Assabah (Maroc)

Assabah-logo.png
Image illustrative de l’article Assabah (Maroc)
Siège du journal Assabah à Casablanca

Pays Drapeau du Maroc Maroc
Langue Arabe
Périodicité quotidien
Format berlinois
Genre Généraliste
Prix au numéro 5 DHS[1]
Diffusion 86 907[2] ex. (2012, en augmentation +3,6 %)
Fondateur Abdelmounaïm Dilami[3]
Date de fondation 2000[4],[5] (il y a 21 ans)
Éditeur Eco-medias
Ville d’édition Casablanca

Propriétaire Éco-Médias
Directeur de publication Khalid Belyazid[6]
OCLC 688318176
Site web assabah.ma

Assabah est un quotidien arabophone marocain. Sa ligne éditoriale est généraliste. Il a été créé en mars 2000[4],[5] par le groupe Ecomedias[7], l’un des groupes médiatiques les plus importants du pays[8],[9]. Ce dernier est fondé par Abdelmounaïm Dilami et dirigé par Nader Mawlawi. Le directeur de publication est Khalid Belyazid. Assabah fut le premier quotidien arabophone marocain non partisan[10].

Périodicité

Assabah est un quotidien parait du lundi au samedi en grand format (50H x 36L).

Contenu éditorial

Ses rubriques sont diverses[5] : politique, économie, faits de société, sport, arts et culture. Assabah est la deuxième[11],[12],[13] publication arabophone du Maroc en terme des ventes.

Impression et Distribution

Assabah est disponible sur l’ensemble du territoire marocain à travers 3 000 points[14] de vente et sa diffusion est assurée par Sapress[15].

Version Web d’Assabah

Chaque édition d’Assabah est consultable sur le net, sur le site www.assabah.ma.

Dirigeants et membres de la rédaction

  • Abdelmounaïm Dilami : Président Directeur Général
  • Khalid BELYAZID : Directeur Général[16]
  • Nadia SALAH : Directrice des Rédactions[17]
  • Khalid EL HORRI[18] : Rédacteur en chef
  • Abdellah NAHARI : Secrétaire général de la rédaction
  • Seddik BOUGAZOUL : Secrétaire de la rédaction
  • Sandrine SALVAGNAC : Directeur commercial[19]

Procès en justice

Le journaliste Khalid Attaoui a été arrêté par la police lors d'une perquisition jeudi dans les locaux du journal Assabah[20]. La police a convoqué dans la même journée Khalid El Horri, rédacteur en chef d'Assabah, au siège de la "Brigade nationale de police judiciaire". Selon une enquête menée par l’Economiste[21], cette arrestation serait liée à un article d’Assabah dévoilant des informations sur le Conseil supérieur de la magistrature[22].

Nouveau partenaire du groupe Ecomedias

Le mercredi 17 juin, La holding financière Trispolis vient d’entrer dans le capital d’Eco-medias, le groupe qui édite L’Économiste, Assabah, L’Économiste du Faso, Atlantic Radio. “Le groupe contrôle aussi une imprimerie, Ecoprint, et une école de communication et de journalisme, l’ESJC, opérée par Ecostudies”[23].


Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • (ar) Site officiel du journal Assabah

Notes et références