Anuvratas

Anuvratas

Les Anuvratas sont les vœux des laïcs dans le jaïnisme. Appelés vœux mineurs, ils sont le verso des Mahavratas: les vœux dits majeurs: ceux des religieux: les moines-ascètes. Ils reprennent d'ailleurs les vœux majeurs même s'ils se veulent moins rigoureux dans leur application.

Les Anuvratas sont[1]:

  1. L'Ahimsa: la non-violence;
  2. Le Satya: l'honnêteté;
  3. L'Acaurya: le non-vol;
  4. Le Brahmacharya: la chasteté;
  5. L'Aparigraha: le non-attachement.

Trois vœux dits multiplicateurs, les Guna vratas s'y rajoutent[2]:

  1. Le Diga vrata: la limitation des mouvements dans un but de non-violence envers toutes les formes de vie notamment;
  2. Le Bhogopabhoga-parimana vrata: la limitation de l'usage de certains objets et de certaines questions dans un but pacifiste et écologiste;
  3. L'Anaryhadanda vrata: ne pas pratiquer certaines activités ou dire certaines paroles; par exemple ne pas jouer à des jeux d'argent.

Les Siksa Vratas sont une autre série, de quatre vœux pris par les laïcs mais généralement limités dans le temps:

  1. Le Samayika vrata: suivre des méditations, le soir plutôt, pour garder un mental équilibré;
  2. Le Podadhoppavasa vrata: des jeûnes lors des jours fériés;
  3. Le Dana vrata: une charité régulière envers les mendiants;
  4. Le Desavakasika vrata: la limitation des kilomètres parcourus: ne pas voyager plus que besoin; ne pas aller plus loin que le temple pour se détacher des activités mauvaises.

Références

  1. The Jaina Path of Purification, par Padmanabh S. Jaini, aux Éditions Motilal Barnarsidass Publishers, pages 173 et suivantes, (ISBN 8120815785)
  2. The A to Z of Jainism de Kristi L. Wiley édité par Vision Books, page 92, (ISBN 8170946816)