Branès

Les Branès, également appelés Baranis ou Baranès, sont l’une des deux branches historiques qui composent le peuple berbère. Selon l’hypothèse généalogique de l’historien Ibn Khaldoun[1],[2], l’autre branche est le groupe des Botr.

D’après Ibn Khaldoun, les Branès sont constitués de sept grandes tribus: les Azdadja (dont font partie les Ghomaras) qui vivaient auparavant dans la région d’Oran[3],[4],[5], les Masmouda du Haut Atlas, les Awerba de l'Aurès, les Adjica, les Kutama, les Sanhadja et les Awrigha[6]. Le généalogiste Sabec ibn Soleïman, ajoute à cette liste les Lemta (ou Lemtouna), les Heskoura et les Guezoula. Branès est le fils de Mazigh[7].

Ibn Khaldoun considérait les Baranis comme un peuple sédentaire et les ancêtres des Berbères sédentaires, tandis que l’autre groupe, les Butr, étaient considérés comme les ancêtres des Berbères nomades.

Aujourd’hui, une population dénommée Branès est établie au nord-ouest de la province de Taza dans le Rif. La tribu est apparentée aux Rifains et est constituée de quatre fractions: les Awerba, les Taifa, les Beni Bouyahla et les Beni Fekkouss.

Notes et références

  1. 'Abd al-Rahman ibn Mohammad Ibn Khaldoun et Mac Guckin de Slane, Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique septentrionale, Imprimerie du gouvernement, (lire en ligne)
  2. Richard Bulliet et Jean-Paul Desaive, « Botr et Beranès : hypothèses sur l'histoire des Berbères », Annales, vol. 36, no 1,‎ , p. 104–116 (DOI 10.3406/ahess.1981.282718, lire en ligne, consulté le )
  3. Université d'Alger Institut d'études orientales, Annales de l'Institut d'études orientales, Librairie d'Amérique et d'Orient., (lire en ligne)
  4. Société archéologique du département de Constantine, Recueil des Notices et Memoires, (lire en ligne)
  5. (en) Nagendra Kr Singh et Abdul Mabud Khan, Encyclopaedia of the World Muslims: Tribes, Castes and Communities, Global Vision Publishing House, (ISBN 978-81-87746-05-8, lire en ligne)
  6. (en) John Innes Clarke, Field Studies in Libya, Department of Geography, Durham Colleges in the University of Durham, (lire en ligne), p. 11
  7. Ibn Khaldoun (trad. William Mac Guckin de Slane), Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique septentrionale, Imprimerie du gouvernement, (lire en ligne), p. 169

Bibliographie

  • Gabriel Camps, « Branès », Encyclopédie berbère, Aix-en-Provence, Edisud, no 11,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes