Canton de Toulouse-5

Canton de Toulouse-5
Canton de Toulouse-5
Situation du canton de Toulouse-5 dans le département de la Haute-Garonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement(s) Toulouse
Bureau centralisateur Toulouse
Conseillers
départementaux

Mandat
Mourad Fellah
Anaïs Saint-Aubain
2021-2028
Code canton 31 19
Histoire de la division
Création 16 août 1973[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 46 019 hab. (2019)
Géographie
Coordonnées 43° 36′ 16″ nord, 1° 26′ 38″ est
Subdivisions
Communes fraction Toulouse

Le canton de Toulouse-5 est une circonscription électorale française de l'arrondissement de Toulouse, situé dans le département de la Haute-Garonne et la région Occitanie.

Histoire

Le canton de Toulouse-5 a été créé par décret du 16 août 1973 lors du remplacement des cantons de Toulouse-Centre, Toulouse-Nord, Toulouse-Ouest et Toulouse-Sud[1].

À la suite du redécoupage cantonal de 2014 de la Haute-Garonne, défini par le décret du 13 février 2014[2], le canton est remanié.

Représentation

Représentation de 1973 à 2015

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
? 1973 ? ? ?
1973 1976 Jacques Pous PS Interne des hôpitaux
1976 2001 Pierre Garrigues PS Surveillant de travaux
2008 2015 Patrick Pignard PS Chargé développement économique et territorial

Représentation à partir de 2015

Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021     Patrick Pignard   Retraité
2015 2021 Paulette Salles   Chef de service
2021 2028[Note 1]     Mourad Fellah   Principal adjoint de collège
2021 en cours Anaïs Saint-Aubain   Chargée de mission mobilité durable

Résultats détaillés

Élections de mars 2015

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Patrick Pignard et Paulette Salles (PS, 34,5 %) et Jean-Louis Chavoillon et Florence Lacroix (Union de la Droite, 27,47 %). Le taux de participation est de 44,11 %[4] contre 52,11 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6].

Au second tour, Patrick Pignard et Paulette Salles (PS) sont élu.e.s avec 59,51 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 42,52 %[7].

Élections de juin 2021

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[8]. Dans le canton de Toulouse-5, ce taux de participation est de 33,36 % (6 374 votants sur 19 105 inscrits)[9] contre 36,67 % au niveau départemental[10]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Mourad Fellah et Anaïs Saint-Aubain (Union à gauche, 33,94 %) et Méryl Srocynski et Julien Viguier (binôme écologiste, 28,1 %)[9].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[11], 36,26 % dans le département[10] et 33,11 % dans le canton de Toulouse-5[9]. Mourad Fellah et Anaïs Saint-Aubain (Union à gauche) sont élu.e.s avec 54,82 % des suffrages exprimés[9],[12],[13].

Composition

Composition de 1973 à 2015

Lors de sa création en 1973, le canton de Toulouse-V se composait de la portion de territoire de la ville de Toulouse déterminée par l'axe des voies ci-après : canal du Midi, rue de la Colombette, boulevard Carnot, rue des Trois-Journées, place Wilson, rue Lafayette, le côté nord de la place du Capitole (inclus), rue Romiguières, rue Pargaminières, place Saint-Pierre, la Garonne, boulevard Armand-Duportal, boulevard Lascrosses et avenue Honoré-Serres[1]. En ce temps là, les quartiers de Toulouse inclus dans le canton étaient : Arnaud-Bernard, Bayard, Boulevards, Chalets, Concorde, Jean-Jaurès, Saint-Sernin.

Composition à partir de 2015

Liste de la fraction du canton de Toulouse-5 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Toulouse
(bureau centralisateur)
31555 Toulouse Métropole 118,30 Fraction : 46 019 (2019)
Commune : 493 465 (2019)
4 171
Canton de Toulouse-5 3119 46 019 (2019)

Le nouveau canton de Toulouse-5 comprend la partie de la commune de Toulouse située au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Vieille-Toulouse, cours de la Garonne, pont Saint-Michel, avenue du Maréchal-Juin, boulevard des Récollets, boulevard Delacourtie, avenue Paul-Crampel, rue du Sergent-Razat, rue du Midi, rue Léon-Bonnat, rue de Provence, avenue d'Italie, avenue du Lauragais, avenue Albert-Bedouce, Canal du Midi, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Ramonville-Saint-Agne[2].

Les quartiers de Toulouse inclus dans le canton sont :

Démographie

Démographie avant 2015

           Évolution de la population  
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--23 88026 68627 80727 83527 662
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015

En 2019, le canton comptait 46 019 habitants[Note 2], en augmentation de 1,24 % par rapport à 2013 (Haute-Garonne : +7,81 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
45 45745 70246 019
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[16].)

Notes et références

Notes

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[3].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références

  1. a b et c Décret no 73-815 du 16 août 1973 portant création de cantons dans le département de la Haute-Garonne.
  2. a b et c Décret no 2014-152 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Haute-Garonne.
  3. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  4. « Résultats du premier tour pour le Canton de Toulouse-5 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  5. « Résultats du premier tour pour le département de la Haute-Garonne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du second tour pour le Canton de Toulouse-5 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  9. a b c et d « Résultats pour le canton de Toulouse-5 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  10. a et b « Résultats pour le département de la Haute-Garonne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  12. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Toulouse-5. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  13. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Toulouse-5. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi