Coriola

Coriola
Coriola
Nom de naissance Jane Gaillot
Alias
Coriola
Naissance [1]
Activité principale
Distinctions
Prix Max du Veuzit et Prix Sobrier-Arnould
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Coriola (nom de plume de Jane Gaillot[2]) est une auteure française de romans sentimentaux, parus principalement aux éditions Tallandier. Elle obtient en 1959 le prix Max du Veuzit décerné par la Société des gens de lettres[3] et le Prix Sobrier-Arnould de l'Académie française en 1965 pour l'ensemble de son œuvre[4].

Œuvre

  • Une jeune fille a disparu, 1934
  • La revanche du désert, 1935
  • La monnaie du bonheur, 1939
  • La maison des giroflées, 1943
  • La demoiselle de la Bruyère, 1944
  • La feuille au vent, 1946
  • La flamme ardente, 1946
  • Le morne du fou brûlé, 1947
  • A la belle Jeannette, 1948
  • Chanteloup, 1948
  • L'amour victorieux, 1949
  • La rencontre imprévue, 1949
  • La Roche aux cerfs, 1950
  • Le solitaire aux abois, 1950
  • Ingeborg ou l'île de la solitude, 1951
  • La Dame de Meyserling, 1952
  • Patricia, 1952
  • La troisième femme, 1953
  • Un chant d'amour en Camargue, 1954
  • La fanfare du Roy, 1954
  • Ombeline et son étoile, 1954
  • Le voyageur de la nuit, 1954
  • Pour toi seul, 1955
  • Anne... ma sœur Anne, 1955
  • La nageuse aux étoiles, 1956
  • Le Plus grand amour, 1957
  • Le Comte Caprany, 1957
  • Aube radieuse, 1958
  • Le château mort, 1958
  • Diane de la forêt, 1959
  • La combe-aux-loups, 1959
  • Rosamé, 1960
  • Ce bonheur qu'elle voulait, 1961
  • Le solitaire de Maraisy, 1961
  • L'irrésistible Appel, 1962
  • L'amour en fuite, 1963
  • Plus que tout au monde, 1965
  • La nuit de feu, 1965
  • Ouragan sur Maladenia, 1967
  • Ni le jour ni l'heure, 1968

Références

  1. (en) « Catalog of Copyright Entries. Third Series: 1947 », Library of Congress, (consulté le 11 mars 2021)
  2. (en) Allen J. Hubin, « Crime Fiction 1749-1980: A Comprehensive Bibliography », Taylor & Francis, (consulté le 10 mars 2021)
  3. « Échos littéraires », La Croix, (consulté le 11 mars 2021)
  4. « Coriola », Académie française (consulté le 10 mars 2021)

Liens externes