Bernard Leroy

Bernard Leroy, né le à Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime), est un chef d’entreprise et homme politique français.

Ancien député, il est maire du Vaudreuil (Eure) depuis 1997 et président de la communauté d'agglomération Seine-Eure depuis 2014.

Biographie

Bernard Leroy est né en 1951 dans une famille d'agriculteurs de Crasville, sur le plateau de Neubourg. Il a trois frères.

En 1975, il se marie avec Édith Devisme et a quatre enfants.

Études

En 1971, il obtient une licence[Laquelle ?] à l'Université de Rouen[réf. nécessaire].

En 1973, il passe sa maitrise en biochimie à l'Université Pierre-et-Marie-Curie à Paris[réf. nécessaire].

En 1974, il fait son service militaire en tant qu'élève officier de réserve de l'armée de l'air[réf. nécessaire].

Carrière professionnelle

Chef d'entreprise

En 1975, Bernard Leroy rejoint le laboratoire pharmaceutique américain Upjohn en tant que de responsable de qualité jusqu’en 1978.

La même année, il crée sa propre société, Sigma Contrôle, spécialisée dans le contrôle des salles blanches, des blocs stériles et des zones d’atmosphère contrôlée[1].

Lauréat du 1er concours de la création d’entreprise en 1980 à Tarbes[réf. nécessaire].

En 1992, Bernard Leroy rejoint un réseau international de laboratoires de contrôle Intertek Labtest[2]. Au sein de son comité exécutif, Bernard Leroy développe les filiales en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient[3].

Il prend sa retraite en 2015.

Parcours politique

En 1977, Bernard Leroy rentre au conseil municipal du Vaudreuil comme premier adjoint[4].

De 1982 à 2001, il est conseiller général, et vice-président du Département, chargé du développement économique.

En 1986 à 1993, il est 1er vice-président de la Région Haute-Normandie[5].

En 1986, il devient président de l’Agence régionale de développement.

En 1993, il est élu député dans la quatrième circonscription de l'Eure[6]. Il est également secrétaire de la commission des Affaires sociales et familiales et membre de la mission parlementaire sur la formation professionnelle. En 1997, dans le contexte de dissolution de l’Assemblée nationale, il est battu dans une triangulaire avec le FN et le PS.

D’octobre 1995 à avril 1996, il est chargé de mission par le Premier ministre, Alain Juppé, pour les PME/PMI de technologie de défense[7].

En avril 1997, il est battu aux élections législatives et perd son poste de député. En juin, il est élu maire du Vaudreuil.

De 2001 et 2014, il exerce les fonctions de vice-président de la communauté d'agglomération Seine-Eure, chargé du développement économique[réf. nécessaire].

Le 15 avril 2014, Bernard Leroy est élu président de l’agglomération Seine-Eure.

Depuis 2014, il est vice-président du Pôle métropolitain Rouen Seine-Eure.

Depuis 2018, il est vice-président de Rouen Normandy Invest, agence de développement économique du Pôle métropolitain Rouen Seine-Eure.

En juillet 2020, Bernard Leroy est réélu à la tête de l’Agglomération Seine-Eure pour un deuxième mandat[8].

Notes et références

  1. « Bernard Leroy, l’économie au cœur de la stratégie », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. Guy Pessiot (dir.), Le Guide économique de la Normandie 2005, Rouen, PTC, , 448 p. (ISBN 2-906-258-93-8), p. 248.
  3. « Bernard Leroy », sur LeadQuest (consulté le ).
  4. Guy Pessiot (dir.) et al. (préf. Guy Pessiot), Le Grand Livre des Rouennais : qui est qui dans l'agglomération rouennaise ?, éd. du P'tit Normand, , 253 p. (OCLC 468723694), « Bernard Leroy », p. 142.
  5. « Législatives 1993 (Eure, 4e circonscription) : professions de foi du 2nd tour », sur Internet Archive, (consulté le ).
  6. « M. Bernard Leroy », sur Assemblée nationale (consulté le ).
  7. « Bernard Leroy nommé "M. PME-PMI" », Le Monde, no 15796,‎ , p. 15 (lire en ligne, consulté le ).
  8. « Bernard Leroy, réélu président de l’Agglomération Seine-Eure », sur Seine-Eure agglo, (consulté le ).

Liens externes