Emma Coudert

Emma Coudert
Biographie
Naissance
(23 ans)
Ussel
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Équipe
Position

Emma Coudert, née le à Ussel (Corrèze), est une joueuse internationale française de rugby à XV évoluant au poste de demi d'ouverture au sein de l'effectif de l'ASM Romagnat et de l'équipe de France[1].

Biographie

Elle naît le [2] à Ussel, en Corrèze. Son père et son frère sont rugbymen. Elle commence le rugby à 8 ans. Elle arrête deux ans plus tard, sa mère craignant qu'elle ne se fasse mal en jouant avec les garçons. Elle se tourne vers d'autres sports. À 14 ans, elle revient au rugby, à l'Union sportive neuvicoise, où elle reste jusqu'à 16 ans. Elle intègre alors le Pôle espoirs féminin d'Issoire, et signe en même temps à l'ASM Romagnat[3], où elle joue arrière ou demi d'ouverture. En début de saison 2017-2018, elle joue les quatre premiers matchs de Top 8 avec Romagnat sans avoir l'âge requis — le règlement interdit aux clubs d'aligner des joueuses mineures —, ce qui crée une polémique[2],[4].

Elle fait ses débuts en équipe de France peu après, lors de la tournée d'automne 2017. Le , elle est titulaire à l'ouverture face à l'Espagne. Elle réussit huit transformations[5]. Le , elle est remplaçante à l'arrière face à l'Italie. Elle réussit trois transformations[6]. Elle joue remplaçante à l'ouverture dans le premier match du Tournoi des Six Nations 2018, contre l'Irlande (victoire française, 24-0)[7]. Remplaçante à l'ouverture dans le deuxième match contre l'Écosse (victoire française, 3-26), elle fait une très bonne entrée : elle fixe et crée l'espace pour Caroline Boujard, qui marque le troisième essai (71e)[8]. En novembre 2018, elle est une des 24 premières joueuses françaises de rugby à XV qui signent un contrat fédéral à mi-temps[9].

Elle joue également au rugby à sept. Avec le groupe « France 7 développement », elle remporte le Challenge Trophy du tournoi de Dubaï, le [10].

Le , elle est titulaire à l'ouverture dans le XV de France pour affronter l'Écosse, dans le troisième match du Tournoi des Six Nations[11],[12] (victoire française, 41-10). Elle délivre un coup de pied par-dessus qui permet à Gabrielle Vernier de marquer le troisième essai français (34e minute) ; puis un coup de pied rasant derrière la défense qui permet à la même Vernier d'inscrire le cinquième essai (53e)[13].

En août 2019, son contrat fédéral est prolongé pour la saison 2019-2020[14].

Palmarès

En club

Equipe de France militaire

Octobre 2022 Championne du monde militaire de Rugby féminin

Notes et références

  1. « Emma Coudert, jeune et Bleue », sur https://www.lamontagne.fr, (consulté le ).
  2. a et b Philippe Kallenbrunn, « Emma Coudert, la mineure qui a pu jouer au mépris des règlements », sur lequipe.fr, 10 janvier 2018 (consulté le 22 février 2019).
  3. « Portrait d'Emma Coudert », sur asm-omnisports.com, 29 octobre 2018 (consulté le 22 février 2019).
  4. « Top 8 : Des sanctions pour Romagnat ? » sur rugbyamateur.fr, 7 décembre 2017 (consulté le 22 février 2019).
  5. « Espagne-France féminines : 0-97 », sur ffr.fr, 11 novembre 2017 (consulté le 22 février 2019).
  6. « Italie-France féminines : 21-41 », sur ffr.fr, 19 novembre 2017 (consulté le 22 février 2019).
  7. « France-Irlande féminines : 24-0 », sur ffr.fr, 3 février 2018 (consulté le 24 février 2019).
  8. « France féminine : des maladresses et des éclairs », sur rugbyrama.fr, 11 février 2018 (consulté le 22 février 2019).
  9. Avec AFP, « 24 joueuses de l'équipe de France sous contrat fédéral à mi-temps », sur lequipe.fr, 16 janvier 2019 (consulté le 22 février 2019).
  10. « France 7 développement féminines : Dubaï jour 2 », sur ffr.fr, 30 novembre 2018 (consulté le 22 février 2019).
  11. « Équipe de France : Deux départs et une arrivée dans le groupe pour préparer l'Écosse », sur https://www.lequipe.fr, (consulté le ).
  12. « XV de France : Emma Coudert rejoint Caroline Thomas », sur https://www.lamontagne.fr, (consulté le ).
  13. « France-Écosse féminin : 41-10 », sur ffr.fr, 23 février 2019 (consulté le 24 février 2019).
  14. « 26 Affamées ! », sur www.ffr.fr, Fédération française de rugby, (consulté le ).

Liens externes