Aurora (Nevada)

Aurora (Nevada)
Aurora
Esmerelda vein, Aurora NV.jpg
Géographie
Pays
État
Coordonnées
38° 17′ 21″ N, 118° 53′ 57″ O
Fonctionnement
Statut
Statut patrimonial
Inscrit au Registre national des lieux historiques ()
Identifiants
GNIS
TGN

Aurora est une ville fantôme qui a connu une époque très prospère grâce à ses mines d'or, avant d'être abandonnée après leur extinction dans les années 1870.

Histoire

JM Corey, James N Braley, et ER Hicks ont fondé la ville d'Aurora en 1860. Elle a bientôt une population d'environ 10 000 habitants, grâce à ses mines d'or, qui produisent déjà 27 millions de dollars de métal en 1869. La ville est régie par deux États rivaux, la Californie et le Nevada, car elle se situe à leur frontière, jusqu'à ce qu'il soit déterminé que la ville est entièrement dans le Nevada. À un moment, elle est en même temps le siège du comté de Mono, en Californie et du comté d'Esmeralda, dans le Nevada. Mark Twain vit brièvement à Aurora dans les années 1860.

La violence est un problème majeur dans l'histoire de la ville, où abondent les saloons, les bordels et les maisons de jeu. La plupart des hommes portent des fusils et des couteaux et les conflits armés ne sont pas rares. La vie de famille y est presque inexistante, en raison du faible nombre de femmes et d'enfants.

Notes et références

Liens externes