Étienne François Rocbert de Lamorendière-Ducoudray

Etienne-François Rocbert de Lamorendière-Ducoudray
Étienne François Rocbert de Lamorendière-Ducoudray

Naissance
Saint-Martin-de-Ré (Île de Ré)
Décès (à 76 ans)
Bordeaux (Gironde)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1785-1815
Distinctions Baron de l'Empire
Officier de la Légion d'honneur
Chevalier de Saint-Louis
Hommages Son nom est gravé sous l'arc de triomphe de l'Étoile, 22e colonne.

Etienne-François Rocbert de Lamorendière-Ducoudray, né le à Saint-Martin-de-Ré (Île de Ré) et mort le à Bordeaux (Gironde), est un général français de la Révolution et de l’Empire.

Étienne François Rocbert de Lamorendière-Ducoudray

Sommaire

États de service

Il entre en service le 25 décembre 1785, comme sergent au régiment du Cap, il passe sous-lieutenant le 15 décembre 1786, et lieutenant le 26 septembre 1790.

Il est nommé capitaine le 9 février 1792, au 106e régiment d’infanterie, et de 1793 à 1796, il sert dans l’armée des côtes de Brest puis dans celle des côtes de l’Océan.

Le 23 novembre 1796, il passe dans la 13e demi-brigade d'infanterie de ligne de deuxième formation, et il rejoint l’armée d’Italie. En 1798, il est désigné pour participer à la campagne d’Égypte, il est blessé le 8 mai 1799, lors du siège de Saint-Jean-d’Acre, et il est nommé chef de bataillon le 19 avril 1799.

De retour en France en 1801, il est promu au grade de major au 70e régiment d’infanterie le 22 décembre 1803. Il est nommé colonel le 28 décembre 1809, au 75e régiment d’infanterie de ligne. De 1809 à 1813, il participe à la campagne d’Espagne.

Il est créé baron de l’Empire le 13 avril 1811, et il est fait officier de la Légion d’honneur le 28 juin 1813.

Il est promu général de brigade le 25 novembre 1813, et le 15 décembre suivant il prend le commandement de la 2e brigade de la 6e division d’infanterie, à l’armée des Pyrénées. Il combat à la bataille d’Orthez le 27 février 1814, et il est blessé le 10 avril 1814, à la bataille de Toulouse.

Il est fait chevalier de Saint-Louis, en août 1814. Il est admis à la retraite en octobre 1815.

Il meurt le 2 janvier 1837 à Bordeaux.

Hommages

Son nom est inscrit sur le pilier Sud de l’arc de triomphe de l'Étoile, 22e colonne.

Noms gravés sous l'arc de triomphe de l'Étoile : pilier Sud, 21e et 22e colonnes.

Dotation

- Le 15 août 1810 : Dotation de 2 000 francs de rente annuelle sur le département du Trasimène.

Armoiries

- Écartelé au premier d'azur à la tour d'or, accompagnée en chef de deux étoiles et en pointe d'un croissant d'argent, au deuxième des barons tirés de l'armée ; au troisième de gueules à la pyramide tronquée d'argent, maçonnée de sable ; au quatrième d'or à la tête d'indien en abîme de sable, les oreilles chargées de pendants d'argent - Livrées : les couleurs de l'écu

Notes et références

Sources