Canon DEFA 30 mm

Canon DEFA 30 mm en montage jumelé sur Mirage III.

Le canon aérien 552 de calibre 30 × 113 mm est un canon revolver fabriqué par la DEFA. Il arma les principaux avions de combat de l'armée de l'air française à partir de 1953. Son système de mise à feu électrique fonctionne grâce au courant continu de bord 24/28 V négatif à la masse.

Versions

Appareils armés de canon(s) DEFA

Châssis canons du Dassault Super Étendard et ses obus.

Français

La Société des avions Marcel Dassault a beaucoup utilisé le canon de 30 mm sur ses avions de chasse : Mystère II, Mystère IV, Dassault Super Mystère B2, Mirage III/V, Dassault Étendard, Dassault Super Étendard, Mirage F1, SEPECAT Jaguar, et Mirage 2000 ainsi que l'Alphajet. Il a également armé le SO.4050 Vautour.

Étrangers

Performant, ce canon fit partie de l'armement de base des chasseurs suivants : IAI Nesher, IAI Kfir, IAI Lavi, Aeritalia G.91Y, Aermacchi MB-326K et Atlas Cheetah. Ils furent aussi montés à postériori sur les A-4 Skyhawk argentins et israéliens.

Caractéristiques

  • Calibre : 30 mm
  • Longueur hors tout du canon : 1 958 mm
  • Masse du canon avec dispositif pyrotechnique de réarmement : 80 kg
  • cadence de tir : 1 100 à 1 350 cps/min (pour le DEFA 553)
  • Portée : 1 000 m
  • Alimentation : selon avion soit 125 à 150 munitions.
  • Tube :
    • Masse : 12,1 kg
    • Longueur : 1 400 mm

Munitions

  • Obus Mine Explosif Incendiaire (O.M.E.I)
  • Obus Semi-Perforant Explosif Incendiaire (O.S.P.E.I)

Pays utilisateurs

  • Drapeau de la France France: Mirage 2000, précédement Super Étendard, Mirage F1, Jaguar, Mirage 5, Étendard IVM, Mirage III, Super Mystère B2, Mystère IV, Mystère IIC, et Vautour II
  • Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis: Mirage 2000-9[1], précédement Mirage 5, Mirage III, et MB-326K
  • Drapeau de l'Inde Inde: Mirage 2000I/TI, précédement Mystère IV
  • Drapeau de la Grèce Grèce: Mirage 2000-5 Mk2, précédement Mirage F1
  • Drapeau de la Colombie Colombie: Kfir Block 60, précédement Mirage 5
  • Drapeau du Brésil Brésil: AMX, précédement Mirage 2000C/B et Mirage III
  • Drapeau du Qatar Qatar: Mirage 2000-5, précédement Mirage F1
  • Drapeau de Taïwan Taïwan: Mirage 2000-5
  • Drapeau du Maroc Maroc: Mirage F1 ASTRAC
  • Drapeau du Pakistan Pakistan: Mirage 5 ROSE et Mirage III
  • Drapeau de l'Équateur Équateur: Cheetah, précédement Mirage F1, Kfir, Mirage 50 et Impala Mk II
  • Drapeau de l'Argentine Argentine: Super Étendard Modernisé, A-4 et IA-63, précédement IA-58, Finger, Dagger, Mirage 5P, et Mirage III
  • Drapeau du Pérou Pérou: Mirage 2000P/DP, précédement Mirage 5P
  • Drapeau de l'Égypte Égypte: Mirage 2000EM/BM et Mirage 5
  • Drapeau de l'Iran Iran: Mirage F1
  • Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka: Kfir[2]
  • Drapeau du Chili Chili: A-36 Toqui/C-101CC, précédement Mirage 50, Mirage 5 et Mirage III
  • Drapeau du Gabon Gabon: Mirage F1, précédement Mirage 5
  • Drapeau de la Libye Libye: Mirage F1, précédement Mirage 5

Anciens utilisateurs

Bibliographie

  • Claude Jacquinet, Les canons de bord à barillet 30 mm DEFA et leurs munitions : Des Mauser MG/MK 213C aux BK27 et 30M791, Dijon, Autoédition, , 187 p. (ISBN 978-2-9534885-1-7, présentation en ligne)

Voir aussi

Notes et références