Championnat de France espoirs de rugby à XV

Championnat de France espoirs
de rugby à XV
Généralités
Sport rugby à XV
Création 2003
Organisateur(s) Fédération française de rugby
Catégorie moins de 23 ans (avant 2019)[1]
moins de 21 ans (depuis 2019)[2],[3]
Périodicité annuelle
Nations France
Participants 30 équipes
Site web officiel competitions.ffr.fr

Palmarès
Tenant du titre Stade aurillacois (2022)
Finaliste Stade toulousain (2022)
Plus titré(s) ASM Clermont Auvergne (7)

Le championnat de France espoirs de rugby à XV est une compétition annuelle réservée aux équipes de catégorie de jeunes, « moins de 21 ans » depuis 2019[2], rassemblant les clubs dont l'équipe première évolue en compétition professionnelle, ainsi que plusieurs clubs de division fédérale suivant leurs résultats sportifs. Depuis 2007, il se compose d'une phase qualificative de trois poules de dix équipes, avec une phase finale pour chaque poule.

La compétition est également appelée championnat de France Frantz Reichel-espoirs[4],[5] depuis que la compétition a été jumelée avec la Coupe Frantz-Reichel[réf. nécessaire].

Historique

Jusqu'à la saison 2018-2019, cette compétition annuelle mettait aux prises les trente clubs professionnels de rugby, c'est-à-dire les quatorze équipes du Top 14 et les seize équipes de la Pro D2. À partir de cette date « le niveau des équipes Espoirs est détaché de celui des équipes premières avec un système de promotion-relégation entre les niveaux Espoirs fédéraux 1, 2 et 3 à partir de la saison 2018-2019. Concrètement, un club qui évolue en Fédérale 3, mais qui fait de la formation un réel objectif, pourra aller s’exprimer en championnat Espoirs fédéraux 1 s’il le mérite sur le terrain »[6],[7].

Organisation

Obligatoire pour les trente clubs professionnels, cette compétition qui est née avec le professionnalisme, remplace les matchs des équipes réserves, les équipes B de première division, et s'adresse aux joueurs de moins de 21 ans. Chaque club a toutefois le droit d’engager des joueurs de première ligne de moins de 25 ans, ainsi que quatre autres joueurs de plus de 25 ans[8].

Jusqu'à la saison 2006-2007 le championnat était composé de trois poules géographiques de dix équipes. Depuis 2007, le championnat est composé de trois poules de dix équipes classés selon les résultats obtenus par chacun d’entre eux par leurs équipes des catégories Espoirs, Reichel, Crabos, Alamercery, Gaudermen et de la classification du centre de formation, durant les deux saisons écoulées[8]. La poule 1 est dite poule Élite.

Le vainqueur de la finale de la poule 2 accède à la poule 1 la saison suivante à la condition qu’il soit classé parmi les 15 premiers du classement établi selon les critères définis dans les principes généraux[8]. Le vainqueur de la finale de la poule 3 accède à la poule 2 la saison suivante à la condition qu’il soit classé parmi les 25 premiers du classement établi selon les critères définis dans les principes généraux[8].

Pour la saison 2014-2015, la formule du championnat change, elle ne compte plus que 2 poules. La poule Élite (poule 1) comprend 14 clubs au lieu de 10 comme les saisons précédentes. La poule 2 comprend 16 clubs au lieu de 10 et la poule 3 disparait. Les deux poules correspondent toujours aux meilleurs Centres de Formation français. Ainsi les Espoirs de 4 clubs évoluant en Pro D2 pratiqueront au plus haut niveau.

Alors que la catégorie était accessible à tous les joueurs âgés de 18 à 22 ans, la FFR décide d'abaisser la limite d'âge à 21 ans à partir de la saison 2019-2020, en réaction aux multiples accidents mortels survenus sur le terrain à de jeunes joueurs, afin que les joueurs de 18 ans débutant dans la catégorie ne puissent pas rencontrer des joueurs bien plus âgés, au physique plus développé et donc plus dangereux. Les joueurs sous contrat professionnel ou contrat Fédérale 1 ne pourront plus participer a cette compétition. D'autres mesures sont adoptées[3], comme l'obligation pour les clubs d'évaluer les capacités physiques des joueurs ainsi que la mise en place d'un carton bleu en cas de suspicion de commotion cérébrale ou la présence obligatoire d'un médecin au bord du terrain durant les rencontres.

Palmarès

Saison 2022-2023

2 poules groupe élite de 10 équipes[18]. Les quatre premiers des deux poules se rencontrent en phase finale.

4 poules groupe accession de 6 équipes[18]. Les trois premiers de chaque poule composent un groupe « Accession Playoff » de 2 poules et les 3 derniers de chaque poule composent un groupe « Accession Challenge » de 2 poules. Les deux premiers des groupes de chaque poule se rencontrent en phase finale.

Poule 1 - groupe Élite[18] classement au 3 novembre 2022
  1. Stade toulousain (Top 14) 28pts
  2. SU Agen (Pro D2) 27pts
  3. CA Brive (Top 14) 18pts
  4. Aviron bayonnais 32 pts (Top 14) 16pts
  5. Montpellier RC (Top 14) 12pts
  6. Racing Club de France (Top 14) 11pts
  7. USA Perpignan (Top 14) 83pts
  8. RC Vannes (Pro D2) 28pts
  9. Soyaux Angoulême XV (Pro D2) 34pts
  10. Stade rochelais 18 pts (Top 14) 49pts
Poule 2 - groupe Élite classement au 3 novembre 2022
  1. Castres olympique (Top 14) 22pts
  2. AS Montferrand (Top 14) 21pts
  3. Union Bordeaux Bègles (Top 14) 20pts
  4. US Colomiers (Pro D2) 19pts
  5. RC Toulon (Top 14) 17pts
  6. Stade français (Top 14) 12pts
  7. FC Grenoble (Top 14) 11pts
  8. RC Narbonne (Pro D2) 10pts
  9. US Oyonnax (Pro D2) 9pts
  10. Stade aurillacois (Pro D2) 2pts


Poule 1 - groupe accession brassage[18]
  1. USO Nevers (Pro D2) 27pts
  2. Rouen NR (Pro D2) 21pts
  3. RC Massy (Nationale) 20pts
  4. RC Suresnes (Nationale) 15pts
  5. Rennes EC (Nationale) 5pts
  6. Union Cognac St-Jean-d'Angély (Nationale) 0pt
Poule 2 - groupe accession brassage
  1. Provence rugby (Pro D2) 27pts
  2. Lyon OU (Top 14) 22pts
  3. Valence Romans DR (Nationale) 18pts
  4. CS Bourgoin-Jallieu (Nationale) 8pts
  5. SO Chambéry (Nationale) 6pts
  6. US bressane (Pro D2) 5pts
Poule 3 - groupe accession brassage
  1. AS Béziers (Pro D2) 25pts
  2. US Carcassonne (Pro D2) 15pts
  3. Blagnac rugby (Nationale) 15pts
  4. Stade niçois (Nationale) 15pts
  5. SC Albi (Nationale) 9pts
  6. RC Hyères Carqueiranne La Crau (Nationale) 2pts
Poule 4 - groupe accession brassage
  1. US Montauban (Pro D2) 20pts
  2. Stade montois (Pro D2) 18pts
  3. Section paloise (Top 14) 18pts
  4. Biarritz olympique (Pro D2) 14pts
  5. Stado Tarbes PR (Nationale) 13pts
  6. US Dax (Nationale) 0pts

Saison 2021-2022

2 poules groupe élite de 10 équipes[19]. Les quatre premiers des deux poules se rencontrent en phase finale.

4 poules groupe accession de 6 équipes[19]. Les trois premiers de chaque poule composent un groupe « Accession Playoff » de 2 poules et les 3 derniers de chaque poule composent un groupe « Accession Challenge » de 2 poules. Les deux premiers des groupes de chaque poule se rencontrent en phase finale.

Composition des poules de brassages

Poule 1 - groupe Élite[20]
  1. Stade toulousain (Top 14) 64pts
  2. Union Bordeaux Bègles (Top 14) 61pts
  3. Stade aurillacois (Pro D2) 61pts
  4. Castres olympique (Top 14) 46pts
  5. US Colomiers (Pro D2) 43pts
  6. RC Narbonne (Pro D2) 36pts
  7. FC Grenoble (Top 14) 34pts
  8. Racing Club de France (Top 14) 33pts
  9. RC Toulon (Top 14) 32pts
  10. Stade montois (Pro D2) 18pts
Poule 2 - groupe Élite
  1. USA Perpignan (Top 14) 83pts
  2. Stade rochelais 18 pts (Top 14) 49pts
  3. AS Montferrand (Top 14) 48pts
  4. SU Agen (Pro D2) 41pts
  5. Montpellier RC (Top 14) 38pts
  6. Aviron bayonnais 32 pts (Pro D2) 38pts
  7. CA Brive (Top 14) 32pts
  8. Stade français (Top 14) 31pts
  9. RC Vannes (Pro D2) 28pts
  10. Lyon OU (Top 14) 27pts


Poule 1 - groupe accession brassage[21]
  1. Soyaux Angoulême XV (Nationale) 34pts
  2. RC Suresnes (Nationale) 29pts
  3. RC Massy (Nationale) 29pts
  4. USO Nevers (Pro D2) 25pts
  5. Rouen NR (Pro D2) 24pts
  6. Union Cognac St-Jean-d'Angély (Nationale) 0pt
Poule 2 - groupe accession brassage
  1. US Oyonnax (Pro D2) 48pts
  2. Valence Romans DR (Nationale) 34pts
  3. US bressane (Pro D2) 33pts
  4. CS Bourgoin-Jallieu (Nationale) 18pts
  5. SO Chambéry (Nationale) 13pts
  6. Stade dijonnais (Nationale) 2pts
Poule 3 - groupe accession brassage
  1. Provence rugby (Pro D2) 47pts
  2. AS Béziers (Pro D2) 41pts
  3. US Carcassonne (Pro D2) 23pts
  4. SC Albi (Nationale) 19pts
  5. Stade niçois (Nationale) 14pts
  6. RC Aubenas (Nationale) -1pt
Poule 4 - groupe accession brassage
  1. Section paloise (Top 14) 38pts
  2. Biarritz olympique (Top 14) 37pts
  3. US Montauban (Pro D2) 31pts
  4. Blagnac rugby (Nationale) 23 pts
  5. Stado Tarbes PR (Nationale) 10pts
  6. US Dax (Nationale) 0pts


Poule 1 - groupe accession Playoff
  1. US Oyonnax (Pro D2) 36pts
  2. AS Béziers (Pro D2) 35pts
  3. RC Massy (Nationale) 26pts
  4. US bressane (Pro D2) 18pts
  5. RC Suresnes (Nationale) 14pts
  6. US Carcassonne (Pro D2) 13pts
Poule 2 - groupe accession Playoff
  1. Soyaux Angoulême XV (Nationale) 33pts
  2. US Montauban (Pro D2) 29pts
  3. Section paloise (Top 14) 27pts
  4. Provence rugby (Pro D2) 21pts
  5. Biarritz olympique (Top 14) 18pts
  6. Valence Romans DR (Nationale) 9pts
Poule 1 - groupe accession Challenge
  1. CS Bourgoin-Jallieu (Nationale) 38pts
  2. USO Nevers (Pro D2) 37pts
  3. Rouen NR (Pro D2) 23pts
  4. RC Aubenas (Nationale) 16pts
  5. Stade dijonnais (Nationale) 14pts
  6. SO Chambéry (Nationale) 10pts
Poule 2 - groupe accession Challenge
  1. Blagnac rugby (Nationale) 38 pts
  2. Stado Tarbes PR (Nationale) 29pts
  3. SC Albi (Nationale) 28pts
  4. Stade niçois (Nationale) 24pts
  5. Union Cognac St-Jean-d'Angély (Nationale) 12pts
  6. US Dax (Nationale) 11pts

Tableau Poule Élite

Quarts de finale Demi-finales Finale
                
 AS Montferrand (Top 14)  30
 Stade aurillacois (Pro D2)  33  
 USA Perpignan (Top 14)  25
  
   Stade aurillacois (Pro D2)  26  
 Union Bordeaux Bègles (Top 14)  22
 Stade rochelais (Top 14)  13  
 Stade aurillacois (Pro D2)  37
  
   Stade toulousain (Top 14)  26
 Stade toulousain (Top 14)  30
  
 SU Agen (Pro D2)  22  
 Stade toulousain (Top 14)  33
  
   Union Bordeaux Bègles (Top 14)  13  
 USA Perpignan (Top 14)  23
 Castres olympique (Top 14)  10  

Finale poule Élite


Stade aurillacois 37 - 26[22]
(10 – 13)
Stade toulousain Stade Marcel-Michelin à Clermont-Ferrand[23]
Arbitre : François Bouzac
Essai(s) : Van Rensburg (27e, 75e), Khonelidze (58e, 62e)
Transformation(s) : Aucagne (27e, 58e, 62e, 75e)
Pénalité(s) : Aucagne (17e, 79e, 80e)
Essai(s) : Ntamack (2e), Hawkins (51e)
Transformation(s) : Auriac (2e, 51e)
Pénalité(s) : Auriac (8e, 32e, 54e, 74e)
Composition des équipes


Titulaires
15 Jules Margarit
14 Jordon Van Rensburg Remplacé après 78 minutes 78e
13 Juun Pieters
12 Hugo Bastard
11 Dachi Papunashvili
10 Antoine Aucagne
9 Mikheil Alania Remplacé après 42 minutes 42e
8 Beka Shvangiradze
7 Théo Cambon (cap.)
6 Tim De Jong Remplacé après 80 minutes 80e
5 Mehdi Slamani
4 Mosa'ati Moala Remplacé après 62 minutes 62e
3 Alex Dos Santos Remplacé après 73 minutes 73e
2 Ronan Loughnane Remplacé après 51 minutes 51e
1 Dylan Maffre Exclu temporairement Remplacé après 41 minutes 41e
Remplaçants
16 Irakli Mtchelidze Entré après 41 minutes 41e 
17 Basa Khonelidze Entré après 51 minutes 51e 
18 Nicoloz Kardava Entré après 73 minutes 73e 
19 Skip Jongejean Entré après 62 minutes 62e 
20 Tim Tissandier Entré après 42 minutes 42e 
21 Antoine Magne Entré après 80 minutes 80e 
22 Tony Maftei Entré après 78 minutes 78e 
23 Logan Bayle
Entraîneur
Jean-Marc Goudal
Michel Frachat


Titulaires
15 Max Auriac
14 Benjamin Descamps
13 Paul Costes
12 Romain Riguet
11 Eto Bainivalu Remplacé après 59 minutes 59e
10 Edgar Retière (cap.)
9 Ruben Maka Remplacé après 41 minutes 41e
8 Théo Ntamack Remplacé après 72 minutes 72e
7 Clément Sentubéry Remplacé après 59 minutes 59e
6 Bastien Gest-Flory
5 Clément Vergé Remplacé après 59 minutes 59e
4 Joshua Brennan
3 Malachi Hawkes
2 Ian Boubila Remplacé après 47 minutes 47e
1 Hugo Reilhes Remplacé après 69 minutes 69e
Remplaçants
16 Thibaud Sebire Entré après 69 minutes 69e 
17 Marco Trauth Entré après 47 minutes 47e 
18 Ayrton Ribeiro
19 Raphaël Portat Entré après 59 minutes 59e 
20 Victor Danielli Entré après 59 minutes 59e 
21 Léo Labarthe Entré après 72 minutes 72e 
22 Ruben Courties Entré après 41 minutes 41e 
23 Gauthier Lacointa Entré après 59 minutes 59e 
Entraîneur
Virgile Lacombe
Sam Lacombe
Jerome Kaino

