Clifford Irving (écrivain)

Clifford Irving
Nom de naissance Clifford Michael Irving
Naissance
New York
Décès (à 87 ans)
Sarasota
Activité principale

Clifford Michael Irving, né le à New York et mort le à Sarasota en Floride, est un journaliste d’investigation et écrivain américain.

Biographie

Clifford Irving est surtout connu pour avoir réalisé une fausse autobiographie, non traduite en français, d’Howard Hughes[1]. Le récit de cette supercherie est narré dans le film Faussaire.

Mort

Clifford Irving est mort d'un cancer du pancréas le dans une maison de soins palliatifs près de sa résidence à Sarasota en Floride[2].

Œuvre

Œuvre traduite en français

  • Défi à la mort [« The Death Freak »], avec Herbert Burkholz, trad. de Pierre Buffet, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Hors série Littérature », 1979, 288 p. (ISBN 2-07-028703-3)

En anglais

  • On a Darkling Plain (1956)
  • The Losers (1958)
  • The Valley (1960)
  • The 38th Floor (1965)
  • The Battle of Jerusalem (1967)
  • Spy (1968)
  • Fake: the story of Elmyr de Hory: the greatest art forger of our time[3] (1969)
  • Autobiography of Howard Hughes (1971)
  • The Death Freak (1976)
  • The Sleeping Spy (1979)
  • The Hoax (1981)
  • Tom Mix and Pancho Villa (1981)
  • The Angel of Zin (1983)
  • Trial (1987)
  • Daddy's Girl: The Campbell Murder Case A True Tale of Vengeance, Betrayal, and Texas Justice (1988)
  • Final Argument (1990)
  • The Spring (1995)
  • Boy on Trial (2004)
  • Clifford Irving's Prison Journal, aka Jailing (2012)
  • Bloomberg Discovers America (2012)

Notes et références

  1. « Clifford Irving, l'homme qui a floué toute l'édition », Antoine Oury, ActuaLitté, 4 décembre 2014
  2. (en) « Clifford Irving, Author of a Notorious Literary Hoax, Dies at 87 », sur The New York Times, (consulté le 20 décembre 2017)
  3. Fake: the story of Elmyr de Hory: the greatest art forger of our time, McGraw-Hill, (lire en ligne)

Liens externes