Inor

Inor
Inor
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Stenay et du Val Dunois
Maire
Mandat
Sébastien Gillet
2020-2026
Code postal 55700
Code commune 55250
Démographie
Gentilé Inorois [1]
Population
municipale
185 hab. (2017 en diminution de 3,14 % par rapport à 2012)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 32′ 51″ nord, 5° 09′ 48″ est
Altitude Min. 161 m
Max. 326 m
Superficie 6,46 km2
Élections
Départementales Canton de Stenay
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Inor
Géolocalisation sur la carte : Meuse
Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Inor
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Inor
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Inor

Inor est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Géographie

Localisation

Inor est située sur la rive droite de la Meuse, dans le nord du département de la Meuse, à 6 km au nord de Stenay, le chef-lieu de canton, et à proximité du département des Ardennes.

Localisation de la commune d'Inor


Le territoire de la commune est limitrophe de six autres communes, dont une dans le département des Ardennes :

Toponymie

Attestée sous les formes : de Horto en 1139, Inortum (1157) ; Inorum (1253) ; Ynor (1564) ; Inort (1591) ; Ino (1648) ; Inoi (1756) ; Inor (1793).

D'après Albert Dauzat et Charles Rostaing, ce toponyme provient probablement du mot latin Hortus : jardin, maison de campagne ; et de la préposition in : dans[2].

Histoire

Elle était rattachée au diocèse de Trèves (archidiaconé de Longuyon, doy. d'Yvois).

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1977 1983 Jean Foucher    
avant 1995 ? Roger Seigneur    
mars 2001 mars 2014 Claude Huard    
mars 2014 juillet 2017 Xavier Lamarle    
juillet 2017 Mai 2020 Hervé Hablot    
Mai 2020 En cours Sébastien Gillet [3]    

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2017, la commune comptait 185 habitants[Note 1], en diminution de 3,14 % par rapport à 2012 (Meuse : -2,91 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
531549634636690709728686657
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
620638622558586559548507434
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
404385377348336319314208220
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
272267248214183204213214191
2017 - - - - - - - -
185--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Inor en 2016 [8] en nombre d'habitants.
HommesClasse d’âgeFemmes
100 et +
90-99
80-89
11 
70-79
11 
15 
60-69
12 
11 
50-59
11 
40-49
12 
11 
30-39
14 
20-29
10-19
14 
12 
0-9
13 


Économie

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • Église Saint-Pierre, du XVIIIe siècle, endommagée en 1940, reconstruite en 1954 ; à droite du chœur, chapelle funéraire de la famille de Vassinhac d'Imécourt, édifiée en 1818, transformée en fonts baptismaux[9].
  • Château d'Imécourt, du XVIIe siècle, détruit en mai 1940.

Personnalités liées à la commune

Fichier:Inor blason PNG coul
Blason d'Inor adopté
Fichier:Inor BL PNG coul
Inor BL PNG coul

Héraldique, logotype et devise

Blason de Inor Blason
Écartelé: au 1er d'or à la fraise de gueules aux akènes d'or et feuillée de sinople, au 2e d'azur à la fleur de lis d'or, au 3e d'azur, à la cotice haussée d'argent accompagnée en pointe d'une doloire d'or, au 4e d'or, à un coq hardi et chantant de gueules, allumé d'argent[10].
Détails
Adopté le 9 septembre 2020. Création Robert André Louis et Dominique Lacorde.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Inor sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références