Tableaux finaux Accession

Tableau final Accession Playoff
Demi-finales Finale
 le 29 mai      le 5 juin
 Soyaux Angoulême XV (Nationale)  21
 AS Béziers (Pro D2)  17  
 Soyaux Angoulême XV (Nationale)  20
 le 29 mai
   US Oyonnax (Pro D2)  13
 US Oyonnax (Pro D2)  31
 US Montauban (Pro D2)  23  
Tableau final Accession Challenge
Demi-finales Finale
 le 29 mai      le 5 juin
 Blagnac rugby (Nationale)  25
 CS Bourgoin-Jallieu (Nationale)  10  
 Blagnac rugby (Nationale)  19
 le 29 mai
   USO Nevers (Pro D2)  16
 USO Nevers (Pro D2)  27
 Stado Tarbes PR (Nationale)  12  

Saison 2020-2021

Saison 2019-2020

Saison 2018-2019

Saison 2017-2018

Saison 2016-2017

Saison 2015-2016

Saison 2014-2015

Saison 2013-2014

Saison 2012-2013

Saison 2011-2012

Saison 2010-2011

Saison 2009-2010

Saison 2008-2009

Saison 2007-2008

Les poules sont désormais des oppositions de niveau. Les quatre premiers de chaque poule de niveau sont qualifiés pour les demi-finales.
Le vainqueur de chaque finale est déclaré champion de France espoirs Elite, niveau 2 et niveau 3.

Saison 2006-2007

Cette saison est la dernière ou les poules sont des oppositions géographiques.
Les cinq premiers de chaque poule sont qualifiés pour les 8e.
Le vainqueur de la finale est déclaré champion de France espoirs.

Saison 2005-2006

Saison 2004-2005

Saison 2003-2004

Notes et références

Notes

  1. a et b Le CA Brive remporte le titre au bénéfice du nombre d'essais, avec deux essais marqués contre un.
  2. a et b Le match est reporté, un ou plusieurs joueurs ayant été diagnostiqués positifs à la Covid-19.
  3. Joué sur un seul match sur terrain neutre à Chamalières.
  4. Pas de finale disputée entre les deux clubs vainqueurs.

Références

  1. « Rugby : la Fédération et la Ligue souhaitent réformer la catégorie Espoirs », sur Sud Ouest, (consulté le ).
  2. a et b Clément Mazella, « Compétitions Espoirs. La Fédération Française de Rugby réforme en profondeur la catégorie », sur Actu.fr , (consulté le ).
  3. a et b Timothée Zappi, « Mort de Nicolas Chauvin : la FFR réforme la catégorie Espoirs », sur Sud Ouest, (consulté le ).
  4. « REICHEL ESPOIRS ELITE 2021-2022 », sur competitions.ffr.fr, (consulté le ).
  5. « REICHEL ESPOIRS ACCESSION 2021-2022 - Compétitions FFR », sur competitions.ffr.fr, (consulté le )
  6. a et b Espoirs : la forme change, pas le fond
  7. a et b PRÉSENTATION DE LA SAISON 2018/2019 page 25
  8. a b c et d [PDF] « Compétitions jeunes » [PDF], sur ffr.fr (consulté le )
  9. a b et c Bastien Mathieu, « COVID-19 : arrêt des compétitions de rugby amateur pour la saison 2019-2020 », sur ffr.fr, (consulté le ).
  10. « Toulon remporte le titre de champion de France Espoirs », L'Équipe, (consulté le ).
  11. Clément Mazella, « Montpellier champion de France Espoirs », sur rugbyrama.fr, (consulté le ).
  12. Saber Desfarges, « L'ASM championne de France Espoirs après s'être imposée 22-19 contre l'USAP », La Montagne, .
  13. Jérémy Fadat, « Espoirs: Clermont champion », sur rugbyrama.fr, (consulté le ).
  14. R. D., « SU Agen : les Espoirs peuvent y croire », Sud Ouest, (consulté le ).
  15. Jean René Lavergne, « Rugby : les espoirs du CAB champions de France », sur brivemag.fr, (consulté le ).
  16. a b c d e f g h et i « Espoirs », sur finalesrugby.fr (consulté le ).
  17. a b c et d Calendrier et résultats
  18. a et b « Présentation des compétitions fédérales seniors - jeunes/espoirs - féminines - saison 2021-2022 » [PDF], sur ffr.fr, (consulté le ).
  19. Résultats et classements Élite poules 1 et 2
  20. Résultats et classements Accession, poules 1, 2, 3 et 4
  21. Toulouse. Reichel-Espoirs : Aurillac a su renverser la situation
  22. La finale de Rugby Espoirs se déroulera à Clermont-Ferrand dimanche 12 juin 2022 après d'intenses polémiques à Aurillac qui s'estimait lésé face à Toulouse, son adversaire.
  23. Espoirs – brassage CA Brive v. US Oyonnax : le guide avant d’avant match
  24. Tout ce qu'il faut savoir sur les championnats Espoirs
  25. a et b La rencontre Brive-Oyonnax a été annulée
  26. a et b [1]
  27. Grâce à leur victoire 17-13 contre Oyonnax, les Espoirs du CAB ont gagné le droit d'évoluer dans la poule Elite
  28. « USAP - Les Espoirs s'inclinent en finale du championnat de France face au Stade Toulousain (29-22) », L'Indépendant,
  29. #Espoirs FINALE : USAP / Stade Toulousain
  30. REICHEL/ESPOIRS Championnat de France·Finale
  31. « RC Vannes. Finale du championnat de France Espoirs accession : le RC Vannes décroche la lune ! », Le Télégramme, .
  32. #Espoirs-Reichel Poule Accesion FINALE : RC Narbonnais / RC Vannes
  33. Narbonne - Les Espoirs du RCN battus en finale face à Vannes (10-14)
  34. Règlement
  35. a b c d e f g h i j k l m n o p q r et s Nom indiqué sur le site de la FFR
  36. Rugby : le Stade Rochelais en finale du championnat Espoirs aux dépens de l’UBB
  37. Le groupe des Espoirs Toulonnais pour la demi-finale contre Montpellier
  38. « Toulon remporte le titre de champion de France Espoirs », L'Équipe, .
  39. Classement groupe 1
  40. Classement groupe 2
  41. Classement groupe 3
  42. Phase finale 2017/2018 sur francefinalesrugby
  43. SARL It's rugby, « Espoirs - Phases finales - Rugby | It's rugby », sur www.itsrugby.fr (consulté le ).
  44. Xavier Coffin, « Pourquoi les Clermontois sont surnommés les Jaunards ? », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  45. Les Espoirs sont Champions de France !
  46. Finale Espoirs : Clermont 24 - Section 19
  47. ESPOIRS Finale vs Biarritz Olympique : Suivez la rencontre en live commenté !
  48. Nos Espoirs champions Elite 2
  49. Le championnat Espoirs débute sa mue dès la saison 2016-2017
  50. 2017-2018 : la refonte du championnat de France espoirs
  51. Espoirs : un Top 10 dès 2017-2018
  52. Composition des 2 poules sur le site de la FFR
  53. a et b Phase finale 2016/2017 sur francefinalesrugby
  54. ESP - Demi-Finale - R92 vs FCG - Le portfolio
  55. Nos Espoirs en finale !
  56. Revivez tous les essais de la demi-finale gagnée par les Espoirs du CABCL
  57. ESPOIR USAP- 2016-2017
  58. Espoirs : L’USA Perpignan champion de France devant Castres
  59. [REPLAY Rugby à XV: les Espoirs de l'USAP champions de France ! sur lindependant.fr]
  60. ESP - Finale - LOU vs R92 - Champions !
  61. Brive s'impose face à nos Espoirs
  62. la compo du CABCL pour la finale des playdown face au BOPB !
  63. La lutte finale de Brive
  64. Espoirs : suivez en direct la finale des play-down entre le CA Brive et le Biarritz Olympique
  65. La composition de nos Espoirs face à Brive pour la finale
  66. Phase finale espoirs
  67. Composition des 2 poules sur le site de la FFR
  68. Classement espoirs
  69. a et b Phase finale 2015/2016 sur francefinalesrugby
  70. Espoirs: Ce sera une finale Clermont -Bordeaux-Bègles
  71. Les Espoirs de l'ASM sont passés tout près
  72. ESPOIRS : Champions de France !! Le résumé du match.
  73. XV de départ clermontois face à l'UBB
  74. Les Montferrandais s’inclinent après la séance des tirs au but
  75. Les espoirs d'Oyonnax perdent la finale sur le fil
  76. La compétition Reichel Espoirs de la saison 2014-2015
  77. a et b Composition des 2 poules sur le site de la FFR
  78. Calendrier et résultats Poule 1 Elite 2014-2015 sur itsrugby.fr
  79. Calendrier et résultats Poule 2 2014-2015 sur itsrugby.fr
  80. Phase finale Espoirs sur itsrugby.fr
  81. Les noms et sigles des équipes correspondent à ceux indiqués sur le site de la FFR
  82. a et b Phase finale 2014/2015 sur francefinalesrugby
  83. Le Racing rattrape un retard de 22 points pour venir à bout de Toulon et se hisser en finale
  84. Espoirs 2014/2015 du Stade toulousain
  85. Les espoirs du RCNM en finale !
  86. Espoirs (finale champ.de France) : Le Stade Toulousain dominé par le Racing
  87. Espoirs. Le Racing-Métro titré aux dépens du Stade Toulousain grâce au triplé de Dupichot
  88. Le Racing étouffe le Stade
  89. Le Racing étouffe le Stade
  90. Résultat de la phase de qualification des 3 poules sur le site de la FFR
  91. a b et c Copies écran
  92. a et b La phase finale des 3 poules sur le site de la FFR
  93. Phase finale 2013/2014 sur francefinalesrugby
  94. LES ESPOIRS, CHAMPIONS DE FRANCE
  95. ESPOIRS. Clermont et le Racing Métro sacrés champions de France
  96. Les Espoirs de Colomiers 2013-2014
  97. « Espoirs : Vue rapide 2012/2013 », sur www.itsrugby.fr (consulté le ).
  98. Phase finale 2012/2013 sur francefinalesrugby
  99. Espoirs: Montpellier champion de France sur lerugbynistere.fr
  100. a b et c Composition des équipes sur Rugbyrama 2013-2014 page 193
  101. Présentation effectif professionnel 2013-2014
  102. « Les Espoirs – Champions de France ! », sur www.cabrive-rugby.com, CA Brive, (consulté le ).
  103. Espoirs CA Brive 2012-2013
  104. E.T., « Un premier titre officiel historique pour le SC Albi », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le ).
  105. Massy prend forme
  106. COMPOSITION DES POULES ESPOIRS – SAISON 2011 / 2012
  107. Classement et phase finales 2011-2012 sur itsrugby.fr
  108. poule espoirs 2011-2012
  109. Phase finale 2011/2012 sur francefinalesrugby
  110. Classement et phase finales 2010-2011 sur itsrugby.fr
  111. Composition des poules Espoirs 2010-2011
  112. LES ESPOIRS EN FINALE en 2011
  113. Classement et phase finales 2009-2010 sur itsrugby.fr
  114. a et b Classement final de la poule 2
  115. Espoirs 2008/2009 du Stade toulousain
  116. Champions !!! sur cabrive-tv.com
  117. Classement final de la poule 1

Liens externes