BCdiploma

BCdiploma
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Entreprise
Forme juridique
Domaine d'activité
Programmation informatique
Siège
Pays
Organisation
CEO
Luc Jarry Lacombe
CTO
Vincent Langard
Site web
Identifiants
SIREN

Blockchain Certified Data - BCdiploma est une entreprise française créée en 2017 et spécialisée dans la certification de documents dématérialisés sur la blockchain, appelés Digital Credentials[1].

BCdiploma travaille avec 124 institutions implantées dans 18 pays.

Histoire

Blockchain Certified Data est une société par actions simplifiées (SAS) créée par Luc Jarry-Lacombe et Vincent Langard en [2]. Le projet trouve son origine dans un cas d’usage : la dématérialisation et la certification numérique des diplômes. Dans ce cadre, l’entreprise développe une technologie de certification fondée sur la blockchain[3], basée sur l'utilisation de contrats intelligents.

2018

En , l’entreprise lève 1 800 ETH via une émission de tokens ERC20, souscrite auprès de la communauté blockchain[4] et émet un token intitulé BCDT, nécessaire au fonctionnement des smart contracts de l'entreprise.

Dans le cadre de ses activités de recherche et développement, un premier brevet est déposé à l’automne 2018. En , l’entreprise rejoint l’incubateur Station F.

La première version de la solution est commercialisée au premier semestre 2019. En , une seconde levée de fonds de 1,2 million d'euros est menée[5]. Parmi les investisseurs, se trouvent des Business angels et une institution publique, la Banque publique d’Investissement.

A la fin de l’année 2019, BCdiploma développe un partenariat avec une entreprise non-gouvernementale canadienne, eCampusOntario[6].

2019

En 2019, BCdiploma développe de nouveaux partenariats. Parmi eux, les Arts et Métiers Paristech, EM Lyon Business School[7], l’IAE Nantes ou l’université de Lille[8]. L’entreprise signe en 2019 un accord-cadre avec l’Agence universitaire de la Francophonie, et est sélectionnée par Microsoft for Startups[9].

A l’automne 2019, BCdiploma est sélectionnée par l’Université de Berkeley - Berkeley Blockchain Xcelerator et participe à la première promotion de cet accélérateur[10].

2020

En 2020, l'entreprise étant ses activités. Parmi les nouveaux utilisateurs de la solution se trouvent VisionCompliance en Suisse, le réseau Honoris United Universities en Afrique[11], l’Université HoaSen au Vietnam[12], IFOCOP et AFNOR Certification en France[13].

La même année, le produit Open Badge by BCdiploma reçoit l’accréditation Open Badge d’IMS Global Learning Consortium, une une organisation mondiale à but non lucratif ayant pour objectif de développer les nouvelles technologies au service de l'apprentissage et de l'éducation[14].

BCdiploma obtient également le statut Microsoft Cosell : la solution est présentée sur la marketplace Azure[9].

Fin 2020, Blockchain Certified Data - BCdiploma est lauréat du concours d’innovation i-Nov organisé par l’État français, pour son projet de R&D « Verifiable Credentials by BCdiploma ». Ce projet a notamment pour objectif de réduire fortement le coût énergétique de l’émission des données sur la blockchain[15].

2021

En , Blockchain Certified Data - BCdiploma devient l’opérateur technique du projet gouvernemental français Fr.EBSI. La société a pour mission de déployer des Verifiable Credentials académiques aux normes européennes EBSI et ESSIF.[16]

En , la société dépose en France son second brevet, traitant de l’extension de sa technologie aux registres de données sensibles dans des environnements de cloud souverain. BCDiploma devient également membre de GAÏA-X AISBL[17].

La même année, ETS Global déploie la solution BCdiploma pour émettre dans un format dématérialisé et sécurisé les attestations de réussite au Test TOEIC.

Un contrat est également signé avec l’Université de Lille qui déploie ses attestations dématérialisées de réussite au diplôme pour l’ensemble des formations.[18]

Fin 2021, BCdiploma est lauréat d’un appel à projet d’ESSIF-Lab, et subventionné par la Commission Européenne pour déployer un portefeuille numérique appelé “wallet étudiant”, respectant les nouvelles normes d’Identité Décentralisée et permettant le stockage et le partage de titres numériques, tels les diplômes.

2022

Au premier semestre 2022, Blockchain Certified Data - BCdiploma mène pour le compte du Cerema le projet “Carnet de Santé Blockchain des Ponts”, dans le cadre du Plan National Ponts, et avec le soutien financer de la DINUM - direction interministérielle du numérique.

