Eternal Tears of Sorrow

Eternal Tears of Sorrow
Description de cette image, également commentée ci-après
Eternal Tears of Sorrow, en 2010.
Informations générales
Autre nom Andromeda (1991-1992), D.W.N. (1993), Moshington D.C. (1993-1994), ETOS[1]
Pays d'origine Drapeau de la Finlande Finlande
Genre musical Death metal mélodique[2], metal gothique[3], metal symphonique[4]
Années actives 1991-2003, depuis 2005
Labels Suomen Musiikki, Spinefarm Records, X-Treme Records, Drakkar, NEMS, Fono Records, Massacre Records, King, Marquee/Avalon
Site officiel eternaltears.fi
Composition du groupe
Membres Altti Veteläinen
Jarmo Kylmänen
Jarmo Puolakanaho
Mika Lammassaari
Janne Tolsa
Juho Raappana
Anciens membres Olli-Pekka Törrö
Pasi Hiltula
Antti-Matti Talala
Antti Kokko
Petri Sankala
Risto Ruuth
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo d’Eternal Tears of Sorrow.

Eternal Tears of Sorrow, souvent abrégé EToS, est un groupe de death metal mélodique finlandais, à tendance gothique, originaire de Pudasjärvi, en Ostrobotnie du Nord.

Biographie

Le groupe est initialement formé sous le nom d'Andromeda en 1991[1]. Ils changent de nom en 1993 pour D.W.N., puis la même année pour Moshington D.C. avant de changer définitivement pour Eternal Tears of Sorrow[1]. Eternal Tears of Sorrow est formé en 1994 par Jarmo Puolakanaho, Altti Veteläinen et Olli-Pekka Törrö, à la suite de nombreux projets musicaux aux côtés des futurs membres d'Eternal Tears of Sorrow. Andromeda, une premier projet axé death, doom et thrash metal est mis en inactivité.

Ne sachant, par la suite, pas où répéter, les trois membres décident de lancer un projet parallèle (M.D.C.) et d'enregistrer une cassette démo, Beyond The Fantasy en automne 1993. Au printemps 1994, ils enregistrent une nouvelle démo, The Seven Goddesses of Frost. Puis le groupe décide de changer de nom pour quelque chose de plus sérieux, Eternal Tears of Sorrow[5]. Entre 1994 et 1996, le groupe paraît sur plusieurs compilations européennes et canadiennes, puis enregistrent leur premier album Sinner's Serenade. Il prend plus d'un an pour être distribué par X-Treme Records[5], un petit label indépendant localisé à Gothenburg en Suède. Après l'enregistrement de leur second album (auto-produit), Vilda Mánnu, Spinefarm Records repère le groupe et leur propose un contrat[5]. Leur troisième album, Chaotic Beauty (sur lequel sont présentés trois nouveaux membres depuis le départ d'Olli-Pekka Törrö)[5], les mène à une tournée européenne aux côtés de Nightwish et Sinergy. Leur quatrième album, A Virgin and a Whore, atteint le top 40 finlandais[6]. Après quatre albums, le groupe annonce sa rupture et se dissout fin 2003.

En février 2005, le groupe annonce son retour. Leur cinquième album, Before the Bleeding Sun, est publié en avril 2006 (à l'exception de la Russie et du Japon, pays dans lesquels il paraîtra plus tard). Cet album atteint la 26e place du top 40 finnois[7]. Fin 2008, le groupe annonce l'engagement de Jarmo Kylmänen (l'un des auteurs de leurs chansons depuis 2005) en tant que membre officiel[8]. Peu après, leur batteur Petri Sankala quitte le groupe à cause de douleurs dorsales[9]. Début avril 2009, Risto Ruuth quitte le groupe, et ce dernier le remplace par Mika Lammassaari[10]. Le sixième album du groupe, Children of the Dark Waters, sort en mai 2009, distribué au label Suomen Musiikki en Finlande, Massacre Records en Europe, et Marquee/Avalon en Asie[12]. Un nouveau single, Tears of Autumn Rain, est paru en Finlande, au Japon, et sur leur page officielle MySpace. L'autre piste du single est une version ré-enregistrée de Vilda Mánnu, présenté dans leur deuxième album. Children of the Dark Waters atteint la 19e place du top 40 finnois[13].

Leur septième album, Saivon Lapsi est publié en février 2013. Après trois ans de silence, en avril 2016, le groupe annonce ses premiers concerts au Japon[15].

Membres

Membres actuels

Anciens membres

  • Olli-Pekka Törrö – guitare (1994-1999)
  • Pasi Hiltula – claviers (1999-2003)
  • Antti-Matti Talala – guitare (1999-2000)
  • Antti Kokko – guitare (2000-2003)
  • Petri Sankala – batterie (1999–2008), tournées (1997-1998 ; For My Pain..., Kalmah, et Andromeda (1992-1993)
  • Risto Ruuth – guitare (2005-2009)

Discographie

Albums studio

Démos

  • 1994 : The Seven Goddesses of Frost
  • 1994 : Bard's Burial

Notes et références

  1. a b et c (en) « Eternal Tears of Sorrow », sur Metal Storm (consulté le 2 février 2017).
  2. (de) Christian Wögerbauer, « Eternal Tears of Sorrow: Saivon Lapsi », sur Vampster, (consulté le 28 novembre 2018).
  3. (de) Christian Rosenau, « Melodic Versatile Metal: Interview mit Eternal Tears of Sorrow », sur Bloodchamber.de, (consulté le 28 novembre 2018).
  4. (en) Milena, « Eternal Tears of Sorrow – Saivon Lapsi review », sur Metal Storm, (consulté le 28 novembre 2018).
  5. a b c et d (en) « Official EToS Biography ».
  6. (en) « Finnish TOP40 album charts ».
  7. (en) « The official Finnish TOP 40 album charts ».
  8. (en) « EToS Blog, October 15, 2008 ».
  9. « EToS Blog, December 8, 2008 ».
  10. « EToS Blog, April 3, 2009 ».
  11. (en) « Eternal Tears of Sorrow - New Record Deal! », sur http://www.puolakanaho.com/blog/?p=158 (consulté le 2 février 2017).
  12. (fi) « The official Finnish TOP 40 album charts »
  13. (en) « Eternal Tears Of Sorrow - To Play First Shows Outside Of Europe », sur Metal Storm, (consulté le 2 février 2017).
  14. a et b (en) Roman “Maniac” Patrashov, « Interview with Jarmo Puolakanaho », Headbanger.ru, .
  15. (en) « Eternal Tears of Sorrow: In Writing Mode », Blabbermouth.net, (consulté le 2 février 2017).

Liens externes