lire en ligne)
  5. « Fonds Béatrice BELLYNCK-DOISY » (consulté le )
  6. « Gaston Doisy », sur https://www.pss-archi.eu (consulté le )
  7. Notice no IA00076363, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. Notice no IA59002604, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Bulletin, Association Culturelle et Historique de Faches-Thumesnil »
  10. Dossier Salle Jacques Brel, Lille, Master 1 Architecture, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille, , 31 p. [lire en ligne] 
  11. « Base Monuments aux morts »

Annexes

Bibliographie

  • Anne Bonduelle, « Doisy Gaston », dans Dunkerque : dunes, briques et béton, (ISBN 9782908271164, lire en ligne), p. 276

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus