Championnat de France espoirs de rugby à XV

Championnat de France espoirs
de rugby à XV
Généralités
Sport rugby à XV
Création 2003
Organisateur(s) Fédération française de rugby
Catégorie moins de 23 ans
Périodicité annuelle
Nations France
Participants 30 équipes
Site web officiel competitions.ffr.fr

Palmarès
Tenant du titre Stade toulousain (2021)
Finaliste USA Perpignan (2021)
Plus titré(s) ASM Clermont Auvergne (7)

Le championnat de France espoirs de rugby à XV, également appelé championnat de Frantz Reichel-espoirs de rugby à XV, est une compétition annuelle réservée aux équipes de catégorie « moins de 21 ans », rassemblant les clubs dont l'équipe première évolue en compétition professionnelle, ainsi que plusieurs clubs de division fédérale suivant leurs résultats sportifs[1]. Depuis 2007, il se compose d'une phase qualificative de trois poules de dix équipes, avec une phase finale pour chaque poule.

Historique

Jusqu'à la saison 2018-2019, cette compétition annuelle mettait aux prises les trente clubs professionnels de rugby, c'est-à-dire les quatorze équipes du Top 14 et les seize équipes de la Pro D2. A partir de cette date « le niveau des équipes Espoirs est détaché de celui des équipes premières avec un système de promotion-relégation entre les niveaux Espoirs fédéraux 1, 2 et 3 à partir de la saison 2018-2019. Concrètement, un club qui évolue en Fédérale 3, mais qui fait de la formation un réel objectif, pourra aller s’exprimer en championnat Espoirs fédéraux 1 s’il le mérite sur le terrain »[2],[3].

Organisation

Obligatoire pour les trente clubs professionnels, cette compétition qui est née avec le professionnalisme, remplace les matchs des équipes réserves, les équipes B de première division, et s'adresse aux joueurs de moins de 23 ans. Chaque club a toutefois le droit d’engager des joueurs de première ligne de moins de 25 ans, ainsi que quatre autres joueurs de plus de 25 ans[4].
Jusqu'à la saison 2006-2007 le championnat était composé de trois poules géographiques de dix équipes. Depuis la saison 2007-2008, le championnat est composé de trois poules de dix équipes classés selon les résultats obtenus par chacun d’entre eux par leurs équipes des catégories espoirs, Reichel, Crabos, Alamercery, Gaudermen et de la classification du centre de formation, durant les deux saisons écoulées[4]. La poule 1 est dite poule élite.

Le vainqueur de la finale de la poule 2 accède à la poule 1 la saison suivante à la condition qu’il soit classé parmi les 15 premiers du classement établi selon les critères définis dans les principes généraux[4]. Le vainqueur de la finale de la poule 3 accède à la poule 2 la saison suivante à la condition qu’il soit classé parmi les 25 premiers du classement établi selon les critères définis dans les principes généraux[4].

Pour la saison 2014-2015, la formule du championnat change, elle ne compte plus que 2 poules. La poule Élite (poule 1) comprend 14 clubs au lieu de 10 comme les saisons précédentes. La poule 2 comprend 16 clubs au lieu de 10 et la poule 3 disparait. Les deux poules correspondent toujours aux meilleurs Centres de Formation français. Ainsi les Espoirs de 4 clubs évoluant en Pro D2 pratiqueront au plus haut niveau.

Palmarès

Saison 2021-2022

2 poules élite de 10 équipes[16]

4 poules accession de 6 équipes[16]

Composition des poules

Poule 1 - Élite
  1. Castres olympique (Top 14)
  2. FC Grenoble (Top 14)
  3. RC Narbonne (Pro D2)
  4. RC Toulon (Top 14)
  5. Racing Club de France (Top 14)
  6. Stade aurillacois (Pro D2)
  7. Stade montois (Pro D2)
  8. Stade toulousain (Top 14)
  9. US Colomiers (Pro D2)
  10. Union Bordeaux Bègles (Top 14)
Poule 2 - Élite
  1. AS Montferrand (Top 14)
  2. Aviron bayonnais 32 pts (Pro D2)
  3. CA Brive (Top 14)
  4. Lyon OU (Top 14)
  5. Montpellier RC (Top 14)
  6. RC Vannes (Pro D2)
  7. SU Agen (Pro D2)
  8. Stade français (Top 14)
  9. Stade rochelais 18 pts (Top 14)
  10. USA Perpignan (Top 14)

Poule 1 - Accession
  1. Rouen NR (Pro D2)
  2. RC Suresnes (Nationale)
  3. RC Massy (Nationale)
  4. Soyaux Angoulême XV (Nationale)
  5. USO Nevers (Pro D2)
  6. Union Cognac St-Jean-d'Angély (Nationale)
Poule 2 - Accession
  1. CS Bourgoin-Jallieu (Nationale)
  2. Stade dijonnais (Nationale)
  3. SO Chambéry (Nationale)
  4. US bressane (Pro D2)
  5. US Oyonnax (Pro D2)
  6. Valence Romans DR (Nationale)
Poule 3 - Accession
  1. AS Béziers (Pro D2)
  2. Provence rugby (Pro D2)
  3. RC Aubenas (Nationale)
  4. SC Albi (Nationale)
  5. Stade niçois (Nationale)
  6. US Carcassonne (Pro D2)
Poule 4 - Accession
  1. Biarritz olympique (Top 14)
  2. Blagnac rugby (Nationale)
  3. Section paloise (Top 14)
  4. Stado Tarbes PR (Nationale)
  5. US Dax (Nationale)
  6. US Montauban (Pro D2)

Saison 2020-2021

Brassage

Aux mois d'août et septembre, une phase de brassage concernant les « équipes classées de la 15e à la 22e place du classement national 2019-2020 de Reichel-Espoirs – niveau élite ainsi que les équipes classées aux 1re et 2e places de la poule d'accession 2019-2020 conditionnera le déroulement de la saison 2020-2021 des clubs concernés. Les 4 équipes vainqueurs de leur tour de brassage sur l’ensemble des deux matchs évolueront en niveau élite, tandis que les 4 autres équipes évoluent en niveau accession pour la saison 2020/2021 »[17],[18].

Matchs aller

Matchs retour

Match unique

Composition des poules

N.B. : présence de plusieurs équipes de Nationale.

Classement journée 15 (classement final)
Poule 1 - Élite
  1. USA Perpignan 63 pts (Pro D2)
  2. AS Clermont Auvergne 49 pts (Top 14)
  3. FC Grenoble 38 pts (Pro D2)
  4. Lyon OU 35 pts (Top 14)
  5. Castres olympique 34 pts (Top 14)
  6. CA Brive 27 pts (Top 14)
  7. Montpellier RC 23 pts (Top 14)
  8. Stade aurillacois 18 pts (Pro D2)
  9. RC Toulon 17 pts (Top 14)
Poule 2 - Élite
  1. Stade toulousain 66 pts (Top 14)
  2. Racing Club de France 50 pts (Top 14)
  3. SU Agen 38 pts (Top 14)
  4. US Colomiers 34 pts (Pro D2)
  5. Union Bordeaux-Bègles 34 pts (Top 14)
  6. Aviron bayonnais 32 pts (Top 14)
  7. Stade montois 29 pts (Pro D2)
  8. Stade français 23 pts (Top 14)
  9. Stade rochelais 18 pts (Top 14)
Poule 1 - Accession
  1. RC Vannes 52 pts (Pro D2)
  2. USO Nevers 44 pts (Pro D2)
  3. Biarritz olympique 41 pts (Pro D2)
  4. Section paloise 39 pts (Top 14)
  5. RC Massy 24 pts (Nationale)
  6. US Montauban 23 pts (Pro D2)
  7. Soyaux Angoulême XV 19 pts (Pro D2)
  8. Rouen Normandie rugby 3 pts (Pro D2)
Poule 2 - Accession
  1. RC Narbonne 54 pts (Nationale)
  2. US Oyonnax 46 pts (Pro D2)
  3. AS Béziers 40 pts (Pro D2)
  4. Provence rugby 35 pts (Pro D2)
  5. Valence Romans DR 25 pts (Pro D2)
  6. SC Albi 22 pts (Nationale)
  7. US bressane 20 pts (Nationale)
  8. US Carcassonnaise 17 pts (Pro D2)

Demi-finales poules Élite et poules Accession

Les demi-finales Élite se sont jouées le . Elles opposaient les premiers des groupes 1 et 2 face aux deuxièmes des groupes 2 et 1. Les demi-finales pour la montée en 1ère division espoir se sont jouées le . Elles opposaient les premiers des groupes 1 et 2 face aux deuxièmes des groupes 2 et 1.

Tableau Poule Élite

Demi-finales Finale
 le 30 mai à Cournon d'Auvergne      le 6 juin à Béziers
 USA Perpignan  26
 Racing Club de France  19  
 USA Perpignan  22
 le 30 mai à Malemort
   Stade toulousain  29
 Stade toulousain  25
 ASM Clermont Auvergne  8  

Finale poule Élite


Stade toulousain 29 - 22[22],[23],[24]
(12 – 19)
USA Perpignan Stade Raoul-Barrière à Béziers
Arbitre : Hervé Lasausa Lespy Labaylette
Essai(s) : Vignolles (52e) et Brennan (58e).
Transformation(s) : Idjellidaine (52e,58e).
Pénalité(s) : Idjellidaine (11e, 25e, 34e, 37e et 46e).
Essai(s) : Taofifenua (18e), Ramasibana (31e) et Tuilagi (40e).
Transformation(s) : Olender (18e et (40e)
Pénalité(s) : Olender (49e)
Composition des équipes


Titulaires
Benjamin Descamps 15
Nelson Épée 14
Simon Renda 13
Robert Riguet 12
Dimitri Delibes 11
Baptiste Germain 10
Théo Idjellidaine 9
Théo Ntamack 8
Thomas Hebert 7
Paul Ausset 6
Clément Vergé 5
Joshua Brennan 4
Paul Mallez 3
Guillaume Cramont 2
Hugo Reilhes 1
Remplaçants
Ian Boubila 16
Maxime Duprat 17
Arthur Vignolles 18
Jean-Baptiste Reggiardo 19
Thibaut Hamonou 20
Gautier Lacointa 21
Max Auriac 22
Joël Merkler 23
Entraîneur
Virgile Lacombe
Laurent Thuéry
Alan-Basson Zondagh

Titulaires
Léo Darrelatour 15
Nino Séguéla 14
Emmanuel Vaitulukina 13
Henry Tuilagi Junior 12
Baptiste Plana 11
Thibault Olender 10
Matéo Jeune-Joly 9
Valentin Moro 8
Ewan Bertheau 7
Guillem Montagne 6
Taniela Ramasibana 5
Nafi Ma'Afu 4
Nodar Shengelia 3
Killian Taofifénua 2
Charlesty Berguet 1
Remplaçants
Victor Montgaillard 16
Jordi Girones 17
Alan Mezaache 18
Hugo Mas 19
Alexandre Perez 20
Ethan Randle 21
Samuel Hostalric 22
Nicolas Ciancio 23
Entraîneurs
David Marty
Guillaume Vilaceca

Tableau Poule Accession

Demi-finales Finale
 le 29 mai à Vannes      le 6 juin à Royan
 RC Vannes  20
 US Oyonnax  19  
 RC Vannes  14
 le 30 mai à Narbonne
   RC Narbonne  10
 RC Narbonne  32
 USO Nevers  18  

Finale poule accession


RC Vannes 14 - 10[25],[26],[27]
(14 – 10)
RC Narbonne Stade d’honneur - boulevard Franck-Lamy à Royan
Arbitre : Millotte
Essai(s) : Thomas (3e) et Cochard (36e)
Transformation(s) : Moura (3e et 37e)
Essai(s) : Serrano (20e)
Transformation(s) : Serna (20e)
Pénalité(s) : Pialot (30e)
Composition des équipes

Titulaires
Killian Troin 15
Shann Thomas 14
Youenn Floch 13
Aaron Stafford 12
Lory Cochard 11
Joris Moura 10
Alexis Levron 9
Léon Boulier 8
Grégoire Bazin 7
Jude Matoudidi 6
Mattéo Desjeux 5
Tiko Batibasaga 4
Simon Bourgeois 3
Pierre-Alexandre Duclieu 2
Lucas Dycke 1
Remplaçants
Louis-Marie Suta 16
Abel Charrier 17
Jean-Baptiste Foloka 18
Hugo Rivet 19
Hugo Lavenant 20
Hypolite Cornu 21
Edwin Vérité 22
Josué Lagukula 23
Entraîneur
Florent Bonnefoy
Jo de Bruin

Titulaires
Luca Serrano 15
Baptiste Tsague 14
Théo Mias 13
Louis Balfet 12
Loan Martin 11
Joris Pialot 10
Thibaut Carrié 9
Dorian Peron 8
Kamil Bouregba 7
Bastien Gest 6
Ross Bundy 5
Pierre Causse 4
Benoît Fontanelle 3
Malo Ormières 2
Thomas Duprat 1
Remplaçants
Mike Patrac 16
Odran Peron 17
Monty Leverstein 18
Axel Jouffreau 19
Rodriguez 20
Thibault Santoro 21
Jason Pupunat 22
Léon Gourmand 23
Entraîneurs
Christophe Gracia
Sébastien Buada

Saison 2019-2020

Saison 2018-2019

Saison 2017-2018

Saison 2016-2017

Saison 2015-2016

Saison 2014-2015

Saison 2013-2014

Saison 2012-2013

Saison 2011-2012

Saison 2010-2011

Saison 2009-2010

Saison 2008-2009

Saison 2007-2008

Les poules sont désormais des oppositions de niveau. Les quatre premiers de chaque poule de niveau sont qualifiés pour les demi-finales.
Le vainqueur de chaque finale est déclaré champion de France espoirs Elite, niveau 2 et niveau 3.

Saison 2006-2007

Cette saison est la dernière ou les poules sont des oppositions géographiques.
Les cinq premiers de chaque poule sont qualifiés pour les 8e.
Le vainqueur de la finale est déclaré champion de France espoirs.

Saison 2005-2006

Saison 2004-2005

Saison 2003-2004

Notes et références

Notes

  1. a et b Le match est reporté, un ou plusieurs joueurs ayant été diagnostiqués positifs à la Covid-19.
  2. Joué sur un seul match sur terrain neutre à Chamalières.
  3. Pas de finale disputée entre les deux clubs vainqueurs.

Références

  1. « Reichel/espoirs Championnat De France », sur competitions.ffr.fr, (consulté le 24 septembre 2020).
  2. a et b Espoirs : la forme change, pas le fond
  3. a et b PRÉSENTATION DE LA SAISON 2018/2019 page 25
  4. a b c et d [PDF] « Compétitions jeunes », sur www.ffr.fr, FFR (consulté le 6 juin 2013).
  5. a b et c Bastien Mathieu, « COVID-19 : arrêt des compétitions de rugby amateur pour la saison 2019-2020 », sur ffr.fr, (consulté le 28 mars 2020).
  6. L'Équipe, « Toulon remporte le titre de champion de France Espoirs », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 13 mai 2019).
  7. Clément Mazella, « Montpellier champion de France Espoirs », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 6 juin 2013).
  8. Saber Desfarges, « L'ASM championne de France Espoirs après s'être imposée 22-19 contre l'USAP », sur www.lamontagne.fr, La Montagne, .
  9. Jérémy Fadat, « Espoirs: Clermont champion », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 6 juin 2013).
  10. R. D., « SU Agen : les Espoirs peuvent y croire », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 6 juin 2013).
  11. a et b Le CA Brive remporte le titre pour avoir marqué deux essais contre un seul pour l'ASM Clermont Auvergne.
  12. Jean René Lavergne, « Rugby : les espoirs du CAB champions de France », sur www.brivemag.fr, (consulté le 6 juin 2013).
  13. En Espoirs B : US Montauban bat Stadoceste Tarbais 22-8
  14. a b c d e f et g Palmarès Espoirs Espoirs
  15. a et b « Présentation des compétitions fédérales seniors - jeunes/espoirs - féminines - saison 2021-2022 » [PDF], sur ffr.fr, (consulté le 11 juillet 2021).
  16. Espoirs – brassage CA Brive v. US Oyonnax : le guide avant d’avant match
  17. Tout ce qu'il faut savoir sur les championnats Espoirs
  18. a et b La rencontre Brive-Oyonnax a été annulée
  19. a et b [1]
  20. Grâce à leur victoire 17-13 contre Oyonnax, les Espoirs du CAB ont gagné le droit d'évoluer dans la poule Elite
  21. « USAP - Les Espoirs s'inclinent en finale du championnat de France face au Stade Toulousain (29-22) », L'Indépendant,
  22. #Espoirs FINALE : USAP / Stade Toulousain
  23. REICHEL/ESPOIRS Championnat de France·Finale
  24. « RC Vannes. Finale du championnat de France Espoirs accession : le RC Vannes décroche la lune ! », Le Télégramme, .
  25. #Espoirs-Reichel Poule Accesion FINALE : RC Narbonnais / RC Vannes
  26. Narbonne - Les Espoirs du RCN battus en finale face à Vannes (10-14)
  27. Règlement
  28. a b c d e f g h i j k l m n o p q r et s Nom indiqué sur le site de la FFR
  29. Rugby : le Stade Rochelais en finale du championnat Espoirs aux dépens de l’UBB
  30. Le groupe des Espoirs Toulonnais pour la demi-finale contre Montpellier
  31. « Toulon remporte le titre de champion de France Espoirs », L'Équipe, .
  32. Classement groupe 1
  33. Classement groupe 2
  34. Classement groupe 3
  35. Phase finale 2017/2018 sur francefinalesrugby
  36. SARL It's rugby, « Espoirs - Phases finales - Rugby | It's rugby », sur www.itsrugby.fr (consulté le 12 mai 2018).
  37. Xavier Coffin, « Pourquoi les Clermontois sont surnommés les Jaunards ? », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mai 2018).
  38. Les Espoirs sont Champions de France !
  39. Finale Espoirs : Clermont 24 - Section 19
  40. ESPOIRS Finale vs Biarritz Olympique : Suivez la rencontre en live commenté !
  41. Nos Espoirs champions Elite 2
  42. Le championnat Espoirs débute sa mue dès la saison 2016-2017
  43. 2017-2018 : la refonte du championnat de France espoirs
  44. Espoirs : un Top 10 dès 2017-2018
  45. Composition des 2 poules sur le site de la FFR
  46. a et b Phase finale 2016/2017 sur francefinalesrugby
  47. ESP - Demi-Finale - R92 vs FCG - Le portfolio
  48. Nos Espoirs en finale !
  49. Revivez tous les essais de la demi-finale gagnée par les Espoirs du CABCL
  50. ESPOIR USAP- 2016-2017
  51. Espoirs : L’USA Perpignan champion de France devant Castres
  52. [REPLAY Rugby à XV: les Espoirs de l'USAP champions de France ! sur lindependant.fr]
  53. ESP - Finale - LOU vs R92 - Champions !
  54. Brive s'impose face à nos Espoirs
  55. la compo du CABCL pour la finale des playdown face au BOPB !
  56. La lutte finale de Brive
  57. Espoirs : suivez en direct la finale des play-down entre le CA Brive et le Biarritz Olympique
  58. La composition de nos Espoirs face à Brive pour la finale
  59. Phase finale espoirs
  60. Composition des 2 poules sur le site de la FFR
  61. Classement espoirs
  62. a et b Phase finale 2015/2016 sur francefinalesrugby
  63. Espoirs: Ce sera une finale Clermont -Bordeaux-Bègles
  64. Les Espoirs de l'ASM sont passés tout près
  65. ESPOIRS : Champions de France !! Le résumé du match.
  66. XV de départ clermontois face à l'UBB
  67. Les Montferrandais s’inclinent après la séance des tirs au but
  68. Les espoirs d'Oyonnax perdent la finale sur le fil
  69. La compétition Reichel Espoirs de la saison 2014-2015
  70. a et b Composition des 2 poules sur le site de la FFR
  71. Calendrier et résultats Poule 1 Elite 2014-2015 sur itsrugby.fr
  72. Calendrier et résultats Poule 2 2014-2015 sur itsrugby.fr
  73. Phase finale Espoirs sur itsrugby.fr
  74. Les noms et sigles des équipes correspondent à ceux indiqués sur le site de la FFR
  75. a et b Phase finale 2014/2015 sur francefinalesrugby
  76. Le Racing rattrape un retard de 22 points pour venir à bout de Toulon et se hisser en finale
  77. Espoirs 2014/2015 du Stade toulousain
  78. Les espoirs du RCNM en finale !
  79. Espoirs (finale champ.de France) : Le Stade Toulousain dominé par le Racing
  80. Espoirs. Le Racing-Métro titré aux dépens du Stade Toulousain grâce au triplé de Dupichot
  81. Le Racing étouffe le Stade
  82. Le Racing étouffe le Stade
  83. Résultat de la phase de qualification des 3 poules sur le site de la FFR
  84. a b et c Copies écran
  85. a et b La phase finale des 3 poules sur le site de la FFR
  86. Phase finale 2013/2014 sur francefinalesrugby
  87. LES ESPOIRS, CHAMPIONS DE FRANCE
  88. ESPOIRS. Clermont et le Racing Métro sacrés champions de France
  89. Les Espoirs de Colomiers 2013-2014
  90. « Espoirs : Vue rapide 2012/2013 », sur www.itsrugby.fr (consulté le 6 juin 2013).
  91. Phase finale 2012/2013 sur francefinalesrugby
  92. Espoirs: Montpellier champion de France sur lerugbynistere.fr
  93. a b et c Composition des équipes sur Rugbyrama 2013-2014 page 193
  94. Présentation effectif professionnel 2013-2014
  95. « Les Espoirs – Champions de France ! », sur www.cabrive-rugby.com, CA Brive, (consulté le 6 juin 2013).
  96. Espoirs CA Brive 2012-2013
  97. E.T., « Un premier titre officiel historique pour le SC Albi », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 6 juin 2013).
  98. Massy prend forme
  99. COMPOSITION DES POULES ESPOIRS – SAISON 2011 / 2012
  100. Classement et phase finales 2011-2012 sur itsrugby.fr
  101. poule espoirs 2011-2012
  102. Phase finale 2011/2012 sur francefinalesrugby
  103. Classement et phase finales 2010-2011 sur itsrugby.fr
  104. Composition des poules Espoirs 2010-2011
  105. LES ESPOIRS EN FINALE en 2011
  106. Classement et phase finales 2009-2010 sur itsrugby.fr
  107. a et b Classement final de la poule 2
  108. Espoirs 2008/2009 du Stade toulousain
  109. Champions !!! sur cabrive-tv.com
  110. Classement final de la poule 1

Liens externes