Technologie

Blockchain Certified Data fonde son expertise sur deux brevets, dont le premier délivré aux États-Unis. L'entreprise Blockchain Certified Data est membre de l’IMS Global Learning Consortium[19], et depuis de GAÏA-X[20].

Services

L’ensemble des services proposés par Blockchain Certified Data - BCdiploma se concentre autour d’un format d’attestation en ligne et sécurisé proposé aux institutions d’enseignement supérieur, de formation, aux administrations et entreprises[21].

Digital Credentials

BCdiploma permet l’accès en un clic à des diplômes et attestations de formation sécurisées et certifiées par les écoles et universités elles-mêmes[22] et dans d'autres pays auprès de partenaires institutionnels et universités. BCdiploma permet aux établissements d'émettre eux-mêmes leurs propres diplômes infalsifiables.[23]

Micro certifications

La micro-certification permet la reconnaissance d’une compétence acquise par un apprenant lors d’un cursus de formation professionnelle. Elle permet de valider des compétences supplémentaires selon un découpage des aptitudes.

Open Badges de compétences

Un Open Badge est un enregistrement numérique qui présente des informations en lien avec un apprentissage. L’Open Badge est apparu pour la première fois avec la fondation Mozilla en 2011 : l’objectif initial des Open Badges est d’aider les personnes à valoriser leurs compétences informelles.

Certifications ISO

BCdiploma propose des digital credentials propres spécifiques aux certifications ISO à destination des organismes de certification[24].

Notes et références

  1. « BCDiploma, la startup qui stocke vos diplômes sur la blockchain », sur Les Echos Start, (consulté le ).
  2. « Edtech : BCDiploma certifie l’authenticité des diplômes », sur www.letudiant.fr (consulté le ).
  3. Perrine de Coëtlogon, « “La « blockchain » peut redonner de la sécurité et de la confiance dans le numérique” » [Interview], sur https://www.acteurspublics.fr/, .
  4. « Les startups françaises aux ICO réussies », sur be[in]crypto, (consulté le ).
  5. « BCDiploma lève 1,2 million d’euros », sur BCDiploma lève 1,2 million d’euros (consulté le ).
  6. (en-US) « Micro-Certifications », sur eCampusOntario (consulté le ).
  7. BCdiploma ; EM Lyon Business School, « La certification blockchain des diplômes à emlyon business school » Accès libre, (consulté le )
  8. Université de Lille, « Des attestations numériques pour tous les diplômé.e.s de l'Université de Lille », Communiqué de presse,‎ (lire en ligne).
  9. a et b (en-US) « BCdiploma », sur azuremarketplace.microsoft.com (consulté le ).
  10. (en) Berkeley Blockchain Xcelerator, « BCDiploma: The Seamless Degree Verification System », sur Berkeley Blockchain Xcelerator, (consulté le ).
  11. (en-US) Press Office, « Honoris United Universities launches 21st Century Skills Certificate to skill up graduates for the future world of work », sur How we made it in Africa, (consulté le )
  12. Le Courrier du Vietnam, « L'université Hoa Sen délivre des diplômes par la technologie », sur lecourrier.vn (consulté le ).
  13. « Ifocop déploie la blockchain pour certifier ses diplômes - Le Monde Informatique », sur LeMondeInformatique (consulté le ).
  14. « BCdiploma | IMS Global », sur site.imsglobal.org (consulté le )
  15. « Lauréat du concours d'innovation I-nov », BPiFrance,‎ .
  16. « Les technologies blockchain au service du secteur public », revue,‎ , p. 43 (lire en ligne)
  17. « Gaia X Founding members ».
  18. BCdiploma ; Université de Lille, « Livre blanc « Attestations numériques blockchain de réussite au diplôme de l’Université de Lille » Accès libre, (consulté le )
  19. « BCdiploma | IMS Global », sur site.imsglobal.org (consulté le ).
  20. (en) « Members », sur www.gaia-x.eu (consulté le ).
  21. ActeursPublics, « Quand la blockchain délivre des attestations de diplômes numériques inviolables | À la une | Acteurs Publics », sur Quand la blockchain délivre des attestations de diplômes numériques inviolables | À la une | Acteurs Publics (consulté le ).
  22. (en) Robert Rentzsch, Digital Credentials in Education – The Situation in Germany and Europe in 2020, Institute for innovation and technology, Prof. Dr. Volker Wittpahl (lire en ligne), page 15
  23. (en) Witold Abramowicz et Adrian Paschke, Business Information Systems Workshops: BIS 2018 International Workshops, Berlin, Germany, July 18–20, 2018, Revised Papers, Springer, (ISBN 978-3-030-04849-5, lire en ligne)
  24. Jean Marie Huet, La révolution numérique de demain, tome III, Editions du Panthéon, , 352 p. (lire en ligne)