Youth crew

Youth crew
Youth crew
Origines stylistiques Straight edge, punk hardcore
Origines culturelles Milieu des années 1980, Amérique du Nord
Instruments typiques Chant, basse, guitare électrique, batterie
Popularité Faible à modérée

La youth crew est un sous-genre musical du punk hardcore attribué aux groupes principalement actifs au début et au milieu des années 1980 en particulier dans la scène hardcore de New York à la fin des années 1980. La youth crew se différencie des autres styles des scènes hardcore et punk par son optimisme et son aspect moraliste. Les premiers groupes et fans de youth crew se revendiquent straight edge et végétariens.

Les premiers groupes du genre impliquent Minor Threat, Bad Brains, Negative Approach, Cro-Mags et Agnostic Front. Bien qu'une partie de la musique youth crew soit similaire au hardcore mélodique, l'autre partie s'inspire du thrash metal et crossover thrash accompagné de breakdowns sonores[1]. Youth of Today est un groupe youth crew particulièrement thrash utilisant des chants abrasifs et composant des chansons rapides néanmoins trop courtes pour y inclure suffisamment de mélodies (d'une manière similaire aux premières chansons d'Agnostic Front, et contrairement aux autres groupes youth crew originaires de New York comme Gorilla Biscuits). Les récents groupes de youth crew s'inspirent désormais du heavy metal.

Histoire

La youth crew se popularise entre 1984 et 1990, en particulier à New York et son voisinage. Elle s'inspire de groupes comme 7 Seconds et Uniform Choice , dont les membres adoptaient le straight edge et des paroles sur les valeurs humaines et morales. La musique se définit principalement en provenance de labels tels que Revelation Records, avec des albums de Youth of Today[1], Chain of Strength,Gorilla Biscuits[1], Bold[1], Judge[1], et Side By Side. Cependant, certains de ces groupes se veulent plus agressifs dans leur attitude. Ray Cappo  se convertit finalement à la conscience de Krishna, et 108[2] et les Cro-Mags participent au dérivé musical appelé krishnacore. La scène « Youth Crew » implique également la participation de skinheads, dont la plupart sont fans de Warzone, des Cro-Mags et Youth Defense League. Les groupes de youth crew adoptent le style mais se différencient des groupes de crossover thrash, thrashcore, hardcore mélodique, et emo.

Notes et références

  1. a b c d et e (en) « [Youth of Today] spearheaded the almost jock-like "Youth Crew" movement embraced by some and mocked by others in the late '80s (ever heard the phrase '88 hardcore'?). [...] YOT's no-frills music was filled with such now public-domain signifiers as gang vocals and 'heavy breakdowns' ... » Ryan J. Downey, Youth of Today, Blood Runs Deep : 23 Bands Who Shaped the Scene, Alternative Press ; numéro 240, juillet 2008, page 109.
  2. (en) Fast and Furious, Revolver, juin 2008, page 32.

Bibliographie

  • (en) Andersen, Mark and Mark Jenkins (2003). Dance of Days: Two Decades of Punk in the Nation's Capital. Akashic Books. (ISBN 1-888451-44-0)
  • (en) Blush, Steven (2001). American Hardcore: A Tribal History. Feral House. (ISBN 0-922915-71-7)
  • (en) Lahickey, Beth (1998). All Ages: Reflections on Straight Edge. Revelation Books. (ISBN 1-889703-00-1)
  • (en) O'Hara, Craig (1999). The Philosophy of Punk: More Than Noise. AK Press. (ISBN 1-873176-16-3)